En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 12 heures 57 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 14 heures 11 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 15 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 16 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 17 heures 15 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 20 heures 2 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 20 heures 28 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 21 heures 11 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 21 heures 44 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 13 heures 33 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 14 heures 51 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 15 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 17 heures 8 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 40 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 20 heures 9 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 20 heures 27 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 20 heures 58 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 21 heures 20 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 21 heures 48 min
© Reuters
© Reuters
La minute tech

Fiasco du lancement de l'Obamacare : tech et politique ne font pas toujours bon ménage

Publié le 28 octobre 2013
Le site healthCare.gov, supposé donner en quelques clics une assurance maladie aux Américains, a raté son lancement.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le site healthCare.gov, supposé donner en quelques clics une assurance maladie aux Américains, a raté son lancement.

Parodie de la première page d'accueil du site Obamacare (sur le compte Twitter AL Nelson)

Ce matin, le site healthcare.gov, le premier pilier de la réforme du système de santé américain Obamacare où les Américains qui n'en ont pas sont censés pouvoir acheter une couverture-santé, a été mis en marche. Ou tout au moins, sa page d'accueil s'affiche. Après, c'est une autre histoire, de technologie, de politique et de bureaucratie, qui ont fait du premier contact des Américains avec une solution politique durement gagnée à leur problème d'assurance un fiasco. 

Il est rare de trouver des dirigeants de sociétés informatiques ayant répondu à un appel d'offre fédérale soudain convoqués devant la chambre des représentants pour se justifier. L'exercice a permis au milieu de la tech de s’interroger sur les soutes du e-gouvernement. Tech et politique, jusque là, faisait très bon ménage : c'est Internet qui a joué le rôle décisif dans l'élection d'Obama, puis de nombreux autres présidentiables. C'est internet qui permet à tous les politiciens désormais de communiquer et de lever des fonds de campagne. Mais peut-on lui confier une réforme majeure et controversée en passant par les sociétés habituées à répondre aux appels d'offre du gouvernement ? 

Le wonk-blog du Washington Post a mis en ligne une vidéo résumant en deux minutes ce qui s'est passé techniquement : l'engorgement, les multitudes de couches de données et de procédures, qui ont paralysé le système. 

Politico s'est lancé dans une enquête pour déterminer qui aurait pu ou non empêcher ce désastre. Naturellement, le gouffre qui sépare les méthodes de travail de la tech californienne ou d'ailleurs et les méthodes de travail des gouvernements soumis aux appels d'offres est immédiatement pointé du doigt par des spécialistes des start-ups agiles qui n'ont pas ces problèmes. A la question "une task force de la Silicon Valley aurait-elle fait mieux ?" la réponse est "probablement pas".

"Les gouvernements dirigent des réseaux informatiques de systèmes qui ont été développés au cours des cinquante dernières années", se justifie Mike Hettinger de l'Association Software & Information Industry. "Dans certains cas, des milliers de petits réseaux locaux se connectent à un seul système de calcul des salaires ou financier. Alors qu'une petite start up de la Silicon Valley peut mettre à la poubelle un projet qui ne marche pas, une administration du gouvernement n'a pas ce luxe".

Comme en France ou ailleurs, le monde des start-ups et des maitres d'ouvrages informatiques pour des administrations se rencontrent rarement. Mais alors que des sites de ventes de voyages ou de e-commerce complexes mais commerciaux prospèrent et ne tombent rarement panne, pourquoi une place de marché pour des assurances-santé d'un gouvernement le ferait-elle ? Les débats politiques à la Chambre des représentants sur un souci de plus de l'administration Obama vont peut être réformer un jour aussi l'informatique gouvernementale.

 



Pourcentage des Américains non assurés par état, illustration @marketwatch sur Twitter


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

04.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Jean-Francois Morf
- 29/10/2013 - 17:42
Une assurance maladie pour 101 millions de jobless...
...Cela ne se crée pas d'un claquement de doigts!
Et en plus, le tea party a veillé à ce que tout se passe au plus mal possible, en fournissant des informaticiens corrompus...
Les remboursements médicaux iront probablement directement dans les poches des sénateurs républicains, au lieu d'aller rembourser les patients...
Jojojo
- 29/10/2013 - 11:46
@Zoedubato
Je ne vois pas le rapport de votre commentaire avec le sujet....

Vous auriez pu évoquer les ratés (risibles) de l'équipe Sarkozy en matière d'internet :
- Hadopi (12 millions d’euros, pour deux condamnations, sans aborder le fiasco de la carte jeune musique)
-Le site France.fr (1,5 millions d'euros, un plantage dés le lancement, et la risée des la presse étrangère pour un site censé représenter la France)
- Le site Carla Bruni (400.000 euros)

Les ratés à l'UMP :
- le réseau social façon Obama : "Les créateurs du possible" (1 million d'euro, 6 mois d'existence)
- Les techniques de spam avant la présidentielle de 2012. (Tellement bien ciblé que ce sont des militants de gauche qui recevaient les messages)....
- Le site de campagne de Sarkozy (600.000 euros, qui a été en partie responsable du rejet de ses comptes de campagne)

Sans compter les super projets de filtrage du web qui ont fait bondir aussi les bien les FAI, que les internautes, le secrétariat d’Etat de NKM a l'économique numérique qui n'a absolument rien sorti en 5 ans d’existence (notamment aucun projet placé parmi les 50 sélectionnés lors des concours annuel de l’e-gouvernement organisé par l'EU).
Léa
- 28/10/2013 - 21:49
Explication gentillette....
Cela fait déjà au moins dix jours que le site de l'Obamacare montre des dysfonctionnements graves.
Sur le site Techdirt.com, un article intitulé "Why Healthcare.gov Sucks? Because They Hired Political Cronies, Not Internet Native Companies To Build It" explique point par point les raisons du plantage géant.