Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les ordinateurs, plus intelligents que les hommes d'ici 15 ans

En 2029, les ordinateurs seront capables de flirter, plaisanter et apprendre de leurs expériences, prédit un ingénieur de chez Google.

Révolution

Publié le
Les ordinateurs, plus intelligents que les hommes d'ici 15 ans

Capture d'écran du film I, Robot.

Les ordinateurs seront plus intelligents que les humains en 2029, selon Ray Kurzweil, ingénieur chez Google et théoricien du transhumanisme et de la singularité technologique. L'homme n'en est pas à sa première prédiction : en 1990, il prévoyait qu'un ordinateur battrait un humain au échecs en 1998. Cela a finalement eu lieu en 1996. Kurzweil avait aussi prédit l'essor d'Internet.

Dans une interview à The Observer, il explique que dans 15 ans, les ordinateurs sauront faire des blagues, raconter des histoires et flirter. L'homme de 66 ans, considéré comme un visionnaire en matière d'intelligence artificielle, a été embauché par Google fin 2012 pour développer "un moteur de recherche qui connait l'humain mieux que l'humain se connait". Il travaille aujourd'hui sur un projet qui doit permettre aux ordinateurs de comprendre complètement le langage humain et d'être auto-apprenants. "Mes recherches visent à comprendre ce qu'est réellement le langage", explique-t-il.

"Quand vous écrivez un article, vous ne faites pas qu'assembler des mots. Vous avez quelque chose à dire (...). Le message de votre article est l'information qu'il contient, et les ordinateurs ne le repèrent pas."

"Nous voulons que [les ordinateurs] lisent tout ce qui est sur Internet, puis chaque page de chaque livre, et qu'ils soient ensuite capables d'engager une conversation intelligente avec l'utilisateur pour pouvoir répondre à ses questions", explique-t-il.

La singularité technologique, que Ray Kurzweil prévoit pour 2029, est un concept, selon lequel la civilisation humaine connaîtra une croissance technologique d'un ordre supérieur. Au-delà de ce point, le progrès ne serait plus l’œuvre que d’intelligences artificielles, elles-mêmes en constante progression. "Aujourd'hui, je suis plutôt en phase avec ce que pensent les experts de l'intelligence artificielle", assure-t-il. "Le public a vu des choses comme Siri (l'assistant vocal de l'iPhone), où on parle à un ordinateur. Ils ont vu les Google cars, qui se conduisent toutes seules. Ma vision des choses n'est plus radicale de nos jours", observe-t-il.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Biarnés - 23/02/2014 - 18:26 - Signaler un abus Confusion

    Il ne faut pas confondre Savoir et Intelligence. Mais il ne faut pas être étonné lorsqu'on traduit Smartphone par téléphone intelligent au lieu de malin, alors que le mot français d'ordiphone est plus parlant mais moins chic.

  • Par ignace - 23/02/2014 - 21:08 - Signaler un abus les robots femelles pourront aller s'inscrire sur Meetic

    pendant que le mâles iront travailler et me verseront un salaire et cotiseront pour ma retraite vivement dans 15 ans

  • Par jpierrr - 24/02/2014 - 01:12 - Signaler un abus Il va falloir relire Asimov

    Et implanter ses 3 principes dans les robots, sinon ils risquent rapidement d'écarter le genre humain...

  • Par Lennart - 24/02/2014 - 06:19 - Signaler un abus Quoique c'est peut déjà le cas

    Pour reprendre une citation entendue sur Groland. "Un smartphone c'est comme un deuxième cerveau qui viderait le premier".

  • Par Ory-Nick - 24/02/2014 - 10:07 - Signaler un abus @jpierr

    D'accord avec vous ! Mais attention, Asimov a eu l'immense intelligence d'explorer les limites de ses propres lois ! Voir l'Homme Bicentenaire, et "la Vie et les Oeuvres de Multivac" et d'autres nouvelles dont le nom m'achappent... Vous pouvez aussi regarder iRobot (illustration de l'article) qui s'inspire très fortement des oeuvres d'Asimov, et qui reprend les interrogations de celui-ci sur les limites des 3 lois. D'ailleur, la Première loi a une grosse imperfection : Asimov montre qu'un robot est pleinement capable de blesser un être humain tant qu'il ignore que ses actions entraîneront une telle conséquence. Asimov en vient à ajouter une quatrième loi, la Loi Zéro : Un robot ne peut pas faire de mal à l'humanité, ni, par son inaction, permettre que l'humanité soit blessée. . Je suis en plein dans les nouvelles d'Asimov en ce moment :) . Sur l'article, je suis très curieux de voir comment la technologie évoluera, et les conséquences...

  • Par Monkeyman - 24/02/2014 - 10:13 - Signaler un abus Dans tous les cas !

    1) On sait depuis 2005 que notre génome se différencie de celui du chimpanzé de ~ 1 %. 2) Au lieu de profiter de cette réalité pour aller ranger au grenier la parabole religieuse : « L’homme a été créé à l’image de Dieu » (Genèse Ch. 9.6) et tout ce qui en découle (V. le prolongement, par symétrie, de la parabole des rationalistes cartésiens et binaires : « L’homme est un dieu en devenir » ; le D étant réduit à d, le dualisme se transformant en système binaire (Vrai/Faux ou 1/0), ce bilan qui aurait pu nous émanciper du « Père » fut enterré et prouva ou confirma notre caractéristique « fractale », répétitive en l’absence d’évolution mentale, notre « caducité » aussi ! Il devrait donc être facile de raisonner comme un « homo dit sapiens » (ou sage !) (Hds « normal » !) À décharge, les hds ont réussi à distinguer « à l’insu de leur plein gré » « l’homme vrai » d’eux-mêmes en une expression concise formée de 2 mots : « Dignité humaine » ... Qui est décédé suite à une grève de la faim pour obtenir la fermeture des prisons indignes ? Qui a été exécuté par le Service de sécurité dans un pays du sud alors qu’il réclamait des droits pour les femmes ... ? ! Amen !

  • Par pehm - 24/02/2014 - 10:27 - Signaler un abus Folie

    Les robots replacent les travailleurs manuels, les ordinateurs vont remplacer ceux qui utilisaient leur intelligence : que va-t-il rester comme emplois ? Une masse d'assistés et une frange de riches rentiers? Jusqu'au jour où l'intelligence artificielle se posera elle aussi la question de notre utilité... "Terminator" risque de passer un jour pour un documentaire. "On arrête pas le progrès" : mais certains progrès technologiques pourraient bien signer notre perte, ne serait-ce par l'abrutissement. Tout comme on peut souhaiter l'interdiction des armes de destruction massive, il faudrait sérieusement s'interroger à limiter l'intelligence artificielle. Sinon, plus ou moins brutalement, c'est elle qui nous limitera.

  • Par Ory-Nick - 24/02/2014 - 10:29 - Signaler un abus @Monkeyman

    Si vous visez les cathos, vous devriez vous replonger dans vos études. Cela dit : 1) l'Ancien Testament -importé par les juifs lors du Schisme chrétien- ne fait pas office de livre référence du Christianisme, c'est le Nouveau Testament. 2) Que ce soit dans les religions christianiques ou dans le judaïsme, il est entendu et reconnu depuis longtemps que l'Ancien Testament n'est qu'une représentation symbolique de l'aube des Temps. En outre, il décrit la même chose que les scientifiques, mais avec d'autres mots. . Après ces mises au point qui me semblait impératives, je ne vois toujours pas que vient faire votre commentaire sur un article évoquant la Singularité...

  • Par Akwa - 24/02/2014 - 10:59 - Signaler un abus Intelligence ????

    Il n'y a pas l'once d'une intelligence dans les ordinateurs !!!! C'est une mystification qui date d'il y a 50 ans. Les ordinateurs ne sont que des machines à calculer, associés à de gigantesques bases de données. Un ordinateur ne sait faire QUE ce qu'on lui DEMANDE (ou programme). N'oublions pas que l'on peut faire un ordinateur uniquement avec des engrenages, des bielles et des cames : imaginez-vous un instant de "l'intelligence" sortir d'une boîte de vitesse ???

  • Par Ory-Nick - 24/02/2014 - 11:27 - Signaler un abus @Akwa

    C'est un peu réducteur... La puissance de calcul augmente d'un facteur 2 tout les 5 ou 10 ans (j'ai un trou de mémoire). Le cerveau, lui-même, n'est qu'un ordinateur qui combine chimie et électricité pour calculer. Notons que le cerveau est très plastique, on peut l'habituer et le spécialiser dans un domaine particulier. La seule différence, pour l'instant, avec les machine, c'est que nous pouvons apprendre de nouvelles tâches. Encore que, depuis quelques années, on voit émerger des machines qui ont des fonctions d'apprentissage... Ce n'est que des tâches simple pour le moment. Mais la puissance de calcul augmentant, l'architecture des processeurs s'améliorant, ce n'est qu'une question de temps... Si on programme un ordinateur pour qu'il réfléchit et aprenne, toutes les portes s'ouvrent.

  • Par EOLE - 24/02/2014 - 18:12 - Signaler un abus Ouf!

    On va enfin pouvoir reposer nos petites cellules grises. Il est temps car l’imbécillité des auteurs de ce type d'articles prouvent que les leurs en ont grand besoin...

  • Par pierre325 - 24/02/2014 - 20:22 - Signaler un abus si tu prends le ps

    C'est déjà le cas avec les calculettes basde gamme.

  • Par Septentrionale - 25/02/2014 - 13:12 - Signaler un abus Je suis d'accord avec Akwa

    Car l'intelligence humaine est remarquable et imaginative, la robotique n'est que de l'intelligence artificielle et le scientifique fait avec ce produit quelque chose d'impressionnant mais qui ne peut pas évoluer sans cette intelligence humaine.

  • Par Septentrionale - 25/02/2014 - 15:39 - Signaler un abus @Atlantico

    Cet article est du blabla, du rapporté de rapporté baragouiné. Il y aurait tant à dire. Il y a en France encore de belles intelligences qui travaillent avec une créativité enthousiaste. Mon fils, docteur en mathématiques, dirige un groupe de recherche dans le domaine de l'intelligence artificielle. Ce qui s'y passe est absolument déconcertant, et remarquable pour le bien de la société civile, via le domaine virtuel, en chirurgie par exemple, et ce n'est qu'un exemple. Au travail Atlantico. Ces chercheurs ont de grands leur intelligence leurs performances intellectuelles et leur discrétion.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€