Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 18 Décembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Internet pour rats" : des rongeurs communiquent à des milliers de kilomètres de distance

Des scientifiques sont parvenus à connecter les cerveaux de deux rats éloignés de milliers de kilomètres.

e-ratatouille

Publié le
"Internet pour rats" : des rongeurs communiquent à des milliers de kilomètres de distance

Des scientifiques sont parvenus à connecter les cerveaux de deux rats éloignés de milliers de kilomètres.  Crédit Flickr/howellmark

C'est une véritable prouesse scientifique. Une équipe américaine est parvenue à connecter les cerveaux de deux rats éloignés de milliers de kilomètres. Les scientifiques ont équipé les rongeurs avec des appareils appelés "interfaces de cerveau à cerveau" qui permettent aux animaux de communiquer et de collaborer sur des tâches simples, rapporte The Guardian.

Les scientifiques ont d'abord démontré que les rats pouvaient partager des informations sensorimotrices et agir sur ces informations en connectant leurs cerveaux par le biais de petites électrodes.

Les rongeurs ont été entraînés à appuyer sur un bouton lorsqu'un voyant lumineux s'actionnait. En échange de quoi, ils pouvaient tous les deux boire de l'eau.

Pour tester la capacité des animaux à partager l'information, les chercheurs ont d'abord placé les rats dans deux compartiments séparés. Lorsque le premier rat appuyait sur le bouton, une version électronique de son activité cérébrale était directement envoyée vers le cerveau de l'autre. Résultats : le second rat a répondu correctement aux signaux importés par le premier dans 70% des cas. Enfin, lors du dernier test, les scientifiques ont connecté des rats sur différents continents : l'un était dans le laboratoire de l'université Duke à Durham (Californie du Nord) et l'autre à Natal au Brésil.

Dirigés par Miguel Nicolelis, pionnier dans les interfaces cerveau-machine, ces travaux pourraient permettre dans un futur plus ou moins proche de connecter des cerveaux humains entre eux pour partager des informations. "Ces expériences ont montré que nous avons mis en place un système sophistiqué de communication directe entre les cerveaux. Au fond, nous créons ce que j'appelle un 'ordinateur biologique' ", a déclaré Miguel Nicolelis.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par LePetitPonDeBois - 01/03/2013 - 16:25 - Signaler un abus Cerveaux humains connectés entre eux

    Cerveaux humains connectés entre eux pour partager des informations, ça existe déjà, ça s'appelle la communication.... Cela dit il serait intéressant de voir si, par exemple, une personne ayant la solution a un problème de math est capable de la transmettre et de faire comprendre le problème instantanément à quelqu'un qui n'en avait jamais entendu parlé avec ce wifitéléphatique...

  • Par Ravidelacreche - 02/03/2013 - 12:22 - Signaler un abus connecter les cerveaux

    Faut beaucoup de fils ou pas? :o)

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€