En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Revue de presse people

Alexandra Lamy/Jean Dujardin : divorce à l'amiable, Vanessa Paradis/Benjamin Biolay : quand un (faux) coup de foudre en cache un autre (un vrai)

Publié le 11 novembre 2013
Mais aussi Carla et Valeria, "âmes sœurs" mais aux antipodes, l'étrange ballet aquatique-splatch d'Arielle Dombasle et BHL dans "Match", NRJ12 obligé de caster de faux amis pour Nabilla et, et, et... le porno en famille, version Allan Théo pour Marc Dorcel. Elle est belle, elle est hot, elle est choc, la RP !
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi Carla et Valeria, "âmes sœurs" mais aux antipodes, l'étrange ballet aquatique-splatch d'Arielle Dombasle et BHL dans "Match", NRJ12 obligé de caster de faux amis pour Nabilla et, et, et... le porno en famille, version Allan Théo pour Marc Dorcel. Elle est belle, elle est hot, elle est choc, la RP !

Traditionnellement, c’est une mauvaise nouvelle. Dans leur cas, cela pourrait bien être pourtant le meilleur passeport pour une vie plus légère et plus sereine, une vie heureuse, tout court. De qui on parle ? D’Alexandra Lamy et de Jean Dujardin. Et ? Et, d’après “ Voici ”, ils divorcent, les amis…

Alexandra Lamy veut un divorce à l’amiable…

A l’heure où “ Public ” et “ Oops ! ” semblent tout juste découvrir l’installation d’Alex à Londres (voir la RP du 21 septembre), “ Voici ”, qui a toujours un tour d’avance, nous informe donc que la comédienne “ souhaite (…) clarifier une situation qui ne lui convient plus et l’empêche de se projeter dans l’avenir. Elle souhaite un divorce à l’amiable, par consentement mutuel, comme on dit dans le jargon. Après tout, avec Jean, ils n’ont pas d’enfants ensemble, et séparer les quelques biens acquis à deux ne sera pas très compliqué ”. On peut raisonnablement l’espérer, c’est vrai… Mais, au fait, qu’est-ce qu’il en pense, Jean ?

… et Jean a dit oui

Hé hé ! Il est OK, dis donc ! “ La bonne nouvelle, se réjouit en effet “ Voici ”, c’est que Jean a accepté sa proposition. Il semble d’ailleurs qu’il ait lui-même contacté un avocat lors de leur séparation en début d’année, sans doute déjà conscient qu’il n’y avait pas d’autre issue à leur histoire. Un gâchis ? C’est ce qu’Alex pensait encore avant l’été. Mais, aujourd’hui, elle est sûre d’elle… ”. Ah oui ? Et comment il le sait, ça, notre people adoré ?

Alex “ délestée d’un poids ”

Si “ Alex est sûre d’elle aujourd’hui ”, c’est, d’après “ Voici ”, parce que “ c’est ce qu’elle a confié à ses potes mercredi 16 octobre, au Fourbi, à Paris, où elle a dignement fêté ses 42 ans, jusqu’à 4 heures du matin, entourée de sa sœur et de ses plus proches amis, parmi lesquels Mélanie Doutey et Samuel Le Bihan… Mais aucun ami commun avec Jean ! Dans cette ambiance de fête (comme en attestent les photos du magazine, ndlr), la comédienne s’est lâchée comme jamais, heureuse, délestée d’un poids. “ A la quarantaine, on a l’expérience, on se débarrasse des emmerdeurs ” ”. Ah, bé, ça, au moins, ça a le mérite d’être clair… Ca sent pas encore la totale zénitude, cette déclaration, mais c’est une première étape sur la voie de la libération, hein, Alex ? Quoi de plus naturel, après tout, qu’un peu de haine et de colère après l’amour, quand il a été déçu ?

Arielle Dombasle et BHL : le drôle de ballet aquatique

Déçu, trahi, l’amour, entre Arielle Dombasle et BHL ? On l’a dit — et pas qu’une fois, ma tata. Big événement, cette semaine ! A l’occasion de leurs “ noces de porcelaine ” (20 ans) — et de la sortie du film "Opium" d’Arielle —, “ la nymphe (qui) joue, chante et danse sans se soucier des saisons ” et “ le penseur (qui) affronte le monde dans sa complexité et reste un séducteur ” se jettent à l’eau dans “ Paris-Match ”. “ A Marrakech, nous dit en effet le news, ils plongent pour la photographe Dominique Isserman et se retrouvent, émerveillés, à l’abri des remous ”. Houloulou… Et concrètement, ça donne quoi ? Des photos hal-lu-ci-nan-tes du couple offrant un étrange ballet aquatique — lui en pantalon noir et chemise blanche, elle joliment dénudée… — en direct de la piscine de leur riad marocain. Bé oui…

La “ Lettre à ma petite sirène ” de Frédéric Mitterrand à Arielle

Dans la “ Lettre à ma petite sirène ” qu’il dédie à son amie et que publie le mag, Frédéric Mitterrand le dit à Arielle : “ Ton corps si gracieux est bien celui de la sirène et quand tu portes ces longues robes qui l’épousent parfaitement je me demande parfois si ce n’est pas pour dissimuler une nageoire secrète qui t’aiderait à fendre la houle périlleuse du monde où nous sommes tous plongés. Quant au beau prince, inutile de rappeler tous ses combats, ses livres et ses articles, la notoriété qui l’entoure et lui vaut autant d’amis que d’adversaires pour comprendre l’intensité de tes déclarations d’amour comme autant d’armes pour le protéger contre ses ennemis et peut-être aussi contre lui-même ”… Qu’en termes délicats ces choses-là sont dites… Voilà une bien jolie façon d’évoquer les rumeurs et de leur faire la nique, n’est-ce pas, Frédo ? C’est pas fini…

Arielle et le mystère de la chemise blanche de BHL

“ Celle qui a senti tout cela avant tout le monde, c’est Dominique Isserman, reprend l’ancien ministre de la Culture. (…) Elle a donc suivi la petite sirène et son beau prince dans les flots, elle a vu le sauvetage aussi violent qu’une étreinte avant qu’ils ne remontent à la surface (…). Dieu sait que tu l’aimes celui-là que tu vas chercher jusqu’au fond des flots. En fait il n’y a qu’un petit truc qui m’intrigue encore : (…) est-ce toi (…) qui repasses sa fameuse chemise blanche qu’il ne quitte apparemment sous aucun prétexte et qui reste impeccablement boutonnée, même sous l’eau ? Au fond, tu es sans doute la seule personne au monde à pouvoir dire à quoi il ressemble lorsqu’il lui arrive de la retirer quand même. Et est-ce en de tels instants que vous cessez de vous vouvoyer pour emprunter le tutoiement des amants ? Admettons que ce ne sont que de tout petits secrets qui ne peuvent intéresser que des gens dans mon genre ”. Pas forcément, Frédéric, pas forcément… mais bon, on va peut-être laisser à Arielle et BHL leurs derniers “ petits secrets ” ? On en a vu assez comme ça, hmmm ?

Vanessa Paradis et Benjamin Biolay ensemble or not ensemble ?

Et puisqu’on parle de secrets, qu’est-ce que c’est que ce “ scoop ” en une de “ Public ” ? “ Vanessa Paradis et Benjamin Biolay : quelle histoire ! ” titre le people. “ Orly, lundi 28 octobre. A leur descente d’avion, une berline aux vitres fumées attend Vanessa Paradis et Benjamin Biolay, commence le mag. Les deux stars s’y engouffrent rapidement sous l’œil d’un bodyguard… Ils atterrissent tout juste de Perpignan où l’ex de Johnny Depp donnait deux concerts. A la sortie de “ Love Songs ”, Benjamin a décidé de suivre celle qu’il définit comme “ sa chanteuse préférée ” sur les routes de France jusqu’à la fin de l’année. Dès lors, les tabloïds n’ont eu de cesse de les caser ensemble. Flagrant délire ? ” Bah, on te retourne la question, “ Public ”…

Vanessa Paradis/Benjamin Biolay : quand un (faux) coup de foudre en cache un autre (un vrai)…

