En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
02/09/2016 - 21:52
Libérée… Délivrée…

Au Pérou, une chienne prise au piège a été secourue par des villageois

En quête de nourriture, la chienne baptisée Nikki s'était coincé la tête dans un soupirail. Les habitants du quartier de San Martin au Pérou se sont mobilisés pour libérer l'animal.

Nikki, telle que l'ont baptisé les riverains, cherchait quelque chose à se mettre sous les crocs. Quand soudain, elle s'était aventurée dans une canalisation et avait glissé sa tête dans un trou de la paroi... Le labrador s'était retrouvée coincée dedans pendant plusieurs heures.  

Dès que les habitants du quartier se sont aperçus de ce drame, ils se sont rapidement mobilisés pour la libérer. À coups de pelle, de pioche et de perceuse, ils ont fini par l'arracher à son pilori de béton. Des passants se sont même relayés pour la faire boire pendant l'opération quand la chienne était assoiffée. Un sauvetage hors du commun à découvrir en images ! 

À San Martin, région de l'est du Pérou en pleine forêt amazonienne, la cause animale n'est pas prise à la légère, et Brigitte Bardot a peut-être trouvé son eldorado.  

 
Publié le 02/09/2016 - 21:52
Vu sur : Vu sur l'Express
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires