En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

06.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 25 min 48 sec
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 6 heures 1 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 10 heures 24 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 11 heures 22 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 1 jour 10 min
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Tribunes
De nouveaux enjeux

Les étranges voeux d’Emmanuel Macron pour l’environnement en 2020

il y a 1 jour 5 heures
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 1 heure 5 min
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 5 heures 42 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 5 heures 57 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 10 heures 10 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 10 heures 52 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 11 heures 5 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 22 heures 39 min
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 1 jour 1 heure
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > International
Fiche de lecture

Goliath : le livre choc sur la manière dont les citoyens occidentaux ont organisé la dangereuse impuissance des démocraties (et la surpuissance des géants du web)

il y a 1 jour 6 heures
© Reuters
© Reuters
Les grognards du Président

Ce que révèle l'analyse des motivations des derniers soutiens de François Hollande dans les sondages

Publié le 11 décembre 2013
Un niveau de popularité qui chute à zéro, cela ne s'est jamais vu. Pourtant une question se pose toujours sur l'identité de ceux qui ne laisseront jamais tomber le président de la République, même dans les pires situations. Éléments de réponse.
Matthieu Chaigne est co-fondateur du site Délits d'Opinion, site de référence de l'opinion publique et des sondages. Il a commencé sa carrière au  pôle politique de TNS SOFRES avant de travailler au sein du groupe Ogilvy à partir de 2008  en...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matthieu Chaigne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Matthieu Chaigne est co-fondateur du site Délits d'Opinion, site de référence de l'opinion publique et des sondages. Il a commencé sa carrière au  pôle politique de TNS SOFRES avant de travailler au sein du groupe Ogilvy à partir de 2008  en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un niveau de popularité qui chute à zéro, cela ne s'est jamais vu. Pourtant une question se pose toujours sur l'identité de ceux qui ne laisseront jamais tomber le président de la République, même dans les pires situations. Éléments de réponse.

Ils ne sont plus qu’une poignée : 26 % d’irréductibles font encore confiance  au Président de la République selon le dernier baromètre Harris Interactive pour Délits d’Opinion. Alors que le "Hollande Bashing" bat son plein, et que les ministres eux-mêmes semblent incapables de défendre leur Président, comment expliquer le soutien des derniers grognards ? La question ouverte du baromètre Harris Interactive / Délits d’Opinion éclaire les raisons d’un soutien fragile et majoritairement issu des sympathisants socialistes.

Le bénéfice du doute

"Il faut lui laisser le temps de faire les choses !" Pour ces sondés, la situation du pays exige de la patience. "Cela ne peut pas se faire d’un coup de baguette magique". Conscients de l’ampleur de la tâche, une partie des électeurs revendique le temps d’un mandat pour juger le Président.

Une nécessité de desserrer l’étau qui semble totalement en cohérence avec la personnalité perçue du Président : "C’est la bonne personnalité pour gouverner sur le temps long. Il ne gesticule pas". Ce Président qui ne "sur-réagit" pas, qui demeure calme et modéré, inspire confiance à cette minorité de soutiens en ces temps troublés.

Le Hollande Bashing va t-il faire naître un Président ?

Plus intéressant encore, même si le signal est encore faible, la vague de critiques qui submerge le Président fournit à certains partisans une raison d’espérer. Ce calme affiché dans la tempête nourrit l’image  d’un Président enfin doté d’une vision: "Il ne change pas de cap en fonction des sondages". "Il sait où il va, contrairement à ce que beaucoup prétendent". Le simple fait de tenir confère une stature qui lui faisait défaut. Une ligne de crête étroite pourtant, tant la frontière entre détermination et autisme peut parfois être ténue.

Électeur un jour, soutien de toujours ?

Enfin, parmi les soutiens du Président Hollande, on retrouve  des électeurs du candidat Hollande, soucieux d’être cohérents avec leur vote passé : "on a voté pour lui". Un soutien parfois  justifié également par une sensibilité socialiste assumée : "je le soutiens car je suis socialiste". Une conviction  qui  peut sembler fragile, mais explique en réalité pourquoi ce socle tient bon. Malgré la crise, malgré l’absence de résultats, l’appartenance à la famille socialiste l’emporte chez ces sympathisants de gauche. Un réflexe néanmoins de plus en plus minoritaire. Pour une majorité de sympathisants de gauche, le filtre partisan ne saurait tenir lieu de quitus

Le chiffon rouge de la droite qui s’essouffle

Au delà de la revendication à la famille socialiste, le chiffon rouge des années Sarkozy recule sans pour autant totalement disparaître. En effet, pour une minorité  de sondés, la détestation de la droite et de son bilan vaut lot de consolation. : "Il ne peut pas faire pire que la droite", "sa politique me semble être la moins mauvaise possible". En contrepoint également, c’est le style de Nicolas Sarkozy qui est égratigné : "contrairement à son prédécesseur, il ne se vante pas de ce qu’il a fait". Une référence  spontanément évoquée qui témoigne, un an et demi après le départ du Président Sarkozy, du rapport épidermique qu’il continue de nourrir auprès des Français.

Les valeurs, cache misère de l’impuissance

Enfin, elles demeurent la  principale bouée des sympathisants de gauche. Face à une situation qualifiée de "catastrophique", les  valeurs supposées du Président constituent son dernier atout. Le "sérieux" et "l’honnêteté" sont les derniers vrais arguments opposés par "les Hollandais" qui ont fait le deuil de changements structurants. Ces valeurs confortent ces sondés dans le sentiment que François Hollande n’est pas la vraie cause des problèmes. Face au chômage et  à la crise qui submergent tout, l’obligation de résultats s’est donc muée en obligation de moyens. Une grille de lecture qui témoigne en creux d’un pessimisme inquiétant. La pente fatale du pays ne saurait être réellement infléchie par l’action d’un Président. Quel qu’il soit.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

06.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

Commentaires (31)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
oxfordtown
- 13/12/2013 - 19:18
les derniers soutients de Hollande
LES REGIMES SPECIAUX.LES ENSEIGNANTS.LES SYNDICATS.
CES PRIVILEGIERS QUI SE REPAISSENT SUR LA BÊTE SANS SCRUPULE........
Sophile
- 13/12/2013 - 16:34
Pas une fois
Il n'est sorti de France sans se faire remarquer comme débile. Mais quelle honte, ce type.
Tonioo
- 13/12/2013 - 16:14
Où elle est ma baguette magique ?
"Cela ne peut pas se faire d’un coup de baguette magique" qui ne sert qu'à forcer des lois inutiles au pays alors que sans baguettes Hollande aurait dû apporter les lis qui manquent encore à la France, mais dont il se moque éperdument: du moment qu'il est déjà président, il estime que ça lui suffit... et que ça devrait suffire aussi aux citoyens de gauche!