Mais “ Public ” fait durer le plaisir… Passage en revue de toutes les déclarations d’admiration, d’amitié, voire plus si affinités..., que Vanessa et Benji ont faites à la presse ces derniers mois, petit encadré “ comparatif ” des tableaux de chasse respectifs du chanteur et de Johnny Depp, le people nous tient en haleine sur deux pages pour finir par lâcher ce qu’on sentait monter gros comme une maison : entre la Paradis et le Biolay, le coup de foudre, si coup de foudre il y a, est “ professionnel ”, point barre. “ Là où l’histoire de cette belle amitié se complique, conclut en effet “ Public ”, c’est que Benjamin aurait succombé au charme d’une redoutable brune du show-biz. Une animatrice de France Télévisions réputée pour briser les cœurs ”. Ahaa ! Et c’est quiiii ? Bah, ça, on le saura peut-être la prochaine fois… grrrrrr !

“ Gad Elmaleh : il dit non au mariage avec Charlotte ”

Encore un scoop ? “ Gad Elmaleh : il dit non au mariage avec Charlotte ”, balance “ Oops ! ” en couverture. Hue ! Mais qu’est-ce que ça veut dire ? A un mois de l’accouchement de la petite Monaco, manquerait plus qu’ils s’aiment plus, ces deux-là ! “ Gad Elmaleh, rapporte le journal, a décidé de lever le voile sur sa love story dans le magazine américain “ People ”, en commençant par sa rencontre avec la fille de Caroline de Monaco : “ Ce n’est pas un conte de fées. Les plus belles histoires sont les plus vraies. C’est génial d’avoir été amis d’abord. Quand c’est le cas, on apprend à se connaître, on parle beaucoup. C’est ce qu’il s’est passé pour nous ”. Une rencontre qui le fait nager aujourd’hui en plein bonheur : “ Il y a beaucoup de joie et d’excitation. Je suis à un moment de ma vie où construire une famille est très important. Et aujourd’hui, je suis l’homme le plus heureux du monde, vraiment. J’ai de la chance d’être avec elle ”. Au point de penser au mariage ? “ Peut-être un jour, mais pas maintenant ” ”. Ah, et c’est ça ce que “ Public ” appelle “ dire non au mariage ” ? Sont pas gonflés, tiens… non, mais je vous jure !

Nabilla : NRJ12 obligé de lui trouver de faux amis

Et puisqu’on en est à parler de choses vraies et de choses fausses, figurez-vous que la prod de NRJ12 aurait été “ obligée de trouver de faux amis ” à Nabilla pour sa future émission de télé-réalité. C’est encore “ Oops ! ” qui le dit… “ C’est le 12 novembre, rappelle le people, que débarquera sur NRJ12 la “ première dynastie-réalité française ”. Une télé-réalité digne de la famille Kardashian, mais à la sauce Nabilla Benattia. Le pitch ? Une Nabilla glamourisée à l’extrême dans une villa de rêve, entourée de son chéri, Tommy, de sa famille, mais aussi de ses amis, comme Anaïs ou encore John, son assistant. Sauf que la plupart de ses relations ne sont que de faux amis, créés de toutes pièces par la production ! Pour organiser cette team parfaite autour de la star, il a fallu que la prod organise un casting digne d’une série télévisée, genre “ A la recherche d’amis pour Nabilla ”. Car des amis, c’est triste, mais Nabilla n’en a plus ! (…) Et dernier coup en date de la bimbo : elle a viré Yassine, son chauffeur sur le programme, après seulement quelques semaines de tournage… ” Quand on vit exclusivement tournée vers son nombril, qu’est-ce que vous voulez, y’a pas de place pour les autres, encore moins pour l’amitié…

Valeria et Carla, “ âmes sœurs ”

