En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

04.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

07.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Covid-19 : l'Aide sociale à l’enfance au bord de l'explosion

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 2 min 45 sec
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 2 heures 47 min
décryptage > Finance
Nerf de la guerre

Crise de trésorerie généralisée : tensions (évitables) sur le secteur bancaire

il y a 3 heures 12 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 4 heures 16 min
light > Culture
Fin du confinement ?
Olivier Py reste optimiste pour la prochaine édition du Festival d’Avignon en juillet 2020
il y a 15 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La fin de l'amour" d'Eva Illouz : quand Tinder, grand centre commercial de rencontres, détrône la cour amoureuse

il y a 16 heures 45 min
pépites > International
Lutter contre un retour du virus
Covid-19 : la Chine décide de fermer temporairement ses frontières aux étrangers
il y a 19 heures 56 min
light > France
Changement d’heure
Malgré le confinement, n’oubliez pas le passage à l’heure d’été ce week-end
il y a 21 heures 41 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 1 heure 58 min
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 2 heures 29 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Science
Hécatombe

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 4 heures 31 min
pépites > International
ONG
SOS Chrétiens d'Orient : libération de trois otages français en Irak
il y a 16 heures 12 min
pépite vidéo > France
Victimes françaises
Covid-19 : "les visages d’une tragédie"
il y a 18 heures 53 min
pépites > Politique
Deux semaines de plus
Coronavirus : Edouard Philippe officialise le prolongement du confinement jusqu’au 15 avril
il y a 20 heures 22 min
pépites > Religion
"Urbi et Orbi"
Vatican : le pape François va présider une prière planétaire et bénir le monde entier face au Covid-19
il y a 22 heures 6 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Lettres

Le coup de fourchette : du Belhara au Yang Tsé en passant par Du Bellay

Publié le 01 février 2014
Retrouvez cette semaine, comme chaque dernier mercredi du mois, la chronique culinaire du journal mensuel Service Littéraire. Les restaurants "Côté Jardin", "Bistrot Belhara" et "Mariette" sont passés au grill.
Jules Magret écrit pour Servicelitteraire.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jules Magret
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jules Magret écrit pour Servicelitteraire.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Retrouvez cette semaine, comme chaque dernier mercredi du mois, la chronique culinaire du journal mensuel Service Littéraire. Les restaurants "Côté Jardin", "Bistrot Belhara" et "Mariette" sont passés au grill.

Ce gars au look Spirou a fait les beaux jours du Volnay, celui de l’affolante Magali, pinardeuse en chef, qui connaissait le bourgogne sur le bout du string. Bien avant, Bruno Dufroux avait officié avec Guérard, Ducasse et Loiseau, un pédigree maousse pour un chef qui, sans vague à l’âme, s’est installé dans un rade du Septième, baptisé “Belhara”, ce qui n’a rien de Rachid ni de Mohammed, mais qui signifie justement une grosse vague à Biarritz. Fiers bourrins, galopez vite jusqu’au bel haras qui rit, vous découvrirez un estanco de trente places, rue Duvivier, pas Julien, mais Franciade Fleurus (!), un rampouillard tué sur les barricades en 1848, pour goûter les pieds de cochon en salade tout ce qu’il y a de bobo bézef, le super foie gras confit dans sa graisse, la cocotte fumante de fruits de mer qui vous les écarte, le Bayonne qui vous graisse le jambon, le cabillaud et son risotto qui vous les savoure, l’extraordinaire poêlée de champignons des bois à l’ail, à l’oeuf mollet et au lard croustillant. Tout ça pour le bonheur de la chaudière à bois. Dufroux ne joue pas dans le frou-frou, il connaît par coeur le repos des guerrières et des papilles. Il ne cuisine pas, il gastronomise. Pour nib de nib et avec deux fois rien. Les kils, eux jouent dans la douceur, ennemis de la pompe à jojo, afin de ne pas mettre le burlingue au pétaga. Et en apéro, mes zozos, un petit pot de rillettes offert par la turne, histoire de nous huiler le cholédoc. C’est pas beau, the life ?

