Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 30 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Comme une visite du patrimoine, mais avec les autochtones" : quand Joey Starr raconte son dîner à l'Elysée

Invité par Julie Gayet, le rappeur ne savait pas qui était le compagnon de celle-ci...

Apôtre du bon goût

Publié le
"Comme une visite du patrimoine, mais avec les autochtones" : quand Joey Starr raconte son dîner à l'Elysée

L’événement avait fait les choux gras de la presse people. Joey Starr, connu notamment pour être la moitié du groupe NTM, avait été invité à dîner à l'Elysée en mars 2015. Il avait déclaré à l'époque qu'il était sortie "fracassé" de la rue du Faubourg Saint-Honoré, car il y avait "du bon rhum".

Mais dans le magazine GQ, le musicien dévoile un peu plus les coulisses de ce repas particulier. "C'est Julie Gayet qui m'a invité, parce qu'on avait tourné dans la série 10 pour Cent, et on avait bien rigolé", confie Joey Starr. "Elle est drôle et réceptive. Surtout qu'on était perruqués comme des cons. Donc, elle me dit 'ce serait bien qu'on aille dîner chez mon fiancé'."

Un fiancé?

Quel fiancé? Visiblement, celui qui fait désormais partie du jury de la Nouvelle Star, ne voit pas bien de qui on parle. "Elle me fait : 'Toi, tu ne t'arrêtes jamais'. Et je dis : 'Non mais sérieux, c'est qui?' Je te jure que c'est vrai".

Bref, le rappeur est mis dans la confidence et se rend donc à l'Elysée. Pas de fous rires en perspectives, il trouve le chef d'Etat "protocolaire". Et distille avec bon goût : "Bon, c'est sûr, je n'étais pas chez moi, donc j'évitais de me gratter les sacoches et de me les sentir après à table. Pour moi, c'était un peu comme une visite du patrimoine, mais avec les autochtones".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 16/03/2016 - 14:41 - Signaler un abus Et c'est nous qu'on nomme les bas-du-front????...

    Ah putain! il faut arrêter de ramener toute la M..du tiers-monde, les Français, parce que ça commence à sentir mauvais, vers le bas-Elysée...

  • Par pasdesp - 16/03/2016 - 16:56 - Signaler un abus La classe!

    C'est à ce genre de diner que sert le palais de la République?

  • Par zouk - 16/03/2016 - 17:15 - Signaler un abus Dîner à l'Elysée

    Où Joey Starr a-t-il passé les deux dernières années? Sur Mars, ou SIrius? Quel beau conte!

  • Par ISABLEUE - 17/03/2016 - 10:07 - Signaler un abus Tu sais ce qu'ils te disent

    "les autochtones " ????

  • Par Fred VS - 17/03/2016 - 12:01 - Signaler un abus il n' y a

    pas si longtemps, on se demandait quels droits avait trierweiler. Visiblement gayet se pose moins de questions...

  • Par Liberdom - 17/03/2016 - 13:23 - Signaler un abus Larrons en foire

    On se saoule aux frais de la princesse Gayet, sauf que ce n'est pas elle qui paie.

  • Par Lafayette 68 - 17/03/2016 - 19:43 - Signaler un abus lamentable

    on touche le fond

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€