“ Des âmes sœurs ”, c’est ainsi que “ Elle ” définit Valeria Bruni-Tedeschi et Carla Bruni, à la une du mag ce vendredi. La photo de couv est belle et “ l’affiche ” difficilement résistible, quoiqu’attendue et passablement agaçante, aussi.... Entre la promo du disque de Carla et maintenant, celle du film de Valeria, dont on nous rebat les oreilles depuis dix jours, ça fait un peu six mois qu’on est au régime Bruni… Y’a de quoi être lassé. Sans compter que l’amie très proche de Carlita, l’ex-top Farida Khelfa, interviewée ce mercredi dans “ Gala ” (mais pas que…) a, comme par hasard, choisi de diffuser son reportage sur la “ Campagne intime ” de Nicolas Sarkozy mardi prochain sur D8. Dans le genre rouleau compresseur, difficile de faire mieux. Passons. Et revenons à “ Elle ”… “ On aimerait les appeler Delphine et Marinette, ce serait plus simple, entonne le mag. Entre elles, un lien qui fait exploser les identités. Complicité ? Humour ? Bienveillance ? Il est tangible que, ensemble, elles ont tout affronté, y compris leurs différences et leurs différends, et que, quand l’une est attaquée, l’autre souffre à sa place ”. Voyons donc voir ça…

Carla et Valeria “ aux antipodes ” ?

“ J’ai mis du temps à être sans réserve pour ton cinéma, avoue Carla, mais je savais que ça allait venir ”. —“ Alors que moi, dès le début, remarque Valeria, j’ai été inconditionnelle de tes chansons ”. —“ Sinon, j’aurais tout arrêté ! C’est quand même ma grande sœur, c’est elle qui m’a élevée en partie… Si Valé m’avait dit : “ Retourne à tes podiums ”, j’aurais mis les chansons en veilleuse ”. Vrai ? Elle seule le sait… —“ Carla, demande “ Elle ”, étiez-vous aux antipodes (à l’époque où vous étiez mannequin) ? ” —“ Antipodes, antipodes… je n’étais pas électricienne et elle, cuisinière sushi ! On fait toutes deux un métier de spectacle ”. —“ Un fiancé m’avait dit : “ La vérité, c’est que vous faites toutes les deux les putes ” ”, remarque alors, étrangement, Valeria. Sympa, l'ambiance... sympaaa, aussi, le fiancé… Et elle répond quoi, là, Carlita ?

Carla/Valeria : extérieur/intérieur

“ Je suis atterrée ! Si un type est sur Mars et qu’il regarde la Terre, il voit deux personnes sur une scène. Pour moi, dès qu’il y a public, il y a spectacle ”. —“ Je ne suis pas d’accord, réagit Valeria. Poser et faire du théâtre, ça n’a rien à voir. J’étais heureuse quand tu t’es mise à écrire des chansons. Enfin, tu t’autorisais à plonger à l’intérieur de toi. Avant, j’avais l’impression que tu t’amusais beaucoup, mais que tu étais toujours à l’extérieur de toi ”. Ah, là, la grande sœur essaie de faire passer un message à la petite… qui, malheureusement, ne semble pas l’entendre : “ Les atmosphères avant une représentation théâtrale et un défilé sont comparables, enchaîne Carla. Les coulisses sont foisonnantes, il y a une excitation, un groupe immense de gens autour d’une même réussite. La phrase de ton petit copain est un lieu commun qui court du “ Capitaine Fracasse ” jusqu’aux années 50. Quand on disait : “ Son fils sort avec une actrice ”, on comprenait très bien les sous-entendus ”. C’est vrai, ça, Carlita. Il n’empêche : tu n’as pas entendu ce que t’a dit ta sœur à propos de la différence entre la scène et les podiums, entre le fait de “ plonger à l’intérieur de soi ” et de rester “ à l’extérieur de soi ”. Car différence, il y a…

Pourquoi, selon Carla, Valeria a accepté une interview avec sa soeur

“ Il est exceptionnel que vous donniez des interviews ensemble, observe “ Elle ”. Pourquoi cette rareté ? ”. —“ Je ne supporte pas d’ingérence dans ma relation avec Valeria, repond sa sœur. Je ne veux pas que ce lien soit abîmé par un regard extérieur. Il est incroyablement précieux. Ces dernières années, les journalistes nous amenaient toujours sur le terrain politique. Avant, ce n’était guère mieux, on nous parlait de rivalité. Vous ne pouvez pas savoir à quel point, au cœur de notre relation, la politique et la rivalité sont anodines. Je crois que Valeria a accepté l’interview pour me protéger, pour me réhabiliter d’un point de vue artistique ”. Ah oui ? En voilà une drôle d’idée… Et qu’en pense l'aînée ?

