Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 21 Novembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Quels sont les métiers
les plus improbables ?

Chercheur d'or virtuel, demoiselle d'honneur à louer... The Daily Beast s'est penché sur les manières les plus étonnantes de boucler vos fins de mois.

Top 11

Publié le - Mis à jour le 24 Février 2012
Quels sont les métiers 
les plus improbables ?

Etre auteur de fortune cookie, ça vous dit ? Crédit Flickr/C.P.Storm

La crise économique pousse les jeunes diplômés à trouver des plans B, voire C ou D pour boucler leurs fins de mois, avant de trouver le job de leurs rêves. Aux côtés de classiques vendeur dans un fast-food ou enseignant à domicile, des métiers plus improbables se développent. The Daily Beast en a recensé 11, parmi les plus originaux.

Testeur de plats déshydratés pour la Nasa, chercheur d'or pour les joueurs de World of Warcraft, nettoyeur d'écran dans les cinémas, auteur de fortune cookie, demoiselle d'honneur à louer, dormeur pour des études scientifiques et joueur professionnel de tennis de table comptent parmi nos préférés.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par filam - 24/02/2012 - 11:17 - Signaler un abus Erreur dans la traduction

    D'après le diaporama de votre source, ce n'est pas "joueur professionnel de tennis de table", mais "joueur professionnel de baby-foot"... (mais j'adore l'idée de l'auteur de fortune cookies !)

  • Par Rosine - 25/02/2012 - 20:16 - Signaler un abus j'en ai un autre de métier improbable:

    le 500e parrain de Marine Le Pen

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€