En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

07.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 2 heures 22 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 4 heures 52 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 6 heures 43 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 7 heures 18 min
pépites > France
Mobilisation des forces de l'ordre
Attentat à Nice : le gouvernement annonce le rappel de 3.500 gendarmes réservistes et la mobilisation de 3.500 policiers
il y a 8 heures 4 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 9 heures 12 min
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 11 heures 13 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 11 heures 48 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 12 heures 18 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 12 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 2 heures 40 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 6 heures 15 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 6 heures 56 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 7 heures 48 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 8 heures 43 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 10 heures 37 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 11 heures 20 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 12 heures 1 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 12 heures 24 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 13 heures 2 min
© Reuters
© Reuters
Grand large

The Brando : le resort de luxe imaginé par l’acteur américain ouvrira en 2014

Publié le 16 novembre 2013
Un tournage, une histoire d'amour: c'est ainsi que Marlon Brando acquit l'atoll de Tetiaroa en 1962, situé en Polynésie française. The Brando, un fabuleux hôtel de luxe "ecofriendly", y sera inauguré l'été prochain.
Quentin Desurmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un tournage, une histoire d'amour: c'est ainsi que Marlon Brando acquit l'atoll de Tetiaroa en 1962, situé en Polynésie française. The Brando, un fabuleux hôtel de luxe "ecofriendly", y sera inauguré l'été prochain.

Pour en savoir plus sur la Polynésie française, rendez-vous sur le site de Peplum.com.

Depuis le temps qu'on l'attend, la réouverture du Brando approche à grands pas. Prévu pour le 1er juillet 2014, le lancement de l'établissement polynésien imaginé par feu Marlon Brandon promet d'attirer les foules. Situé à seulement vingt minutes de Tahiti, on y accède via la compagnie Tetiaroa Airlines, du nom de l'atoll de douze îlots acquis, il y a cinquante ans, par ce monstre sacré du cinéma américain. Démoli en 1973 par un ouragan, ce complexe exceptionnel renaît aujourd'hui de ses cendres dans une version modernisée, mais non moins fidèle à son écrin originel.

On est en 1962. Marlon Brando se consacre corps et âme au tournage des Révoltés du Bounty. Les journées s'éternisent sous un soleil de plomb. Entre deux prises, il va boire un verre au bar de la plage avec son assistant et ami, Bob. Tandis qu'il refait le monde en bonne compagnie, l'acteur est pourtant loin de soupçonner ce que lui réserve l'avenir. Un coup de foudre. Elle s'appelle lady Tarita. C'est pour elle qu'il achète Tetiaroa ; pour elle qu'il s'installe sur l'atoll et se résout d'œuvrer tant à sa préservation qu'à son développement. Trente ans après, la star fait appel à Richard Bailey, PDG de Pacific Beachcomber SC, et Bernard Judge, jeune architecte californien, en vue de construire le premier resort « post-carbone » du pays ; un resort dont le fonctionnement, autarcique, exclurait toute pollution. Tel était le rêve de Brando. Un rêve aujourd'hui tout près de devenir réalité.

" Mon esprit s'apaise toujours quand je m'imagine assis sur mon île, au milieu de la nuit. J'ai beau connaître Tetiaroa comme ma poche, c'est avant tout un lieu qui rappelle sans cesse aux Tahitiens ce qu'ils sont et ce qu'ils ont été des siècles auparavant.". Ainsi parlait Marlon Brando de son petit coin de paradis. Si l'âme de la star ne hante pas les lieux, du moins elle les habite. Entre photographies et posters, la présence de l'artiste se ressent le plus fortement au Bob's Bar, rebaptisé en l'honneur de son compère nocturne. L'endroit idéal pour regarder, les pieds dans le sable, les levers et couchers du soleil.

L'ensemble du complexe a été conçu pour susciter un sentiment d'espace et de liberté. De la réception aux chambres, en passant par le Spa Varua, les pavillons sont tellement espacés que l'on ne saurait se sentir étouffer. De même, la végétation demeure relativement épurée. À peine deux ou trois palmiers pointent en direction de la piscine principale, laquelle arbore, par ses courbes irrégulières, l'allure d'une véritable oasis. Réparti sur trois étages, le Lagoon View Bar, offre comme son nom l'indique un point de vue incomparable sur la lagune cristalline et les sports nautiques qui s'y déroulent. Partout, une balustrade de branches entrelacées sert de frontière entre l'intérieur et l'extérieur, sans trahir la volonté de fusion impérissable avec la nature. 

Et quelle nature ! Son influence déteint sur la décoration des trente-cinq villas à découvrir en exclusivité l’été prochain. D'une modernité incontestable, les chambres du Brando puisent leur source tantôt dans une écorce, tantôt dans une plante, ou une roche de Tetiaroa. Des poutres polies à l'extrême se superposent à un plafond-toiture en palme tressée. Chacune verse dans la même palette de tons pastel. Entre beiges et écrus, se distingue, dans l'ouverture d'une large baie vitrée, une piscine privée d'une clarté assommante. À côté, une douche extérieure en bois blond, et des transats noirs qui attirent la lumière brûlante. Tout le monde est logé à la même enseigne. À ceci près que la surface de chaque villa oscille entre deux ou trois pièces. 

Dans tous les cas, il n'est pas étonnant que la star soit tombée sous le charme. Avant elle, Bougainville, Cook, Blight, ont vanté, dans leurs écrits, les mérites de la Polynésie française, et plus particulièrement de Tetiaroa. Aujourd'hui le repère de quelques célébrités internationales, l'atoll se voulait, à l'origine, le refuge favori des princes. Un prestige que préserve la qualité des services prodigués au Brando. En effet, avec le chef trois fois étoilé Guy Martin en cuisine, on peut être sûr de se restaurer comme un roi. Un luxe en complète harmonie avec la nature, puisque les plats servis au Fine Dining tirent leur origine dans le potager de l'hôtel.

Comme quoi viser un standing élevé n'implique pas forcément de piétiner l'environnement. C'est d'ailleurs ce compromis écologique qui vaut déjà au Brando une belle brochette de récompenses, parmi lesquelles un Global First Award, prix d'honneur attribué à Richard Bailey pour ses efforts accomplis en Polynésie, un Silver Turtle Award, encouragement au recyclage entamé à Tetiaroa et le 1.618 Sustainable Luxury Award, gratifiant le tourisme responsable. Un palmarès dont Marlon Brando pourrait être fier. Il ne reste plus qu'à se rendre sur place pour se forger sa propre opinion. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
GOGGOS
- 17/11/2013 - 10:11
Mystère de la montée des eaux ?
Le film Marius tourné en 1930 ( 83 ans ) montre le vieux port de Marseille avec les eaux proches des quais, pourtant malgré la montée des eaux indiquée par les spécialistes 1 à 3 mm par an de 1890 à 2012 j’ai pu manger dernièrement dans un restaurant du vieux port les pieds au sec.
Et le niveau semble identique à celui de 1930 (suivant les jours et coups de vent)
Daniel carton
- 16/11/2013 - 10:13
1962 - 2014
Depuis plus de 40 ans cette île au niveau de la mer n'est toujours pas recouverte par les eaux ???????? On a pas peur que cet hotel soit innondé .Quels décalage avec les discours alarmiste des climatos-apocalypse