L’aveu de Valeria à propos des “ dernières années ” de Carla

“ C’est exactement ça, répond Valeria du tac au tac. J’aime tes chansons, la manière dont ta voix évolue, et j’ai besoin de le dire. Toutes ces dernières années, j’ai été angoissée pour toi. J’avais l’impression que tu avais été obligée d’évacuer la chanteuse et qu’à tout jamais l’écoute et la réception de tes chansons seraient faussées ”. Sacré aveu, dis donc ! Valeria a “ été angoissée pour (sa sœur) toutes ces dernières années ”. Depuis son mariage avec Nicolas Sarkozy, donc… “ Quand j’étais Première dame, j’ai eu un rôle de soutien, exacerbé par la position de mon mari, rectifie Carla, l’air de rien. Durant ces cinq ans, je suis sortie de ma bulle. J’ai rencontré le réel. Ca a été la parenthèse la plus exaltante de toute mon existence ”. Si elles ne sont pas “ aux antipodes ”, les deux sœurs, visiblement, n’ont pas tout à fait la même vision du monde et de la vie…

Le porno en famille, version Allan Théo pour Marc Dorcel

Un peu de trash, pour finir ? La vérité : l’interview d’Allan Théo dans “ Public ” nous a laissé sans voix. Qui est Allan Théo ? Perso, on n’a aucun souvenir de “ l’ex-chanteur romantique des années 90 ” dont le people nous rappelle qu’il a à son crédit deux tubes, “ Emmène-moi ” et “ Lola ”. Le fait est que si le journal lui consacre deux pages, c’est parce qu’il “ revient (aujourd’hui) avec une vidéo porno tournée (pour Marc Dorcel) avec sa femme Sophie et la jumelle de cette dernière, Ava ”. Du porno en famille. Ca, c’est chouette, alors ! Et puis, faut voir comme ils en parlent, Allan et sa femme…

“ On y allait avec nos forces et nos faiblesses, sans trucages ”

“ Ma libération sexuelle, je la dois (à ma femme), déclare Allan Théo. (…) C’est elle qui me lance des défis. A ma grande surprise, elle a voulu participer à cette nouvelle vidéo. Elle est totalement exhibitionniste (rires) ”. —“ Vous êtes plutôt proche de votre belle-famille, puisque Ava, la sœur jumelle de votre épouse, participe elle aussi à la vidéo de Marc Dorcel ”, observe le mag. —“ Attention, je n’ai pas couché avec elle ! Elle a fait ça avec Mike Angelo ! Ca s’est vraiment bien passé car on le faisait pour se marrer. On était libres, on faisait tout ce qui nous passait par la tête, il n’y a pas de scénario, on y allait avec nos forces et nos faiblesses, sans trucages ! (rires) ”. Wouf, que c’est drôle, on se fait guili-guili sous les bras. —“ Vous vous êtes maté ça ensuite en famille ? ” demande finement “ Public ”. —“ On l’a fait en famille, alors oui !, répond Allan, tout fiérot. (…) Et puis, Ava, je fais déjà tous mes shows avec elle depuis un bout de temps, notamment au salon Eropolis. Elle fait du strip-tease depuis quelques années et voulait s’essayer à l’univers pornographique. Son but n’est pas de faire que ça, mais elle a trouvé sa place ”. Facile de "trouver sa place" quand on fait l'amour en famille…

“ Je ne veux pas transmettre de barrières psychologiques à ma fille ”

“ Ca craint si (votre fille Jaïnhaa, âgée de 17 mois) tombe sur votre vidéo porno quand elle sera ado ! ”, remarque le people. —“ Honnêtement, répond Allan Théo, je vois dans quelle atmosphère elle baigne, donc non. Ma femme est une maman poule et moi un vrai papa poule. Elle sait qui est sa mère, qui est sa tante, qui est son père… Je peux dire qu’elle a de grandes chances d’être bien dans sa peau. Si des gens malintentionnés font les malins avec elle à cause de ça, ils comprendront vite à qui ils ont affaire ! L’idée, c’est que je ne veux pas transmettre de barrières psychologiques à mon enfant plus tard ”. Nous voilà tout à fait rassurés.

