En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
18/05/2018 - 18:19
La classe
"Mange tes morts Macron" : un cheminot gréviste perturbe un duplex BFMTV
Alors qu'un journaliste de BFMTV achevait son intervention en duplex sur la mobilisation des cheminots grévistes ce vendredi 18 mai, un homme en gilet orange est venu faire passer un message au président de la République.

"Mange tes morts Macron !". Tels sont les mots qu'un cheminot en grève a tenté de faire parvenir à Emmanuel Macron ce vendredi matin, durant un duplex BFMTV qui se tenait en gare de Lille-Flandres, dans la région des Hauts-De-France, alors que le journaliste de la chaîne de télévision couvrait la mobilisation des cheminots, rapporte Télé 7 Jours.

Sur le quai, un homme vêtu d'un gilet orange et d'un cache-cou s'est approché du micro pour glisser cette phrase peu flatteuse à l'égard du chef de l'Etat, sous le regard ébahi du journaliste et des présentateurs du JT de BFMTV. Sur les réseaux sociaux, les comptes de soutiens au président ont dénoncé une tentative d'agression sur le journaliste. Le cheminot aurait, selon eux, "tenté de le pousser sur les rails".

Grave incident ce matin en gare de Lille où un cheminot a tenté de pousser un journaliste de BFM sur les rails tout en insultant le président de la République. #grevesncf pic.twitter.com/mM952wBOtG

— Team Macron (@TeamMacronPR) 18 mai 2018

Plus de peur que de mal pour le journaliste, sorti indemne de cette bousculade et soutenu dans la foulée par le journaliste-présentateur Christophe Delay, qui depuis le plateau de la chaîne, en studio, a assuré qu'"on ne confisquera pas l'information". Cette grève, qui s'est installée dans le quotidien des usagers depuis le 3 avril, est menacée de reconduction prolongée, notamment par le syndicat Sud-Rail.

Publié le 18/05/2018 - 18:19
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Bobby Watson
- 18/05/2018 - 19:46
BFM Macron
Quel horrible atteinte à la liberté d'expression ! Quel courage, ces journalistes ! Ce n'est pas comme si le Président bien-aimé contrôlait les médias, comme les émissions politiques du service public..
kidu
- 18/05/2018 - 18:39
Toujours aussi courageux ces chiens...
Masqués...cagoulés...visages dissimulés !
En espérant que ce gouvernement aille jusqu'au bout et fasse mordre la poussière à ce bastion de feignasses !!