En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth

06.

Retour à la réalité : les résultats d’entreprises sont pires que mauvais, c’est du jamais vu

07.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

ça vient d'être publié
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 43 min 21 sec
pépites > France
Polémique 2.0
L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive
il y a 3 heures 27 min
pépite vidéo > International
Dégâts considérables
Explosions au Liban : ces images des rues de Beyrouth qui témoignent de la violence de la catastrophe
il y a 6 heures 21 min
décryptage > Santé
Enseignements

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

il y a 8 heures 1 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : jetez vous à l’eau ! Fine Calvados, parjure pour certains, divin pour tous

il y a 8 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Eva" de Simon Liberati

il y a 20 heures 45 min
pépites > International
Catastrophe
Liban : des dégâts importants et de nombreux morts après deux fortes explosions au port de Beyrouth
il y a 22 heures 36 min
pépites > Politique
Travaux parlementaires
Benjamin Griveaux sera chargé d'une mission parlementaire sur l'alimentation des jeunes
il y a 1 jour 2 heures
pépites > High-tech
Failles exploitées
Covid-19 : Interpol alerte sur une hausse des cyberattaques "exploitant la peur"
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > International
Tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Haut-Karabagh : plaidoyer d’un député français pour la paix et l’avenir

il y a 1 jour 4 heures
pépites > International
Solidarité avec le peuple libanais
Explosions à Beyrouth : Emmanuel Macron se rendra jeudi au Liban
il y a 2 heures 53 min
pépite vidéo > France
Images révoltantes
Un homme violemment agressé dans une laverie pour avoir demandé de porter un masque
il y a 4 heures 54 min
décryptage > France
Rébellion, sauvagerie ou les deux ?

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Société
Antisémitisme

Adrénochrome : une vieille théorie complotiste de récolte forcée de sang sur des humains resurgit puissamment sur les réseaux sociaux

il y a 8 heures 43 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Retour à la réalité : les résultats d’entreprises sont pires que mauvais, c’est du jamais vu

il y a 9 heures 45 min
pépite vidéo > International
Scènes de chaos
Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth
il y a 21 heures 35 min
light > Media
Délai supplémentaire
France Télévisions : confirmation de l'arrêt de France Ô "à compter du 23 août", la fin de France 4 est reportée d'un an
il y a 1 jour 1 heure
pépite vidéo > Europe
Deux ans après le drame
Italie : les images de l'inauguration du nouveau pont de Gênes
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Politique
Soutien du chef de l'Etat
Emmanuel Macron annonce le versement de la prime Covid pour les aides à domicile
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 1 jour 5 heures
21/11/2019 - 12:40
Réformes

Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année

Le Premier ministre Edouard Philippe était invité ce jeudi matin de France Inter. Il a abordé les différentes sujets majeurs de cet hiver pour le gouvernement comme la réforme des retraites, le plan pour l’hôpital ou bien encore les difficultés rencontrées par les étudiants. Edouard Philippe a défendu la stratégie, la méthode et le cap fixés par le gouvernement. 

La fin d'année devrait être marquée par un important mouvement social notamment avec la mobilisation du 5 décembre. 

Edouard Philippe a défendu le "plan d’urgence" pour l’hôpital, présenté ce mercredi :

"un plan d’urgence pour aider l’hôpital à passer une période difficile, car l’hôpital est en phase de décrochage, mais aussi dans le sens d’une réorganisation complète du système de soins. Nous voulons apporter des moyens considérables, simplifier le fonctionnement de l'hôpital, écarter une série de règles pas satisfaisantes et continuer à transformer le système pour qu'il fonctionne mieux. (…) L’impact d’une augmentation des salaires aurait été en deçà des attentes. Notre choix a été de concentrer les moyens publics aux problèmes les plus criants". 

Il a évoqué la reprise d’une partie de la dette de l’hôpital : "elle permettra de faire passer l’hôpital au-dessus de l’eau".

Le Premier ministre a abordé la question des retraites : 

"Il faut dire aux Français, clairement, tranquillement, qu’on va travailler plus longtemps, c’est ce qui semble se dessiner.  Toutes les solutions de transition sont sur la table. (…) Je ne fais pas cette réforme contre les Français. Je suis convaincu qu’il faut la faire. On ne s’embarque pas dans une réforme des retraites pour le plaisir, par gaité de cœur ou pour être populaire". 

Edouard Philippe a également précisé que "par définition si on crée un système universel, les régimes spéciaux n’existe plus à la date où le système entre en vigueur".

Il a indiqué qu'il n'était "pas favorable" au recul de l'âge légal de départ à la retraite. 

"Je ne crois pas acceptable de baisser les pensions, ni d'augmenter le montant des cotisations. C'est incompatible avec ce que nous voulons faire, ce n'est pas exactement vers cela que j'ai envie d'aller. (…) Travailler plus longtemps dans la vie, soit en augmentant la durée des cotisations, soit  avec des mesures d'âges."

Edouard Philippe va recevoir la semaine prochaine les organisations syndicales et patronales sur la question de la réforme des retraites. 

Le Premier ministre a aussi évoqué le malaise chez les étudiants et sur le cas du jeune à Lyon. Après avoir eu une pensée pour lui et "sa famille qui doit vivre un moment terrible", Edouard Philippe a affirmé que le gouvernement faisait tout pour "mettre les étudiants dans les meilleures conditions pour réussir leurs études. En France le système de bourse, c’est 5,7 milliards d’euros. Ce n’est pas du tout négligeable. C’est d’ailleurs un système beaucoup plus puissant que dans beaucoup d’autres pays, et tant mieux d’une certaine façon. C’est un système qu’on ne gèle pas, qu’on revalorise. Ce qu’on constate c’est que beaucoup d’étudiants ne demandent pas à bénéficier de dispositifs dont ils pourraient bénéficier. Soit parce que c’est trop compliqué, soit parce qu’ils ne savent pas que ces dispositifs existent. On a essayé d’améliorer la communication". 

Dans le cadre de son interview sur France Inter ce jeudi, Edouard Philippe a indiqué qu'il allait préciser ses intentions et son choix personnel pour une éventuelle candidature à la mairie du Havre dans le cadre des municipales de mars prochain. 

Interrogé sur le maintien de la prévision de déficit budgétaire de la France à 2,2 % en 2020, le Premier ministre Édouard Philippe a également confirmé cette prédiction. 

Publié le 21/11/2019 - 12:40
Vu sur : France Inter
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires