En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
01/12/2017 - 12:41
A bout de souffle ?

Quand Nicolas Hulot se lâche : "C'est chiant du matin au soir d'être ministre !"

"Vous ne voyez pas les changements profonds qu’on est en train d’opérer ?" a interrogé le ministre sur France Inter.

Invité de la matinale de France Inter, Nicolas Hulot a choisi l’option du parler vrai. Alors que la question de son épanouissement au sein du gouvernement lui est souvent posée, le ministre de la Transition écologique a confié, entre sincérité et pointe d’agacement : "Vous ne voyez pas les changements profonds qu’on est en train d’opérer ? On est train de changer d’approche, d’échelle. Je pense qu’il y a une mutation qui est en marche. Si ça n’avançait pas, pourquoi rester ? Ça n’a d’intérêt que si vous avez le sentiment de faire avancer les choses. Et j’ai ce sentiment et la conviction qu’on fait avancer les choses".

Sur son poste de ministre, Nicolas Hulot a indiqué : "Je suis là, non pas pour rester, pour exister. Je suis là pour faire. Même si parfois, évidemment, j'aimerais que ça avance plus vite". L’ancien animateur en a également profité pour lancer une pique à ses anciens camarades d’EEVL : En six mois, on a obtenu plus que la présence écologiste au gouvernement sur deux ans" a-t-il affirmé.

Publié le 01/12/2017 - 12:41
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

02.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

03.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

04.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

07.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

01.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

02.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

03.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

04.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires