Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Ejaculation précoce : messieurs, bientôt un médicament pour vous !

Le premier médicament spécifique du traitement de l'éjaculation précoce sera disponible en France début 2013.

Départ retardé

Publié le
Ejaculation précoce : messieurs, bientôt un médicament pour vous !

Le traitement permettrait de multiplier par trois le délai d’éjaculation Crédit Reuters

Déjà en vente en Allemagne, en Espagne ou encore en Italie, ce traitement restait inaccessible dans l’Hexagone. Le premier médicament contre l'éjaculation rapide, le Priligy, arrive en France début 2013, et promet de mettre un terme à une situation qui concerne près d’un homme sur quatre, et qui est vécue par beaucoup comme un véritable handicap.

Le Priligy, à base de dapoxétine, permettrait de multiplier par trois le délai d’éjaculation. "La dapoxétine est un inhibiteur de la recapture de la sérotonine, qui aura l'autorisation de mise sur le marché spécifiquement dans cette indication, à l'inverse des médicaments prescrits actuellement, des antidépresseurs également inhibiteurs de la recapture de la sérotonine" a expliqué le Dr Giulano, sexologue.

Le tableau n'est pas tout rose. Il existe des effets secondaires associés à la prise de dapoxétine. Des études ont montré qu’environ 10% des patients souffraient de vertiges, de diarrhées, d’insomnies ou de maux de tête. Le Priligy est par ailleurs contre-indiqué aux personnes prenant déjà un antidépresseur, aux cardiaques et aux malades du foie.

L'éjaculation rapide se caractérise par l’incapacité de l’homme à gérer son excitation sexuelle et à retarder l’éjaculation. Dans la plupart des cas, ce problème est plutôt d’ordre psychologique. Le stress ou le manque d’expérience en sont généralement les causes principales.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par fouloas - 23/11/2012 - 10:53 - Signaler un abus l'éjaculation précoce est un

    l'éjaculation précoce est un problème des sociétés néolibérales où on doit tout faire vite et mal par souci de rentabilité.

  • Par Grwfsywash - 23/11/2012 - 14:06 - Signaler un abus @ fouloas - 23/11/2012 - 10:53

    C'est ce que vos parents se sont dit...

  • Par PMP132 - 23/11/2012 - 14:15 - Signaler un abus ANEJACULATION

    Pouvez vous me dire s'il existe un ou des médicaments contre l'anéjacualtion qui est l'inverse de l'éjaculation précoce. En effet à 64 ans je n'ai jamais eu de problème mais depuis quelques mois je n'ai plus de jouissance et donc je n'ai plus d'éjaculation merci

  • Par kettle - 23/11/2012 - 16:45 - Signaler un abus Y'en a pour qui ca doit etre dur la vie

    Ejaculateur precoce et petite bite ;o)

  • Par Varois - 23/11/2012 - 19:35 - Signaler un abus Deux fois

    Ça me rappelle l'histoire de l'éjaculateur précoce qui disait: "Super, j'ai joui deux fois. Et de préciser: "Une fois en rentrant, et une fois en sortant". LOL !!

  • Par Glabre et Ingambe - 24/11/2012 - 12:02 - Signaler un abus @PMP132

    Confondez-vous les coms d'Atlantico avec un cabinet de consultation ?

  • Par PMP132 - 24/11/2012 - 16:15 - Signaler un abus @Glabre et Ingambe

    Je pensais que demander des informations suite à un article similaire ne me vaudrais pas une réponse aussi stupide Il est évident que j'ai cosulté mais d'autres devraient voir un psy comme vous messieurs et comme le disait AUDIARD si tout les cons ........

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€