Bistrot Belhara, 23 rue Duvivier, 75 007 Paris, O1 45 51 41 77. Menus : 22 euros, 30 euros, 35 euros.

Oyez, beaux asticots, on nous avait dit que c’était le meilleur restau du coin, en Bourgogne du sud, tu parles Carl, un birlo en plein fog ce soir-là, où une cochonne ne retrouverait pas ses petits. Côté Jardin, en hivio, vous file les flubes. Et le coup derrière la tondeuse, on se le coxe en préambule, dès que le petit Arthur rapplique sur la table, un rouquin qui vous expédie la prostate directo dans les pamplemousses. La terrine de joue de boeuf est solide, goûteuse, prête à éponger le petit Arthur. En revanche, mes zorglubs, les profiteroles de sandre au beurre blanc, c’est du buvard, de l’ersatz qui vous rappelle la lolotte à Lulu, et pas du tout ces petites boules de pâte à chou, proches du croquembouche, qui au xvie siècle, à l’époque de Du Bellay, travaillaient Mademoiselle Viole aux sens. Pour suivre, le feuilleté de tête de veau radina gélatine en avant, maigriot, sans goût, pas michto en chebou. Pour les douceurs, la tarte fine aux pommes, très Loiseau dans l’exécution, était goûteuse et croustillante à souhait. Juliette, elle, ma daronne, avait hérité d’un pain d’épice au coquelicot, plutôt oeil au beurre noir que Mouloudji, un truc Lafarge qui lui laissa un goût de gazon dans la tirelire. Franchement, pas le Pérou. Plutôt le pet blond.

Côté Jardin, 71 110 Chambilly, O3 85 26 26 74. Menu : 21 euros.

Juste en face d’un salon de massage, genre relaxe-toi le sgeg, avec panneau qui clignote et mouquère du Yang Tsé, on ne se met pas l’abricot à la Setchuan, on bifurque chez Mariette, le truc badour d’allure, genre Bocuse, et là, vamos compañeros, Alfredo et Pilar nous accueillent à fond les castagnettes. Sale guigne, mon Pedro, ces Ibériques, c’est le tango du larfouillon, la ponction des pesetas. On déchante fissa. Les ravioles d’escargot à la crème d’épinard ne valent pas une coquille, le foie gras au cacao est servi homéo, style zig-zag, désobligeant pour le fer à défriser. L’entrecôte de la Pampa, elle, saisie à l’huile, finie à la mantequilla, vous flatte un moment le Détroit, puis vous encombre le Magellan, à cause des tortillas. Mariette ne m’a pas conquis tchador, on a les cojones en berne et le sifflet dans les zapatos. Sans compter qu’avec le picton castillan, muy sangre de toro aux entournures, on se retrouve gros Juan comme devant, avec une douloureuse de 169 euros derrière la muleta. Olé !

Mariette, 24 rue Bosquet, 75007 Paris, 01 45 51 78 82. Menu : 48 euros.

Source : Service Littéraire, le journal des écrivains fait par des écrivains. Le mensuel fondé par François Cérésa décortique sans langue de bois l'actualité romanesque avec de prestigieux collaborateurs comme Jean Tulard, Christian Millau, Philippe Bilger, Éric Neuhoff, Frédéric Vitoux, Serge Lentz, François Bott, Bernard Morlino, Annick Geille, Emmanuelle de Boysson, Alain Malraux, Philippe Lacoche, Arnaud Le Guern, Stéphanie des Horts, etc . Pour vous y abonner, cliquez sur ce lien.


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

04.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

05.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

06.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

07.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Covid-19 : l'Aide sociale à l’enfance au bord de l'explosion

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

05.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

06.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Baskerville
- 29/01/2014 - 15:26
Une vague erreur
"Belharra" n'est pas à Biarritz mais à quelques centaines de mètres au large de Socoa, à côté de Saint-Jean-de-Luz.