En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
16/04/2018 - 20:27
Ça, c'est fait
Manuel Valls tire à boulets rouge sur Edwy Plenel
Interrogé par Europe 1 ce dimanche 15 avril au sujet de l'interview d'Emmanuel Macron ce soir, l'ancien Premier ministre s'est montré particulièrement virulent à l'égard du patron de Mediapart, Edwy Plenel.

Manuel Valls ne porte pas Edwy Plenel dans son cœur. On avait une nouvelle occasion de le savoir ce dimanche 15 avril au matin, alors que l'ancien Premier ministre était l'invité du Grand Rendez-vous Europe 1, CNews et Les Echos. L'occasion pour lui de s'épancher sur le journaliste controversé Edwy Plenel, qui interrogera le président de la République ce soir.

Si Edwy Plenel était classé à l'extrême droite…

Il est notamment revenu sur la polémique qui secoue actuellement le patron de Mediapart, fustigé pour le soutien qu'il avait affiché, en 1972, dans le journal communiste Rouge, aux auteurs de l'attentat de Munich, qui avait coûté la vie à 11 membres de l'équipe olympique israélienne. Il avait notamment appelé à "défendre inconditionnellement" les membres de ce commando terroriste palestinien, nommé Septembre Noir. "Si un journaliste classé à l’époque à l’extrême droite et qui aurait évolué depuis - parce qu’on fait tous des erreurs de jeunesse, parait-il - avait écrit en 1973 qu’il se réjouissait de l’attentat aux Jeux olympiques de Munich contre les athlètes israéliens, je suis convaincu qu’il ne pourrait pas interviewer le président de la République", lance ainsi Manuel Valls.

"On passe beaucoup de choses à Monsieur Plenel et à ses engagements du passé qu'on retrouve d'ailleurs dans la forme de violence qui est la sienne", ajoute le député de l'Essonne. La présidente du futur parti Rassemblement national, Marine Le Pen, s'était également dite "scandalisée" par le choix d'Emmanuel Macron de parler à Mediapart et son directeur, "un homme qui a justifié et défendu un acte terroriste ignoble". Il interrogera le chef de l'Etat ce dimanche 15 avril à 20h35, aux côtés de Jean-Jacques Bourdin.

Publié le 16/04/2018 - 20:27
Vu sur : Vu sur CNews
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
02.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
03.
Projet de réforme des retraites : règle d’or et cagnotte, les deux points qui risquent de mettre le feu aux poudres
04.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
05.
"Bouffon" : Gérard Darmon s'en prend à Franck Dubosc
06.
Pourquoi le nouvel angle d’attaque d’Emmanuel Macron pour les européennes est bien plus intéressant que le précédent
07.
La République en Marche a-t-elle hérité d’un des pires défauts de la gauche ?
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
05.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 18/04/2018 - 22:19
De même, les groupuscules fascistes-gauchistes violents...
sont épargnés par les cons du mur d’une justice complaisante. Mais ça, c’etait déjà vrai lors de l’époque Valls...
Deudeuche
- 16/04/2018 - 14:44
C’est clair l’extreme gauche depuis
Fort longtemps est fort pardonnée. De ce fumier de JP Sartre à E Plenel de même odeur rien a changé.