Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 21 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jura : le mystère des guirlandes de slips résolu

Durant trois semaines, de mystérieuses guirlandes de slips et de culottes apparaissaient dans les rues de la ville de Poligny.

Intrigant

Publié le
Jura : le mystère des guirlandes de slips résolu

Depuis trois semaines, les habitants de la ville de Poligny (Jura) tentent  de résoudre le mystère des guirlandes de slips et de culottes qui apparaissent chaque matin dans les rues de la commune. Blague potache, œuvre artistique ou revendication politique... de nombreuses hypothèses avaient été émises notamment sur Internet. Ce lundi 19 février, des élèves d'une classe de 4e du collège Notre-Dame-de-Poligny ont finalement avoué être à l’origine de ces fameuses guirlandes. Ces dernières ne sont "porteuses d'aucune revendication, et ont été posées dans un seul but pédagogique et scolaire", ont-ils expliqué dans un message relayé par l’auteur et comédien Nicolas Turon, initiateur du projet.

L'idée serait venue dans le cadre d'un travail scolaire à propos des notions de désinformation et de rumeur urbaine. "Nos actions pirates n'avaient d'autre but que de susciter des réactions, à partir desquelles nous avons écrit un spectacle", ont déclaré les jeunes. "Il s'agissait aussi pour nous d'éprouver la force de répercussion des médias", ont-ils ajouté, précisant que cette initiative a été menée avec la complicité de la mairie et de France Bleu Besançon.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 19/02/2018 - 18:46 - Signaler un abus J'espère qu'ils étaient

    lavés, sinon ce serait des tue-mouches, alors que nous sommes en hiver et il fait froids là-haut.

  • Par Outre-Vosges - 19/02/2018 - 18:53 - Signaler un abus Je remarque que toutes ces colottes sont féminines

    On est vraiment culotté dans ce collège Notre-Dame ! En bon protestant je me demande seulement ce qu’on a fait ensuite de toutes ces petites culottes ; j’espère qu’on ne les a pas jetées à la poubelle et qu’on a fait don à une association ; précisément j’ai vu que dans cette bonne ville de Poligny il existe une association qui lutte contre le gaspillage, l’ALCG. Grâce à ces petites culottes rassemblées, quelques dames nécessiteuses ne seront pas obligées d’aller cul nu.

  • Par Atlante13 - 19/02/2018 - 19:19 - Signaler un abus Ben, c'est conforme aux voeux

    de l'ancienne ministre de l'EdNat, elle qui faisait passer l'apprentissage des "genres" avant les mathématiques et l'orthographe. Ce sont de bons élèves, ils ont bien compris...

  • Par assougoudrel - 21/02/2018 - 09:34 - Signaler un abus Les slips qu'ils ont

    montré aux infos, n'étaient pas ces beautés de lingerie, mais de vulgaires sacs marin.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€