En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

06.

Russie-Turquie-Iran : la triplette géopolitique qui a réussi à profondément changer notre monde sans que nous réagissions

07.

Doubler le PIB chinois d’ici 2035 ? Voilà pourquoi l’objectif de Xi Jinping est un pur fantasme

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Collaboration secrète avec la NSA : le scandale qui ébranle le Danemark (et devrait inquiéter l’Europe)

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Déconfinement en 3 étapes

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

il y a 6 min 24 sec
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 11 heures 19 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 14 heures 21 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 16 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 17 heures 49 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 18 heures 22 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 19 heures 48 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 20 heures 24 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 21 heures 21 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 21 heures 54 min
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 10 heures 54 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 13 heures 56 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 14 heures 47 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 16 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 18 heures 4 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 18 heures 57 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 20 heures 14 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 20 heures 54 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 21 heures 25 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 21 heures 58 min
Revue de presse people

Val T. sans Valentin : mais en maillot de bain !, Julie Gayet nominée aux Césars : fini de jouer ?

Publié le 10 février 2014
Mais aussi, cocorico !, Orlando Bloom amoureux d’une Frenchie, Hugh Grant papa pour la troisième fois en 15 mois, le contrat de mariage surréaliste des Kimye et, et, et… pourquoi aucune femme politique ne s’est jamais fait prendre en flag amoureux. Y’a toutes les nuances de l’amour, dans la revue de presse people !
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi, cocorico !, Orlando Bloom amoureux d’une Frenchie, Hugh Grant papa pour la troisième fois en 15 mois, le contrat de mariage surréaliste des Kimye et, et, et… pourquoi aucune femme politique ne s’est jamais fait prendre en flag amoureux. Y’a toutes les nuances de l’amour, dans la revue de presse people !

Grosse attaque de Saint-Valentin, cette semaine ! A J-6, les people rigolent plus : va falloir s’aimer, et se le prouver, les bébés ! Et puis, faut penser aux autres, aussi… à celles et ceux qui n’ont pas, ou plus, de gâté(e), qui sont tout malheureux déconfits comme… comme Valérie, pardi ! Bon gars, “ Oops ! ” s’est mis en quête d’un nouveau fiancé pour l’ex-première dame. Sa trouvaille : Brahim Zaibat, l’ex de Madonna, oui, “ avec qui elle avait adoré danser à l’Elysée ”. Alors, tentée, Valé ? Oh, si on peut plus rigoler…

Val sans Valentin… mais à Maurice

Prudente, l’ex-compagne du président de la République a préféré miser sur les copines. “ Samedi 1er février, à 17 h, nous apprend “ Voici ”, elle s’est envolée, destination l’île Maurice, avec deux bonnes copines à bord. L’une, Valérie de Senneville, journaliste comme elle, est l’épouse de Michel Sapin. La seconde, Saïda Jawad, compagne de Gérard Jugnot, est comédienne — elle a d’ailleurs incarné Rachida Dati dans “ La conquête ”, le biopic sur Nicolas Sarkozy. Ironie du sort, le 31 décembre dernier, les trois couples avaient réveillonné ensemble à la Lanterne, la résidence présidentielle de Versailles. Mais ça, c’était avant ”. Bé oui.

Val en maillot de bain

Le mag le remarque : “ c’est en classe éco qu’elles ont voyagé et, sur place, elles ont choisi de partager la même suite au Royal Palm Hotel — un 5 étoiles quand même ! ” L’info aurait-elle mal été recoupée ? D’après “ Closer ”, qui publie des photos de Valérie Trierweiler en maillot de bain (“ Voici ” se contente de montrer la journaliste au marché, habillée donc, et très en beauté), les trois copines seraient allées, non pas au Royal Palm Hotel, mais au “ Paradis Hotel, un domaine cinq étoiles adossé à la montagne du Morne ”. Là, nous dit le people, elles “ avaient réservé l’une des treize villas luxueuses posées au bord d’un lagon de rêve, qui se louent à partir de 1420 euros la nuit — et jusqu’à 1968 euros pour une villa étonnamment baptisée “ présidentielle ” ! ” De “ Voici ” ou de “ Closer ”, qui croire ? Bah, on se doute bien que ça coûte un peu cher, des vacances à Maurice, mais bon, y’a des moments dans la vie où faut savoir se gâter…