“ Pour Allan, Ava est comme une sœur ”

Et que pense la maman de tout ça ? “ Cela ne vous a pas gênée de faire l’amour avec votre mari aux côtés de votre sœur jumelle, Ava ? ”, lui demande “ Public ”. —“ Ma sœur, c’est ma moitié, répond Sophie. C’est la personne en laquelle j’ai le plus confiance. Ma première fois, c’est devant elle que je l’ai faite. On a tout découvert et appris en même temps. On a même échangé nos petits amis ”. —“ Et Allan ? ” —“ Ah non, Allan, on ne le partage pas car c’est mon mari et le père de ma fille. J’ai entièrement confiance en eux. Ils font déjà des strip-teases ensemble et se retrouvent nus sur scène. Pour Allan, Ava est comme une sœur ”. La “ barrière ” de l’inceste, Allan, Ava et Sophie, visiblement, ils connaissent pas.

“ Allan et moi, nous vivons un amour inconditionnel ”

“ Les scènes érotiques sont assez violentes… Pourquoi ? ” l’interroge le mag. —“ Allan a cette violence en lui depuis son enfance, explique Sophie. Il a été battu par son père et, grâce au sexe, aujourd’hui il extériorise tout ça ”. —“ Pourquoi ne pas voir un psy ? ” —“ Nous en avons vu un avant d’avoir notre fille, car nous avions besoin d’exprimer certaines choses avant d’être parents ”. Et plus, depuis ? On n’est pas spécialiste, mais ça serait peut-être pas mal de retourner consulter, hmmm ? “ Quel est votre fantasme le plus délirant ? ” demande “ Public ”, pour finir. —“ Avec Allan, on aime beaucoup le fantasme du viol. Cela nous excite énormément. Par contre, je n’aime pas les pratiques sadomasochistes extrêmes. Entre Allan et moi, c’est fusionnel, nous vivons un amour inconditionnel ”. C’est bô, cet amour, Sophie… franchement, ça fait envie… Pouaaaaaaah ! Vous voulez pas aérer un coup, là ? On frise l’asphyxie. Ca vous dégoûterait limite de l’amour et du plaisir, tout ça… Mais, ho !, on va pas tomber dans le panneau ! L’amour et le plaisir, ça n’est pas ça. Bon week-end, les lapins, aimez-vous joli et bien.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

​Terrorisés par les voyous, les locataires d'une tour HLM d'Avion (Pas-de-Calais) vont être relogés. Et nous, quand est-ce qu'on nous reloge ?

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Une affaire d'espionnage qui casse les mythes si prisés du public

06.

L‘après G7 : les leaders populistes vont s’obliger à changer de logiciel s’ils ne veulent pas perdre leur électorat

07.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

01.

La demande de logement sous le choc sociologique

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mai2012
- 04/11/2013 - 13:10
Personnellement
je ne raterai pour rien au monde le reportage de Farida demain. N'en déplaise à cette journaliste qui visiblement roule à gauche et qui, comme ses comparses, est sectaire et médisante. Et j'achèterai également le Elle.
Le Sachem
- 03/11/2013 - 10:50
Arielle lave plus blanc
Arielle lave plus blanc, c'est pour cela que BHL l'a épousée...
LeditGaga
- 02/11/2013 - 15:18
@Vincennes
Effectivement Barbara n'aime pas les Sarkozy/Bruni c'est net, ainsi j'ai aussi noté la phrase sibylline "dans le genre rouleau compresseur, difficile de faire mieux. Passons..." pleine de sous-entendu malsain !
Mais bon il est vrai que Lambert / Polony, même combat, elles s'inscrivent bien dans l'air du temps, façon Nabilla, on ne va pas leur en vouloir, il faut bien gagner sa croûte !!