Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 28 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

New York : le duplex de l'ambassade de France vendu au prix record de 70 millions de dollars

L'appartement possède 18 pièces, dont 7 salles de bains, cinq cheminées et une terrasse végétalisée.

Coquet

Publié le - Mis à jour le 20 Juin 2014
New York : le duplex de l'ambassade de France vendu au prix record de 70 millions de dollars

L'appartement est situé 740 Park Avenue à Manhattan Crédit Sotheby's

A vendre, joli appartement, situé au 740 Park Avenue à Manhattan, immeuble de style Art Déco, 18 pièces, dont 7 salles de bains, cinq cheminées, une petite terrasse végétalisée sur deux étages. Telle était l'annonce pour ce duplex magnifique duplex à vendre. En effet, au mois d'avril, l'ambassade de France avait décidé de se séparer de ce bien. Le prix affiché était de 48 millions de dollars soit environ 35 millions d'euros. Deux agences, Sotheby's et Brown Harris Stevens avaient été mandatées. 

Trois mois plus tard, l'appartement a enfin trouvé preneur. Selon Paris Match, Israel Englander, un financier milliardaire américain, s'est rendu acquéreur de ce bien exceptionnel pour la somme de 70 millions de dollars soit 45% de plus que son prix de vente.

L'actuel occupant des lieux, Gerard Araud a confirmé l'information. "On a vu défiler toutes les plus grosses fortunes de New York pendant la mise en vente" a commenté Gérard Araud.

Israel Englander souhaite que ce "pied a terre" serve à ses enfants et ses petits-enfants lors de leur passage à New York. L'homme dont la fortune est estimée à 3,3 milliards de dollars par le magazine Forbes doit encore attendre l'approbation de la copropriété de l'immeuble, même s'il a signé la promesse de vente au début du mois de mai. Selon le magazine, Israel Englander est déjà propriétaire d'un autre appartement de 700 mètres carrés dans le même immeuble également, situé au 14e étage.

 

L'ambassade de France n'a commenté sur cette transaction. Le duplex est situé dans un immeuble qui avait été construit en 1929 par le grand-père de Jacqueline Onassis. L'immeuble est connu sous le nom du building des milliardaires et a fait l'objet d'un livre, 740 Park : the story of the world's richest apartment building. Il est situé à deux pâtés de maison de Central Park.

Les images de ce duplex :

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par mich2pains - 11/04/2014 - 09:35 - Signaler un abus POURQUOI TANT DE PIECES ????

    Dans cet appartement luxueux pour n'y loger qu'un AMBASSADEUR de France et sa famille ? Est-ce une reconnaissance que la POLYGAMIE existe belle et bine en France ? La France prévoyait-elle que son Ambassadeur aux USA soit polygame ? De quoi faire bien des jaloux et envieux parmi les "communautés" résidentes en France et qui pratiquent cette "activité " .....en toute impunité , en toute illégalité !

  • Par Djelmé - 11/04/2014 - 13:12 - Signaler un abus Feu Jacqueline ...

    Jacqueline Kennedy-Onassis de son patronyme exact, si je ne m'abuse. La précision ici n'est pas futile autant par respect et pour sa personne et pour son histoire qui se confond avec la grande. . 740, Park Avenue. Dans l' Art Déco on a fait mieux mais enfin, comme bien souvent dans l'architecture inspirée de culture anglo-saxonne la devanture cache un intérieur autrement cossu, un peu comme un diamant dans une bouteille de Coco. Le 740 Park Avenue vu de l'extérieur affiche une façade faisant songer à un hôpital plutôt qu'au "building des milliardaires" avec ses fenêtres à guillotine (non, ce n'est pas du "French touch !) et la sobriété presque excessive de murs sans caractère. Reste l'entrée, relativement discrète et digne de l'élégance tranquille de Park Avenue. . Reste le prix. Sérieusement, c'est beau, c'est très beau.

  • Par Mélissa31 - 11/04/2014 - 21:42 - Signaler un abus imaginez

    un instant le personnel qu'il faut pour entretenir cet appartement !!

  • Par Le gorille - 12/04/2014 - 00:44 - Signaler un abus Ne soyez pas jaloux !

    Soyez au contraire très tristes de ce que la France n'ait plus les moyens de cet apparat. En fait c'est une belle gifle à notre "grandeur" passée. Quelque part, renoncer à du beau, pour du simplement "utile", si cela révèle une vraie crise, cache aussi, au moins un peu, une perte d'âme et de goût... C'est utile pour nos finances, donc faisons-le, mais à regret... pas en jalousant...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€