Télévision, livre… un avenir professionnel radieux s’ouvre à Valérie

“ Closer ” ne manque pas de le souligner : Valérie Trierweiler “ est partie soulagée car, non seulement son ex-compagnon François Hollande a consenti à régler, pendant les prochains mois, le loyer de leur appartement commun du XVe qu’elle continue d’occuper seule, mais aussi, parce que, professionnellement parlant, Valérie a des projets : D8 lui aurait proposé de revenir à l’antenne tandis que les éditeurs ne cessent de frapper à sa porte ”. “ “ Après l’Inde, j’entre en cure de silence ”, a-t-elle confié à un journaliste de “ Ouest-France ”. Maligne, conclut “ Voici ”, elle sait que plus ce silence durera, plus sa parole, consignée dans un livre qu’elle prépare déjà, sera entendue ”. D’où sa sérénité et son envie d’en profiter ?

Patatras ! Julie Gayet nominée aux Césars

L’horizon professionnel de Julie Gayet est-il aussi dégagé ? Vos people s’interrogent… “ Twitter et Facebook en rient encore, relève “ Grazia ”. Julie Gayet, nominée dans la catégorie du meilleur second rôle, voilà qui tombe à point ! (Et Julie elle-même doit être bien embêtée). Mais là où l’affaire prend un tour plus piquant, c’est que Marisa Borini (formidable dans “ Un château en Italie ”), maman de Carla Bruni et belle-mère de Nicolas Sarkozy, est nommée dans la même catégorie. Et là, on se prend à rêver. Si ces deux gentlemen daignent venir soutenir, qui sa compagne, qui sa belle-mère, on pourrait retrouver l’actuel et l’ex-Président côte à côte sur les fauteuils du Châtelet. Et pour peu que Jean-Luc Mélenchon, venu soutenir les intermittents en colère, s’invite à la cérémonie, le spectacle pourrait virer au pugilat comico-gore digne des meilleurs Tarantino. Bon, on s’emballe, on s’emballe, conclut le mag, mais un simple speech de remerciements de Julie Gayet suffirait à notre bonheur ”. Mouais… m’est avis, sais pas pourquoi…, qu’on n’est pas prêt de l’entendre ce petit speech de remerciements…

Quand Nicolas Bedos annonce la fin de carrière de Julie Gayet

“ Il y a fort à parier que ta carrière soit terminée. Celle de l’actrice, tout du moins ”, pronostique Nicolas Bedos dans la “ Lettre à Julie G. ” qu’il publie ce vendredi dans “ Elle ” — et dans laquelle “ l’humoriste ” s’attarde avec le tact qui le caractérise (voir la RP du 1er février) sur la nuit qu’il passa, il y a de cela plusieurs années, “ à côté de ” — pas avec — la comédienne. “ Toi, reprend-il à l’adresse de Julie Gayet, tu viens de prendre pour quinze ans de : “ Et sinon, ça fait quoi d’être une affaire d’Etat ? Il était mou, Hollande ? Toujours en contact ? Vous l’aimiez ? Des projets communs ? Des regrets ? ” Il n’y a qu’à entendre l’odieux ricanement provoqué par ta nomination au césar du meilleur second rôle. A peine célèbre, déjà décélébrée. La politique est le poison des vedettes : qui s’y colle s’y empale. Demande à Pulvar, Sinclair, Schönberg, Genest ou Bruni ”. Heu, qu’est-ce qu’elle fait là, Genest ? Bizarre, non ?

Pourquoi aucune femme politique ne s’est encore fait prendre en flag amoureux par un people ?

