En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Flickr
Chroniques du pot aux roses
L'anesthésie, c'est maintenant : François Hollande réussira peut-être à chloroformer la France qui proteste, mais à quel prix ?
Publié le 04 décembre 2013
Puisque chacun sent confusément que les pseudo-réformes conduites par les socialistes ne servent à rien et ne font que différer le krach final, l’inertie finit par avoir les mêmes effets que la révolte...
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Puisque chacun sent confusément que les pseudo-réformes conduites par les socialistes ne servent à rien et ne font que différer le krach final, l’inertie finit par avoir les mêmes effets que la révolte...

1 - Un vrai faux gentil à l’abri d’un Sapin

Magnifique pays que la France, où il faut multiplier coups de menton et rodomontades pour être pris au sérieux. Le chef doit paraître autoritaire pour être crédible et respecté. Cet héritage romain, voilà en substance ce sur quoi s'appuie Sapin lorsqu'il déclare au sujet de Hollande : "Il faut que chacun s'en méfie parce qu'il y a des faux gentils ... derrière le gentil, il y a celui qui sait décider et qui sait éventuellement trancher".

Hmm ... ôtez moi d’un dernier doute : pourquoi "éventuellement" ? Un vrai faux gentil virerait un ministre pour moins que cet adverbe là.

2 - Les réformés

Officiellement, c’est pour cause de préparation de la grande réforme fiscale que les directeurs généraux du Trésor et du Budget à Bercy ont été ou vont être débarqués. C’est pourtant le directeur général des finances publiques (ex directeur des impôts) qui est en charge du sujet ! Mais il n’a pas été nommé sous Sarkozy, lui. De toute façon, une semaine après son lancement, on n’entend déjà presque plus parler de ce projet monumental. Les médias sont priés de s’intéresser au prochain geste fondateur du quinquennat.

3 - L'anesthésie c'est maintenant !

Alors que messieurs Sapin, Moscovici, Ayrault et Montebourg se marchent sur les pieds et se disputent, Mou-Président ne sort de son réduit élyséen que pour quelques parties de bonneteau auxquelles personne n'accorde de crédit. Le tour de passe-passe sur l’inversion de la courbe du chômage grâce à des artifices comptables et des recrutements sur fonds publics, quand la France détruit chaque mois des vrais emplois par dizaines de milliers, n'a subjugué que les plumes les plus serviles de la presse socialisante et subventionnée.

Surveillant la contestation comme le lait sur le feu, arrêtant ce pauvre David Van Hemelryck au Trocadéro au prétexte que son véhicule appelle à la démission présidentielle par voie de calicot, se réjouissant que les quelques bonnets d'âne de Mélenchon brouillent le message des nombreux bonnets rouges bretons, François Hollande n'a plus qu'une obsession : durer coûte que coûte. On ne sait jamais, un destin farceur pourrait lui redevenir favorable. En attendant, la France doit être apaisée par l’anesthésie, les agitateurs brimés quand ils sont faibles et divisés ou diabolisés lorsqu'ils sont nombreux.

La gauche se recroqueville sur ses thèmes les plus éculés ; réinvente un complot raciste contre la république parce qu'une gosse a insulté Taubira, diversion recuite depuis Mitterrand ; ouvre toutes grandes les vannes du clientélisme comme à Paris où Delanoë trouve soudain 300 policiers et accorde une allocation aux familles afin de préparer au mieux les municipales pour sa dauphine Hidalgo. Le peu de moyens qu'il reste à l'oligarchie bureaucratique est employé pour chloroformer les Français.

Mais la réalité se venge inexorablement sous forme de faillites et de dépôts de bilan. Cette semaine ce sont les librairies du réseau Chapitre qui vont mettre la clé sous la porte avec 1 000 emplois menacés. Etait-cela, la "signature de l’acte 2 de l'exception culturelle française" vantée par Sa normalité ?

Puisque chacun sent confusément que les pseudo-réformes conduites par les socialistes ne servent à rien et ne font que différer le krach final, l’inertie finit par avoir les mêmes effets que la révolte. Afin d’anesthésier les oppositions, Hollande se doit d’endormir tout le monde. Mais ses annonces constamment contradictoires, comme on matière fiscale où il parle de pause puis de réforme pour ne décider concrètement que des hausses, tétanisent les entreprises. Elles continuent de réduire leur investissements dans l’industrie, cas quasiment unique en Europe. Qui voudra lancer un nouveau business dans un pays où l'on vous tond la laine sur le dos dès qu'un poil a poussé ? Voilà pourquoi, en comprimant au mieux leurs coûts, des voisins comme l'Espagne limitent désormais la casse alors que la France est livrée à des forces qui la paralysent durablement.

4 - Mathématique spéciale

Il n’est pas bien porté d’être filière d’excellence dans la France de l’inquiétante normalité. Sous prétexte de doper les ZEP, les enseignants des classes préparatoires ont été menacés d’une sévère réduction salariale. Mais ils ont manifesté et obtenu des compensations financières. Tout cela ira à nouveau alimenter le déficit public. Pendant ce temps, nous reculons dans tous les classements éducatifs mondiaux. Petit précision mathématique : 15 % dans les sondages, cela correspond bien à 3 sur 20 dans les copies, non ?

A lire de l'auteur de cet article :  "L'enfumeur", de Serge Federbusch, (Ixelles éditions), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
06.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
07.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (41)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
titine
- 06/12/2013 - 20:48
2014
dira si les français ont réellement compris. Je n'en suis pas si sûre... Et pourtant, un véritable coup de balai, voire un tsunami aux municipales serait une bien saine réaction. Le véritable pouvoir est entre les mains de nos concitoyens. Ils gémissent mais ne l'utilisent pas... De Gaulle aurait il eu raison avec son "les français sont des veaux" ?
Vincennes
- 05/12/2013 - 17:39
@Ignace...merci pour vos bons voeux....même si les réjouissances
ne sont prévues qu'en Mai 2017 afin de parfaire ce qui avait été entrepris mais non terminé
Jamar
- 05/12/2013 - 11:50
La nouvelle com de Françouais....
Nouvelle com, nous rabâchent les médias !... Oui, mais c'est tellement gros que cela devient ridicule... Cela étant, en matière de ridicule, au point où il en est, un peu plus, un peu moins, on ne fait plus la différence. Jamar.