Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Google Doodle : 200ème anniversaire de Paul Abadie, architecte du Sacré-Cœur

Pour les plans de la célèbre basilique parisienne, Paul Abadie s'est inspirée de la Cathédrale Saint-Front de Périgueux et de la Basilique Saint-Marc de Venise.

Hommage

Publié le - Mis à jour le 10 Novembre 2012
Google Doodle : 200ème anniversaire de Paul Abadie, architecte du Sacré-Cœur

Le Doodle de Google rend hommage à l'architecte du Sacré Coeur Paul Abadie. Crédit Google

Le père du Sacré-Cœur fêterait ses 200 ans ce vendredi. Paul Abadie, resté célèbre pour être l'architecte de la basilique de Montmartre à Paris, est en effet né le 9 novembre 1812 dans la capitale française. Son père, qui s'appelait également Paul Abadie, était par ailleurs aussi architecte. Une famille de bâtisseur donc ! Si Paul Abadie est resté dans l'histoire pour avoir été l'architecte de la basilique du Sacré-Cœur, il a bien évidemment fait beaucoup d'autres choses avant de décéder le 3 août 1884 à Chatou.

Après ses études à Angoulême et Bordeaux, il est ainsi nommé dès 1840 surnuméraire aux travaux de construction du palais des archives sous la direction d'Édouard Dubois et de Charles Lelong. Par la suite, il devient auditeur du conseil des bâtiments civils jusqu'en 1845 tout en participant à la redécouverte du Moyen Âge en tant qu'attaché à la Commission des monuments historiques. Alors même qu'il a été nommé premier inspecteur de l'hôtel de la chambre des députés, il démissionne afin de participer aux travaux de restauration de Notre-Dame de Paris comme second inspecteur.

Nommé en 1849 auditeur à la commission des arts et édifices religieux, il devient architecte diocésain pour les diocèses de Périgueux, Angoulême et Cahors. Après la restauration de nombreuses églises, il devient en 1872 inspecteur général des édifices diocésains, puis le 7 juillet 1874, architecte diocésain de Paris.

Mais c'est vraiment grâce à son projet de basilique située sur la butte Montmartre qui domine tout Paris choisi en 1873 par le cardinal Joseph Hippolyte Guibert lors d'un concours où il affronte douze autres projets que Paul Abadie va rester dans l'histoire. Les travaux du Sacré-Cœur commence dès 1875, année où il est élu membre de l'Académie des beaux-arts, et se terminent en 1914. Paul Abadie ne verra donc jamais sa plus grande œuvre, pour laquelle il s'est inspiré de la Cathédrale Saint-Front de Périgueux et de la Basilique Saint-Marc de Venise, terminée puisqu'il meurt trente ans plus tôt. Ca n'empêche pas les touristes du monde entier d'admirer la célèbre basilique, par ailleurs quelque peu modifiée par les architectes qui succédèrent à Paul Abadie sur le projet.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par SteakKnife - 09/11/2012 - 18:26 - Signaler un abus Informations partielles

    Pas un mot sur l'élan de bigotterie et conservatisme réactionnaire qui a prévalu à la construction de la basilique,

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€