Les femmes sont-elles condamnées à abandonner leur carrière professionnelle quand elles nourrissent de doux sentiments pour un politique ? Eternelle, insoluble question… “ Grazia ” s’en pose une autre, plus originale, ce vendredi : “ Mais pourquoi diable aucune femme politique de premier plan ne s’est encore fait surprendre en pleine love affair par un magazine people ? (…) Est-ce parce que les femmes de pouvoir sont plus sages ? “ Il est certains en tout cas qu’elles se surveillent plus, relève Florence Escaravage, coach amoureux de grandes dirigeantes au sein du cabinet Love Intelligence. Elles tiennent à leur image. Une femme qui couche à droite et à gauche reste mal vue dans la société actuelle, et ces femmes ont dû faire tant d’efforts pour arriver où elles sont qu’elles ne peuvent pas se permettre ce genre d’écarts ” ”. Bigre ! Est-ce là, la seule raison ?

Les people “ pas forcément preneurs ”

Interviewé par le mag, Fabrice Chassery, de l’agence de photographes KCS, avance une autre explication, pour le moins intéressante : “ Les journaux people, explique-t-il à “ Grazia ”, ne seraient même pas forcément preneurs de photos les concernant. Il faut se rappeler que cette presse est essentiellement lue par des femmes. Et puis, il n’est pas impossible qu’inconsciemment, nous, photographes, ayons envie de les épargner ”. Heu, là, Fabrice, permets-nous d’émettre une petite réserve… parce que les photos de Ségolène Royal ou de Rachida Dati, on les a quand même pas inventées, hmmm ? Qu’est-ce qui fait donc qu’on n’a jamais pris de femmes politiques en flag de love affair ?

“ Des castratrices autoritaires et imbaisables ”

D’après la sociologue Mérabha Benchikh, “ cela s’explique notamment par le fait qu’elles ont moins de tentations, car elles sont moins sollicitées que les hommes, explique “ Grazia ”. “ Le pouvoir rend les femmes bien moins attirantes : elles n’ont pas de groupies. Elles incarnent des valeurs masculines : l’autorité, l’ambition. Ce qui est une qualité pour un homme devient un défaut pour une femme. Martine Aubry et Margaret Thatcher ont produit l’effet inverse de leurs homologues masculins ; on les a traitées de castratrices autoritaires et imbaisables ”. Tandis qu’un Nicolas Sarkozy ou un François Hollande, sans avoir des physiques de Ryan Gosling, séduisent mannequins et comédiennes, les femmes, elles, suscitent moins de désir du fait d’être en position de pouvoir, décrypte le journal. Et le pire, c’est que leur absence de charme a longtemps été vue comme le signe de leur crédibilité ”. Gasp ! Ca calme, hein, ça…

Kim Kardashian/Kanye West : le contrat de mariage surréaliste

Evoluant dans un univers très éloigné de la politique, Kim Kardashian peut, elle, jouer en toute impunité de ses appâts… et en profiter. Mais pour cela, la bimbo doit tout de même s’entourer d’un minimum de précautions — et quand on dit “ un minimum ”, c’est surtout pour rigoler, parce que faut voir le contrat prénuptial qu’elle s’apprête à signer avec son cher et tendre ! “ Une source proche du couple a rapporté au magazine “ Ok ! ” que les Kimye et leurs avocats respectifs négociaient ardemment leur contrat de mariage !, nous apprend “ Oops ! ”. Chacun souhaiterait fermement protéger sa fortune personnelle, à savoir 100 millions de dollars pour lui et 40 millions pour elle. Et pour cela, ils ont truffé leur futur contrat de clauses surréalistes. La plus incroyable étant, accrochez-vous, une “ prime à la grossesse ”. Si Kim tombe enceinte, elle percevra ainsi 5 millions de dollars de Kanye West. De quoi la motiver à retomber enceinte ”. A quoi ça tient, hein ? C’est pas fini…

 

Une clause anti-chirurgie et… anti-belle-mère !

