Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

La compagnie aérienne Emirates songe à utiliser des hublots virtuels

A l'avenir, vous pourriez réserver un vol Emirates sans un véritable siège côté fenêtre.

Le futur de l'aviation ?

Publié le
La compagnie aérienne Emirates songe à utiliser des hublots virtuels

La compagnie Emirates vient de dévoiler une nouvelle suite première classe à bord de son tout dernier appareil qui dispose de "fenêtres virtuelles" à la place de véritables fenêtres. Tim Clark, le président d'Emirates, espère que cette démarche va ouvrir la voie pour le retrait des hublots des futurs avions.

Ce choix radical pourrait en effet les rendre plus légers et plus rapides. Les appareils seraient ainsi allégés de près de 50% de leur poids. Cela aurait également un impact direct sur les problèmes environnementaux et la consommation de carburant. 
 
"Ce que nous pourrions avoir [dans les 20 prochaines années], ce sont des avions qui seront, et je suis désolé de dire cela aux passagers, dépourvus de hublots".
 
A l'intérieur, il y aura tout un dispositif de hublots qui diffusera les images de l'extérieur. Cela sera fait grâce à l'aide de la technologie d'une caméra de fibre optique. Au lieu de voir directement l'extérieur à travers le hublot, les passagers verront des images projetées depuis l'extérieur de l'appareil.  
 
La question de la sécurité se pose néanmoins. Ce dispositif pourrait être appliqué uniquement dans certaines parties de l'avion (à l'avant ou à l'arrière). La nécessité d'avoir des issues de secours grâce aux hublots et une vue sur les ailes est capitale. 
 
Les claustrophobes risquent également de ne pas vouloir monter dans ce type d'avion sans le moindre hublot ou avec des hublots qui jouent avec la réalité. 
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Le gorille - 07/06/2018 - 23:43 - Signaler un abus Claustrophobes ?

    Pas de hublots ? J'ai connu une personne, décédée depuis, qui ne pouvait pas voyager en avion, même avec hublot. Elle a cependant fait un voyage en DC3, à l'époque... dans la cabine de pilotage : on pouvait ouvrir alors encore ouvrir un peu les vitres. Au fait... la nuit dans les avions de ligne... on est obligé de fermer les rideaux ! Alors, est-ce avec ou sans hublot ?

  • Par domdom99 - 08/06/2018 - 15:52 - Signaler un abus Explications svp

    Merci de me demontrer comment la suppression des hublots va alleger les avikns de 50% dixit l'article??? En fait la petite fenetre sur l'exterieur donne au passager lambda l'impression qu'il controle quelque chose, ou au moins qu'il ne tombe pas.... un reassurance que n'a pas la sardine dans sa boite... ceci dit, comme le note "le gorille"la majorite du temps de vol longs courriers se fait de nuit, rideaux de hublots fermes.. Et pour ce qui est des economies d'energie et le moins pollution qu'en pense notre ministrissime Nicolas Hublot ????

  • Par Le gorille - 11/06/2018 - 07:23 - Signaler un abus Ben oui

    Ptêt ben... ces lentilles de verre pèsent un âne mort, et demandent des renforts substantiels dans la structure de la carlingue, qui elle est vraiment une peau légère sur des astuces de cornières ajourées qu'il est dommage de chaffuster avec des hublots. On parle de la structure de l'avion... pas du poids que l'on peut embarquer. Mais si on enlève les hublots... on pourra aisément faire des vols plus longs... Et éviter certaines escales pas piquées des vers ! J'suis pas contre, si on me met l'extérieur en cinéma... à l'arrière !

  • Par jurgio - 11/06/2018 - 18:00 - Signaler un abus Vous allez à Los Angeles ?

    Et bien, vous aurez le privilège d'assister au pèlerinage à la Kaaba, comme si vous y étiez !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€