En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
08/05/2019 - 19:48
"Bras armé des Gilets jaunes"
Les images de l'arrestation du principal suspect dans la prise d’otages à Blagnac

Pendant plusieurs heures, un jeune homme, âgé de 17 ans, a retenu quatre femmes en otage dans un bureau de tabac de Blagnac en Haute-Garonne, mardi soir. Il s'est finalement rendu sans heurt, peu avant minuit. Le suspect est sorti du commerce, bière et cigarette à la main, après avoir libéré les quatre femmes otages entre 19h30 et 21 heures. Les agents du Raid et de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) ont alors maîtrisé le principal suspect. Le preneur d'otages a depuis été placé en garde à vue, selon la préfecture. Il sera interrogé pendant 48 heures avant d'être déféré, selon le procureur de Toulouse, Dominique Alzeari.

Ce jeune garçon était déjà connu des services de police. Il s’est présenté comme le "bras armé" des Gilets jaunes. 

Arrivé vers 16h dans l’établissement, il était armé, casqué et muni d’une Go Pro sur le torse. Au cours de la prise d’otages, il a tiré au moins deux fois en l’air pour exiger que les forces de l’ordre s’éloignent. Suite à l’intervention du Raid, il a fini par libérer la patronne et les employées de l’établissement - d’abord une otage à 20h, puis trois autres une heure plus tard -, avant d’être interpellé vers 23h45. Son interpellation a nécessité plusieurs heures de discussion avec un négociateur, avant de se dérouler finalement "dans le calme", selon les hommes du Raid. Le jeune homme est présenté comme "fragile" par les autorités.

Selon le témoignage de Sarah, la responsable du bar PMU, sur RTL, le jeune homme s’est présenté aux otages comme "la branche armée des Gilets jaunes". Selon elle, "il s’attaquait à un bar-tabac PMU parce que c’était un lieu très taxé, il voulait une France égalitaire". Le jeune homme a permis aux otages de joindre leurs proches par téléphone pour les rassurer, mais aussi de boire et de se restaurer.

Yanis D. a filmé son action et l’a diffusée en live sur Facebook, avant de la publier sur Snapchat. Le principal suspect prononce les mots suivants dans une une vidéo partagée sur Youtube et Twitter, selon des informations du Figaro : "J’ai été recruté par une milice. C’est une milice armée, qui cherche à ce que l’État soit plus juste (...). Les actions prochaines seront à la Bastille, Paris (...) Je suis pas un terroriste, je fais juste ça pour que les gens vivent mieux".

Dans un communiqué diffusé mercredi, les Gilets jaunes de Toulouse "déplorent" cette prise d’otages et condamnent les expressions "milice" et "bras armé" utilisées par le forcené.

Yanis D. a un profil de petit délinquant local avec une demi-douzaine de faits de "violences, recels et dégradations de biens publics" commis dans l’agglomération toulousaine depuis l’âge de 13 ans. L’adolescent a aussi été interpellé à Toulouse pour "participation à un attroupement en vue de commettre des violences ou des dégradations" le 15 décembre dernier, lors d’une manifestation des Gilets jaunes. 

Le jeune homme semble présenter des fragilités psychologiques. Lors d’une perquisition effectuée à son domicile, un mot intitulé "testament" a été retrouvé, dans lequel il semblait "assez dépressif", selon le procureur de la République. Le garçon se dit préoccupé par une maladie - vraisemblablement, un problème cardiaque -, et lègue des biens à sa mère. 

Durant la prise d’otages, l’adolescent était muni d’un arsenal étonnant. Selon La Dépêche du Midi, il serait arrivé devant le bureau de tabac sur un vélo pliable électrique, qu’il aurait ensuite garé devant l’enseigne. Selon le quotidien, il était aussi muni d’un pistolet d’alarme, une arme qui ne tire pas de balles réelles mais peut ressembler à un vrai calibre. Il est donc possible qu’il se soit procuré cette arme factice dans le cadre de la pratique d’un jeu Airsoft. C’est avec cette arme factice qu’il a tiré à deux reprises en l’air pour intimer aux forces de l’ordre, qui avaient encerclé le bar-PMU, de reculer. Selon France 3 Occitanie, l’adolescent aurait diffusé une autre vidéo sur les réseaux sociaux au début de sa prise d’otage, dans laquelle il montre son pistolet, ainsi qu’un sac-à-dos noir dans lequel il indique avoir d’autres armes.

Les enquêteurs s’interrogent sur les motivations réelles du jeune garçon. Selon le procureur de la République, il pourrait être rapidement déféré au parquet. Il encourt jusqu’à 5 ans de prison.

Publié le 08/05/2019 - 19:48
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
04.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
05.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
06.
Semaine de canicule : ces erreurs qui vous feront encore plus ressentir la chaleur alors que vous cherchiez l’inverse
07.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
05.
Nominations européennes: le jeu dangereux d’Emmanuel Macron face à l’Allemagne
06.
Indignez-vous… en permanence ! Stéphane Hessel et Twitter ont-il étranglé la démocratie ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires