En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Quelle UE maintenant que le fantasme d’une Europe à la française a définitivement volé en éclat ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Société
Polémique
Femme voilée au conseil régional : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 12 min 12 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 3 heures 54 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 4 heures 45 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 5 heures 16 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 5 heures 51 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 6 heures 7 min
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 22 heures 3 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 22 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 2 heures 10 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 2 heures 32 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 4 heures 37 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 5 heures 11 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 5 heures 47 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 6 heures 22 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 22 heures 16 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 22 heures 45 min
27/05/2019 - 15:30
Les "joies" du direct

Violent échange entre Gilbert Collard et Daniel Cohn-Bendit lors de la soirée électorale sur TF1

La soirée électorale de TF1 ce dimanche dans le cadre des élections européennes a été marquée par de très vives tensions et par une joute verbale entre Daniel Cohn-Bendit et Gilbert Collard. Le député du Rassemblement National Gilbert Collard a invectivé Daniel Cohn-Bendit. Le député du RN n'a pas supporté que Daniel Cohn-Bendit ne soit pas présenté comme un soutien de La République en marche alors qu'il était annoncé comme un simple "grand témoin de la soirée électorale".  

Gilbert Collard a réclamé le départ de Daniel Cohn-Bendit du plateau. Le ton s'est rapidement envenimé entre les deux personnalités. Selon le député du Gard, Daniel Cohn-Bendit est "un représentant de La République en marche et il ne supporte pas qu'on lui dise". 

Les journalistes de TF1 ont tenté de calmer Gilbert Collard et Daniel Cohn-Bendit, mais ils étaient inarrêtables. Gilles Bouleau a même demandé aux techniciens de couper les micros des invités. 

Lors de cet échange, Daniel Cohn-Bendit a insulté Gilbert Collard : 

"Ignoble ordure. Connard". 

Gilbert Collard lui a alors répondu :

"Faux-cul. Sale traître. Traître à tes idées. [...] Ce vendu à Macron".

Après cette séquence d'une rare violence sur un plateau de télévision, lors d'une soirée électorale, le nom de Gilbert Collard a été l'un des mots les plus tweetés de la soirée. 

La réaction, la surprise et l'effarement de l'un des spectateurs présents sur le plateau de TF1 derrière Gilbert Collard a également fasciné les internautes.  

Anne-Claire Coudray a évoqué cet incident lors de la fin de la soirée électorale : 

"toutes nos excuses pour ces insultes que vous avez entendues sur ce plateau, merci beaucoup à ceux qui ont accepté de jouer le jeu démocratique et de débattre de ces résultats".

Cette émission présentée par Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau sur TF1 a attiré en moyenne 5,6 millions de téléspectateurs, avec 25% de part d'audience.

Publié le 27/05/2019 - 15:30
Vu sur : Huffington Post
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Quelle UE maintenant que le fantasme d’une Europe à la française a définitivement volé en éclat ?

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 29/05/2019 - 17:05
Ceux qui apparaissent du côté de Cohn-Bendit
sont ceux qui militent pour la disparition du pays traditionnel. Le schleu a deux puissantes armes idéologiques : l'Europe qui la disséminera dans le mélange des populations et l'écologie qui la transformera en solution buvable. Nous le verrons donc sur ces deux fronts. Déjà, certains aînés se rappellent avec agacement ses quotidiennes et hégémoniques hurlades de 68 dans tous les micros de nos médias gauchisants. On n'entendait que lui, paraît-il. On s'est souvent alors demandé pourquoi s'intéresse-t-il autant à la France ? Un ministre de l'Intérieur avait en son temps donné la réponse : comme tous les « vrais » Allemands revanchards il revient faire sa guerre en France tous les 30 ans.
tubixray
- 29/05/2019 - 12:28
TF1 et la pensée unique
Merci à Mme Coudray et M. Bouleau d'avoir ainsi mis en évidence leur appartenance politique ... pour ceux qui avaient encore des doutes.
Leur JT s'est transformé en télé poubelle; seul JP Pernaut semble encore en mesure d'informer dignement sur cette chaine.
Ils ont concouru à l'élection d'E. Macron et semblent tout à fait disposés à renouveler leur exploit.
Connaissant l'idéologie de France télévision il ne nous reste plus de Cnews (mieux?) ou RT France.
MIMINE 95
- 28/05/2019 - 18:13
On sait au moins de quel bord sont les perroquets de Bouyghes !
l'échange a débuté après que G Collard ait fait remarquer qu'il y avait une disparité de représentation dans le débat puisque D Cohn Bendit aurait du être considéré comme un représentant de la république en marche . Il ajoutera " daniel aura l'honnêteté de le reconnaitre"
La présentatrice présente alors Cohn Bendit comme un "grand témoin de l'émission"(témoin de quoi ... je me le demande !) et Collard lui répondra alors: qu'elle a 2 représentants de la république en marche autour de la table . Cohn Bendit répond alors à Collard : "qu'est ce que ça peut te foutre" et Collard réplique "tu es de trop, tu es de trop" . Cohn bendit se lève, fait mine de partir en disant "ah bon, alors je m'en vais, c'est ça le FN". Il revient et.... l'échange vire à la bataille rangée.
"les vielles guenilles, faux culs de la politique, ceux qui ont dit que les élections sont des pièges à CONS ! "(Collard) - "ignobles ordures , CONNARD" (cohn bendit ). Alors que Cohn Bendit et Collard s'insultent à qui mieux mieux.. le présentateur répète "Monsieur Collard Monsieur Collard M..... vous n'êtes pas autorisé à insulter quiconque sur ce plateau". Sans aucun doute, seul Dany le "rouge" en avait le droit