D’après le people, “ le contrat comprend aussi une clause anti-chirurgie pour Kim, Kanye étant traumatisé d’avoir perdu sa mère suite à une anesthésie qui a mal tourné. Le rappeur a aussi exigé une clause anti-belle-mère, qui empêchera Kris Jenner d’influencer leur vie de couple. Bon courage… Prévoyant, Kanye a aussi demandé une clause anti-ex. Si Kim revoit un de ses ex, elle devra verser 20 000 dollars à son mari. Enfin, “ Yeesus ” devra se faire suivre par un thérapeute pour canaliser ses excès de violence, et devra payer 500 dollars à Kim pour chaque grossièreté lancée en public. Pour l’amour, on ne sait pas, mais pour le business, entre Kim et Kanye, c’est du sérieux ! ” Tu l’as dit, “ Oops ! ”… C’est vraiment n’importe quoi.

Hugh Grant papa pour la troisième fois en 15 mois

Il y en a un, au moins, qui s’embarrasse pas trop avec les contrats, c’est Hugh Grant. “ Papa pour la troisième fois en 15 mois !, titre “ Closer ”. D’après le mag, l’acteur devrait ce nouveau bonheur à la “ présentatrice de télévision suédoise Anna Eberstein ”. Petit hic : “ bébé numéro 3, un mignon petit garçon, est né en septembre 2012, soit trois mois avant bébé numéro 2 ! Déjà père de Tabitha, 2 ans et demi, explique le journal, l’acteur s’était rapidement séparé de sa maman, la comédienne chinoise Tinglan Hong, pour finir par se rabibocher avec elle et faire un deuxième enfant, Félix, né en décembre 2012. Il semble avoir omis de lui préciser que, durant leur séparation, il avait fait un enfant à une autre ! ” C’est ce qui s’appelle semer à tout vent… sacré Hugh !

Orlando Bloom : le charme Frenchie a encore frappé !

Une belle histoire, pour finir ? Cocorico ! Devinez un peu de qui le bel Orlando Bloom s’est amouraché, à peine divorcé de la somptueuse Miranda Kerr ? D’une petite Frenchie, et pas n’importe laquelle : Nora Arnezeder, la nouvelle “ Angélique – marquise des Anges ”. “ Il y a dix jours, raconte “ Public ”, ils étaient pris en flag à la sortie d’un bar, The Roger Room, à L.A. (…) Si aucun des deux tourtereaux n’a confirmé la rumeur, ni l’un, ni l’autre ne l’ont non plus démentie. (…) L’Anglais et la Française se seraient connus par l’intermédiaire d’Elijah Wood, vieux pote d’Orlando depuis “ Le seigneur des anneaux ” — Elijah connaissait Nora depuis qu’ils ont tourné ensemble dans “ Maniac ” en 2012 ”. D’après le people, “ l’actrice n’est pas du genre bourreau des cœurs. “ Mes relations amoureuses ne sont pas nombreuses ”, confie la jeune femme qui, à 18 ans, a entretenu une relation passionnée avec Christophe Barratier, le réalisateur qui l’a révélée dans son film, “ Faubourg 36 ”. Elle aurait aussi vécu une histoire d’amour pendant un an avec Gad Elmaleh, qui l’aurait quittée pour une certaine Charlotte Casiraghi ”. Ah, ben, ça alors… Comme quoi, d’un malheur peut naître un grand bonheur parce qu’avec Orlando, elle perd pas au change, la belle Nora… Bon vent, les amoureux… et bon week-end, les lapins ! Aimez-vous bien.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
MauvaiseFoi
- 13/02/2014 - 07:48
Une seule question
Qui paye les frais de(u) con (de) valo ?
jmpbea
- 09/02/2014 - 15:53
Pour une Valloche
Elle a encore de bonnes poignées...normal non?
Vincennes
- 08/02/2014 - 17:20
Conclusion : alors que ce document sera revêtu de la signature
des partenaires sociaux afin que les Français pensent qu'il est le fruit d'une concertation avec lesdits partenaires sociaux (ce qui est faux) car il a, tout bonnement été rédigé par elle-même + T.Breton (un proche), conseiller de son Cabinet.
Contactés par VALEURS ACTUELLES, certains cosignataires affirment avoir reçu le document à signer, directement du cabinet ci-dessus cité
Cette Ministre aussi menteuse que son Chefton
Elle est pas belle l'entourloupe et ce n'est pas la première de la part de cette "embrouilleuse" de première