En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
21/10/2016 - 14:52
Diva ?

Furieux, Michel Onfray quitte le plateau de l'émission de Zemmour et Naulleau

En coulisses, le philosophe populaire n'a pas apprécié le traitement de la production.

Michel Onfray fait faux bond à Paris Première. Alors que le philosophe devait participer à l'émission de débat "Zemmour et Naulleau", en compagnie des deux anciens débatteurs de Laurent Ruquier, il a décidé de de quitter l'émission avec pertes et fracas alors qu'il était encore dans les coulisses. Un départ hors antennes qui a obligé la production à raccourcir l'émission de 25 minutes. La raison ? Un retard dans l'enregistrement, pas du tout du goût du populaire philosophe.

Contacté par le site Ozap, la production de l'émission a expliqué : "Michel Onfray a été convoqué comme chaque invité un peu en avance pour pouvoir être maquillé. Il devait passer sur le plateau à 11h45, mais à 12h05, il a été pris d'un accès d'énervement, il a dit qu'on ne le faisait pas attendre, il a pris ses affaires et il est parti".

Au grand regret d'Eric Zemmour les deux hommes n'ont donc pas pu échanger leurs opinions. "Je n'ai pas grand-chose à dire, je suis assez furieux. D'abord parce que j'aime beaucoup Michel Onfray. J'aime débattre avec lui, ça fait longtemps qu'on débat avec lui, j'aime aussi sa liberté de penser, son caractère, le fait qu'il ne soit pas sectaire, ce qui pour un type de gauche est assez rare. Donc c'est justement parce que je l'aime beaucoup que je suis furieux contre lui".

Depuis, Michel Onfray s'est expliqué dans une vidéo sur les raisons de son départ. 

Publié le 21/10/2016 - 14:52
Vu sur : Lu sur Ozap
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

02.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

03.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

04.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

Agnès Saal, condamnée pour des frais de taxi, a été suspendue de sa Légion d'honneur

07.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Borgowrio
- 22/10/2016 - 19:22
D'accord avec Jean Benoit
Son succès soudain parmi la bobosphère lui monte à la tête .
jurgio
- 21/10/2016 - 14:31
Onfray, justement, on l'aime trop !
Sa versatilité le fait apprécier de plusieurs courants, mais, effectivement, son amour-propre reste monolithique.
MIMINE 95
- 21/10/2016 - 11:21
ONFRAY
Prend vraiment la grosse tête, il est grand temps de demander à Yves Duteil de lui offrir une "p'tite casquette"...