En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

04.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

05.

Moins de morts, moins d’impact économique : ces voisins européens dont la France devrait urgemment s’inspirer pour ne plus être la mauvaise élève du Covid

06.

Lutte contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

07.

Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"

01.

La Tunisie "hors-cadre"

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

ça vient d'être publié
pépites > International
Jeter l'éponge
Liban : le Premier ministre désigné renonce à former un gouvernement et démissionne
il y a 9 heures 14 min
pépite vidéo > Insolite
Les joies du télétravail
Argentine : un député embrasse le sein nu de sa femme en pleine visioconférence
il y a 9 heures 53 min
pépite vidéo > International
Tragédie
26 morts dans le crash d’un avion militaire en Ukraine
il y a 11 heures 19 min
pépites > Politique
Polémique
Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine
il y a 12 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une bête aux aguets" : un roman dément et addictif

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Europe
Crier au loup

Lutte contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

il y a 17 heures 6 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces acteurs clés du quotidien auprès des plus fragiles face à l'explosion de la dépendance

il y a 17 heures 17 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

OPA sur la droite : le pari risqué de Marion Maréchal

il y a 17 heures 17 min
décryptage > International
Accord global

Derrière aujourd'hui, il y a demain (Proverbe Libyen)

il y a 17 heures 19 min
décryptage > Société
Urgence

10 000 morts dans les Ehpad dans une quasi indifférence générale : voilà pourquoi les racines de notre manque d'empathie envers les seniors sont profondes

il y a 17 heures 20 min
pépites > France
Enquête
Attaque à Paris : le suspect "assume son acte" et pensait attaquer Charlie Hebdo
il y a 9 heures 41 min
pépite vidéo > Politique
Pathétique
"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé
il y a 11 heures 5 min
light > Culture
Figure de la droite
L'écrivain et polémiste Denis Tillinac est décédé
il y a 11 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les 100 plus belles planches de la bande dessinée" : La BD est un art qui vaut le détour !

il y a 13 heures 23 min
décryptage > Terrorisme
Menace diffuse

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

il y a 15 heures 45 min
décryptage > Société
Et Dieu (Jupiter) créa l’homme

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

il y a 17 heures 15 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le chef de l'Etat Emmanuel Macron a jonglé avec les libertés fondamentales lors de son quinquennat

il y a 17 heures 17 min
décryptage > International
Influence des activités humaines

Incendies en Californie : ce dérèglement climatique qui a décidément bon dos...

il y a 17 heures 17 min
décryptage > International
Urgence énergétique

Liban : aussi une urgence énergétique géopolitique

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Environnement
Rendement

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

il y a 17 heures 20 min
08/05/2019 - 19:48
"Bras armé des Gilets jaunes"

Les images de l'arrestation du principal suspect dans la prise d’otages à Blagnac

Pendant plusieurs heures, un jeune homme, âgé de 17 ans, a retenu quatre femmes en otage dans un bureau de tabac de Blagnac en Haute-Garonne, mardi soir. Il s'est finalement rendu sans heurt, peu avant minuit. Le suspect est sorti du commerce, bière et cigarette à la main, après avoir libéré les quatre femmes otages entre 19h30 et 21 heures. Les agents du Raid et de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) ont alors maîtrisé le principal suspect. Le preneur d'otages a depuis été placé en garde à vue, selon la préfecture. Il sera interrogé pendant 48 heures avant d'être déféré, selon le procureur de Toulouse, Dominique Alzeari.

Ce jeune garçon était déjà connu des services de police. Il s’est présenté comme le "bras armé" des Gilets jaunes. 

Arrivé vers 16h dans l’établissement, il était armé, casqué et muni d’une Go Pro sur le torse. Au cours de la prise d’otages, il a tiré au moins deux fois en l’air pour exiger que les forces de l’ordre s’éloignent. Suite à l’intervention du Raid, il a fini par libérer la patronne et les employées de l’établissement - d’abord une otage à 20h, puis trois autres une heure plus tard -, avant d’être interpellé vers 23h45. Son interpellation a nécessité plusieurs heures de discussion avec un négociateur, avant de se dérouler finalement "dans le calme", selon les hommes du Raid. Le jeune homme est présenté comme "fragile" par les autorités.

Selon le témoignage de Sarah, la responsable du bar PMU, sur RTL, le jeune homme s’est présenté aux otages comme "la branche armée des Gilets jaunes". Selon elle, "il s’attaquait à un bar-tabac PMU parce que c’était un lieu très taxé, il voulait une France égalitaire". Le jeune homme a permis aux otages de joindre leurs proches par téléphone pour les rassurer, mais aussi de boire et de se restaurer.

Yanis D. a filmé son action et l’a diffusée en live sur Facebook, avant de la publier sur Snapchat. Le principal suspect prononce les mots suivants dans une une vidéo partagée sur Youtube et Twitter, selon des informations du Figaro : "J’ai été recruté par une milice. C’est une milice armée, qui cherche à ce que l’État soit plus juste (...). Les actions prochaines seront à la Bastille, Paris (...) Je suis pas un terroriste, je fais juste ça pour que les gens vivent mieux".

Dans un communiqué diffusé mercredi, les Gilets jaunes de Toulouse "déplorent" cette prise d’otages et condamnent les expressions "milice" et "bras armé" utilisées par le forcené.

Yanis D. a un profil de petit délinquant local avec une demi-douzaine de faits de "violences, recels et dégradations de biens publics" commis dans l’agglomération toulousaine depuis l’âge de 13 ans. L’adolescent a aussi été interpellé à Toulouse pour "participation à un attroupement en vue de commettre des violences ou des dégradations" le 15 décembre dernier, lors d’une manifestation des Gilets jaunes. 

Le jeune homme semble présenter des fragilités psychologiques. Lors d’une perquisition effectuée à son domicile, un mot intitulé "testament" a été retrouvé, dans lequel il semblait "assez dépressif", selon le procureur de la République. Le garçon se dit préoccupé par une maladie - vraisemblablement, un problème cardiaque -, et lègue des biens à sa mère. 

Durant la prise d’otages, l’adolescent était muni d’un arsenal étonnant. Selon La Dépêche du Midi, il serait arrivé devant le bureau de tabac sur un vélo pliable électrique, qu’il aurait ensuite garé devant l’enseigne. Selon le quotidien, il était aussi muni d’un pistolet d’alarme, une arme qui ne tire pas de balles réelles mais peut ressembler à un vrai calibre. Il est donc possible qu’il se soit procuré cette arme factice dans le cadre de la pratique d’un jeu Airsoft. C’est avec cette arme factice qu’il a tiré à deux reprises en l’air pour intimer aux forces de l’ordre, qui avaient encerclé le bar-PMU, de reculer. Selon France 3 Occitanie, l’adolescent aurait diffusé une autre vidéo sur les réseaux sociaux au début de sa prise d’otage, dans laquelle il montre son pistolet, ainsi qu’un sac-à-dos noir dans lequel il indique avoir d’autres armes.

Les enquêteurs s’interrogent sur les motivations réelles du jeune garçon. Selon le procureur de la République, il pourrait être rapidement déféré au parquet. Il encourt jusqu’à 5 ans de prison.

Publié le 08/05/2019 - 19:48
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires