Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 20 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Hommage national au cinéaste Claude Lanzmann le jeudi 12 juillet aux Invalides

Une cérémonie sera organisée ce jeudi aux Invalides afin de rendre un dernier hommage à Claude Lanzmann. Le Premier ministre Edouard Philippe, le philosophe et écrivain Bernard-Henri Lévy et le professeur de médecine Didier Sicard prononceront un discours au cours de cette cérémonie.

Cérémonie

Publié le - Mis à jour le 11 Juillet 2018
Hommage national au cinéaste Claude Lanzmann le jeudi 12 juillet aux Invalides

 Crédit ETIENNE DE MALGLAIVE / AFP

Un hommage national sera rendu jeudi aux Invalides à l'écrivain, au journaliste et au cinéaste Claude Lanzmann. 

Cette annonce a été faite par sa famille dans un avis publié ce mardi dans le quotidien Le Monde. 
 
L'hommage à Claude Lanzmann se déroulera donc ce jeudi 12 juillet, à 15h aux Invalides. Il sera ensuite inhumé au cimetière du Montparnasse, à 17h30.
 
Au cours de cette cérémonie, sous le signe de l'émotion et de l'histoire du XXème siècle (à la manière de la cérémonie de l'entrée de Simone Veil et de son époux au Panthéon), le Premier ministre Edouard Philippe, le philosophe et écrivain Bernard-Henri Lévy et le professeur de médecine Didier Sicard, l'un de ses très grands amis, prononceront un discours lors de cette cérémonie en hommage à Claude Lanzmann.
Ces deux personnes ont été contactées par la famille du défunt dans le cadre de cet hommage.   
 
L'inoubliable cinéaste qui a réalisé le documentaire "Shoah" est décédé jeudi dernier, à l'âge de 92 ans. 
 
Son dernier film, "Les Quatre sœurs", est sorti en salles mercredi dernier. 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par atlantique07 - 11/07/2018 - 09:43 - Signaler un abus Très bien

    C'est parfaitement justifié et je trouve que l'on n'en parle guère...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€