Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 06 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

César 2016 : les favoris de la soirée

L'Académie des César dévoilera ce vendredi soir les résultats de la grand-messe du cinéma français.

Suspens

Publié le
César 2016 : les favoris de la soirée

Grand-messe du cinéma français version 2016. La 41e cérémonie des César du cinéma se déroulera ce vendredi soir au théâtre du Châtelet à Paris. Elle sera animée par Florence Foresti, qui succède à Edouard Baer en tant que maître de cérémonie. Et question palmarès, qui va rafler la mise ? Cette année, plusieurs favoris vont se battre pour les précises statuettes. En tête des nominations, on trouve Marguerite (plus d'un million d'entrées) et Trois souvenirs de ma jeunesse (216.000 entrées), avec 11 citations chacun.

 

Vient ensuite Mustang de la réalisatrice Deniz Gamze Eurgüven (556.000 entrées), qui raconte le destin de cinq jeunes filles turques.

Le film totalise neuf nominations, et les César pourraient n'être qu'une mise en bouche, puisque Mustang va également représenter la France aux Oscars.

Un autre poids-lourds est Dheepan, de Jacques Audiard. Le film a déjà raflé la Palme d'Or à Cannes, avec cette histoire brutale d’un migrant tamoul tentant de survivre en France avec une famille d’emprunt.

Dans la catégorie meilleur acteur, beaucoup parie sur un sacre de Vincent Lindon, pour son interprétation poignante d'un chômeur longue durée, dans La Loi du marché (plus d'un million d'entrées). Enfin, il faudra également compter sur Mon Roi de Maiwenn et La tête haute d'Emmanuelle Bercot.

>>>> A LIRE AUSSI : Cinéma : les cérémonies partent en guerre contre les discours de remerciement

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€