En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
11/07/2016 - 12:51
Tristesse

Euro 2016 : grande déception pour les supporters français après la défaite des Bleus en finale

Les supporters Français estiment que les Portugais "ne méritent pas" leur victoire, après le parcours des Bleus lors de l'Euro 2016.

Que ce soit dans la fan zone de Paris ou dans les rues de Lille (Nord), la déception est grande pour les fans des Bleus, qui restent malgré tout solidaires dans la défaite, saluant le travail et le niveau de l'Equipe de France, qui pourrait bien à nouveau faire vibrer la nation à l'occasion de la prochaine Coupe du monde de 2018 en Russie.

Après un match "irrespirable" selon des commentateurs en direct de M6, qui a battu des records historiques d'audience durant la diffusion de la rencontre, le suspense aura été intense après que les lusitaniens eurent été privés de leur star dès le début des hostilités, Cristiano Ronaldo, l'un des meilleurs joueurs du monde, avec l'argentin Lionel Messi.

"CR7" comme on le surnomme se blesse lors d'une action avec le joueur français Dimitri Payet dès la 8e minute du match. Il sortira du terrain en larmes et sur une civière à la 25e. Loin d'avantager la France comme on aurait pu logiquement le penser au départ, la sortie de Ronaldo a peut-être galvanisé les Portugais au-delà de ce qu'ils pouvaient donner, et leur résistance n'a montré aucune faille face au Français, jusqu'à ce que les rouges et verts concluent le match sur un but d'Eder à la 109e minute.

Les encouragements et l'énergie un peu (trop ?) débordante de Ronaldo sur le banc durant le match, véritable second sélectionneur aux côté de Fernando Santo, ont peut-être fait pencher la balance. En tout cas, la déception des supporters tricolores, qui tiennent leur équipe de football très à coeur, semble être à la hauteur de la liesse portugaise au lendemain de la conclusion du championnant européen de football 2016, organisé et accueilli en France.

Publié le 11/07/2016 - 12:51
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

04.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

05.

La guerre des changes aura lieu

06.

Classement Bloomberg des familles les plus fortunées : pourquoi les dynasties règnent plus que jamais sur le capitalisme mondial

07.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires