Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 21 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quand Kylie Jenner fait perdre 1,3 milliard de dollars à Snapchat avec un simple tweet

La demi-sœur de Kim Kardashian a fait chuter les actions de Snap Inc. de plus de 6%.

En un clic

Publié le
Quand Kylie Jenner fait perdre 1,3 milliard de dollars à Snapchat avec un simple tweet

La société mère de Snapchat, Snap Inc, a perdu jeudi 1,3 milliard de dollars (soit 1,05 milliard d’euros) cette semaine. En cause, un simple tweet de la star de la téléréalité Kylie Jenner. « Est-ce que quelqu’un d’autre n’ouvre plus Snapchat ? Ou c’est juste moi... euh, c’est tellement triste », a tweeté la demi-sœur de Kim Kardashian. Même si la star, suivie par plus de 24,5 millions d’abonnés sur son compte Twitter, a voulu se rattraper dans un second tweet, le mal était fait.  « Je t’aime toujours snap ...

mon premier amour », a-t-elle écrit. Mais il était déjà trop tard, les actions de Snap Inc. ont chuté de plus de 6%, ce qui représente une perte d’environ 1,3 milliard de dollars en valeur boursière.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anouman - 23/02/2018 - 14:32 - Signaler un abus Perte

    En bourse on ne perd (et on ne gagne ) que quand on vend.

  • Par Tande - 24/02/2018 - 14:32 - Signaler un abus Et alors?

    Ce qui est triste, plutôt, c'est l'influence de gens qui n'ont rien fait, n'ont aucun diplôme, aucun métier, et qui sont suivis et adulés par des millions de gogos encore plus vides qu'eux. Que le vecteur de ce vide perde de l'argent (virtuel) est logique, et sans importance. Internet et ses dérives ont mis en scène l'imposture, la vulgarité, la bêtise. De quoi légitimer la misanthropie...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€