Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 28 Mars 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Fertilité : porter un kilt, c'est bon pour le sperme

D'après les résultats d'une étude menée par des chercheurs de l'Université Erasme de Rotterdam, porter un kilt sans sous-vêtement serait bon pour la santé des spermatozoïdes.

A poil !

Publié le
Fertilité : porter un kilt, c'est bon pour le sperme

Le port du kilt serait bon pour la fertilité Crédit REUTERS/David Moir

Messieurs, sortez vos attributs ! Alors que depuis 50 ans, la fertilité des hommes est en berne. La qualité du sperme est de plus en plus mauvaise. Et bien une solution existe : vivre à poil sous un kilt ! En effet c'est ce qu'il ressort d'une étude menée par des chercheurs de l'Université Erasme de Rotterdam. Les résultats publiés dans le dernier numéro du Scottish Medical Journal, les Ecossais portant ce vêtement traditionnel sans rien en-dessous seraient plus fertiles que les hommes vêtus de pantalons et slips moulants. Cette étude va dans le sens de ce qu’affirment les spécialistes depuis les années 80 : les slips moulants sont néfastes pour la qualité des spermatozoïdes.

Selon le Dr Erwin Kompanje responsable de cette analyse, si le vêtement traditionnel écossais est porté sans rien dessous, les conditions sont d’autant plus favorables à la production de sperme, car l’air circule mieux. La spermatogenèse est en effet plus efficace à une température de 34°C. Or, les sous-vêtements moulants augmentent la température à l’intérieur des testicules de 3,5°C et ralentissent donc la production de sperme.

Mais le scientifique ne s'arrête pas là dans ses explications. Il appuie sa thèse en assurant que la température du scrotum est plus basse lorsqu’un homme est debout, complètement nu. Revêtir un kilt reviendrait donc à améliorer la qualité de son sperme. Enfin, "le port du kilt permettrait aussi à l’homme d'être plus attentif à son corps, et de ressentir plus de virilité et de liberté, sans oublier que la jupe serait une arme de séduction massive", conclut le chercheur. Le kilt futur vêtement à la mode ?

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Skagerrak - 22/04/2013 - 16:45 - Signaler un abus Rien de nouveau sous le soleil

    Ce détail de la vie des spermatozoides est connu depuis longtemps . Pour les animaux c'est pareil , les lapins , les bovins , les ovins ont tous une température idéale pour la reproduction des spermatos .

  • Par Skagerrak - 22/04/2013 - 16:49 - Signaler un abus On peut aussi dire sans se tromper

    que sous leur kilt , les Ecossais portent l'avenir de leur pays !

  • Par Glop Glop - 22/04/2013 - 20:24 - Signaler un abus Dès lundi...

    ... je me mets en jupe à carreaux.

  • Par jerem - 22/04/2013 - 22:41 - Signaler un abus Apres l'interdiction du pantalon pour elles

    l'obligation du kilt pour eux Parité , tu etais leur destinée l'oreal se fait doubler le textile va chauffer Destinée

  • Par Ravidelacreche - 23/04/2013 - 10:54 - Signaler un abus Sur la photo

    Je ne savais que Taubira était écossaise?!

  • Par Daniel64 - 23/04/2013 - 18:15 - Signaler un abus Pour les spermes!

    Sans doute, mais porter le kilt toute une vie, ce n'est pas bon pour les couilles qui finissent par trainer par terre au risque de marcher dessus.

  • Par walküre - 23/04/2013 - 21:02 - Signaler un abus Mais quelle importance

    avec le mariage homo ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€