En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
12/02/2017 - 16:49
Cartouches
ONPC : échange tendu entre Christophe Alévêque et Yann Moix
Le chroniqueur de Laurent Ruquier n'a pas apprécié le livre de l'humoriste.

Christophe Alevêque était ce samedi invité de l'émission "On n'est pas couché" présentée par Laurent Ruquier sur France 2. L'auteur et humoriste est venu présenter son nouveau livre, "Bienvenue à Webland", dans lequel il point les dérives d'Internet à travers une galerie de portraits d'internautes. Cet ouvrage a laissé Yann Moix des plus sceptiques... "Le début de votre livre sur l'uberisation de la société, le modèle d'échelle où l'on comprend que Uber n'est pas là pour faire de l'argent, pour l'instant, mais pour avoir une position hégémonique, tout ça, c'est pas mal fait... Ensuite je trouve que vous êtes tellement aveuglé, pas par votre haine ou votre rancoeur, mais par votre agacement contre internet, vous en arrivez à dire des choses fausses", a lancé le chroniqueur. Il prend pour exemple le "refus de Google de coopérer avec le FBI" après l'attentat de San Bernardino, que Yann Moix voit comme une volonté du géant du net de "protéger les internautes" et "éviter le piratage" de données. Pour Christophe Alevêque, le chroniqueur évoque cette explication car il a sans doute "des actions chez Apple".

Par ailleurs, Yann Moix ne comprend pas le parti pris d'Alévêque. "Vous dites que si les histoires sont inventées, les faits son avérés. Je ne comprends pas." Et de renchérir : "Tout est inventé en fait dans ce livre. La paranoïa vous fait dire des choses inouïes."

Publié le 12/02/2017 - 16:49
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires