En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 16 min 31 sec
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 56 min 11 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 1 heure 24 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 3 heures 14 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 4 heures 55 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 6 heures 21 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 6 heures 54 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 7 heures 38 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 8 heures 34 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 9 heures 13 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 39 min 29 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 1 heure 31 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 4 heures 28 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 5 heures 26 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 6 heures 42 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 7 heures 25 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 8 heures 20 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 8 heures 51 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 17 heures 59 min
Le Nettoyeur

Big Data : pourquoi c'est un gadget pour la plupart des entreprises

Publié le 11 octobre 2013
C'est la nouvelle idée à la mode : les (grandes) entreprises qui sauront se mettre à l'heure du Big Data découvriront énormément de choses et pourront être beaucoup plus rentables.
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est la nouvelle idée à la mode : les (grandes) entreprises qui sauront se mettre à l'heure du Big Data découvriront énormément de choses et pourront être beaucoup plus rentables.

Arnaud Montebourg a créé une “équipe de France de la Nouvelle France industrielle” : 19 patrons qui devront mettre en œuvre 34 “plans” de “reconquête industrielle.”

On pourrait dire toutes les choses évidentes : que ce genre de colbertisme à l'arrache n'a jamais marché et ne marchera jamais ; qu'il ne s'agit pas juste d'un gâchis d'argent mais d'un détournement de fonds publics au profit d'intérêts privés (pourquoi ces patrons se sont-ils prêtés au jeu ?) ; on pourrait se moquer de la pomposité du champ lexical et de la bancalité de la rhétorique (“équipe de France de la Nouvelle France”).

Mais ça serait hurler dans un ouragan. Plus intéressant : quels sont les secteurs que la pensée unique actuelle (qui est la source des décisions de ce gouvernement, comme du précédent) voit comme prometteurs ?

Par exemple, un des chantiers principaux est le “Big Data”.

De quoi s'agit-il ?

L'idée du “Big Data” part du fait que l'activité économique, notamment des entreprises, génère énormément de données (Jean Dupont a acheté telle lame de rasoir pour tel prix dans tel de nos magasins tel jour telle heure) et que pour la première fois nous commençons à avoir les ressources informatiques pour stocker et (peut être) analyser ces données.

L'idée du “Big Data” est donc que les (grandes) entreprises qui sauront se mettre à l'heure du Big Data découvriront énormément de choses et donc pourront être beaucoup plus rentables. (Ceux qui viennent acheter des lames de rasoir entre 4 heures et 6 heures en semaine achèteraient bien aussi du savon.)

Le “Big Data” est donc devenu une grande mode dans les mondes de l'entreprise et de la technologie et tout le monde essaye de faire du “Big Data.”

Une des devises est : “La donnée est le pétrole du 21ème siècle.”

Il n'y a rien de faux dans tout cela. C'est vrai que nous générons plus de données que jamais. C'est vrai que pour la première fois nous avons les capacités informatiques pour les stocker et les analyser. Et c'est vrai que ce fait ouvre de nouvelles opportunités que nous n'imaginions pas avant.

Mais on constate néanmoins autre chose : la plupart des entreprises qui croient qu'elles ont des problèmes de “Big Data” n'en ont pas.

Lorsqu'on parle de “Big Data” on parle de plusieurs téraoctets de données. Google, qui indexe tout l'internet, a des problèmes de Big Data. Facebook, qui stocke les photos d'un milliard de personnes, a des problèmes de Big Data. Les grandes banques, qui brassent des millions (milliards?) de transactions par jour, ont des problèmes de Big Data.

La plupart des entreprises croient qu'elles ont des problèmes de Big Data mais ce ne sont pas des problèmes de Big Data.

Il faudrait inventer une nouvelle expression, qu'on pourrait appeler “Medium Data” : ces problèmes d'analyse de données qui sont trop grosses pour Excel mais pas assez grosses pour être vraiment du Big Data.

Le Big Data est une vraie opportunité. Peut être que le Medium Data l'est encore plus.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Michel.
- 12/10/2013 - 11:33
Big data is
Trash in = Trash out
jean fume
- 11/10/2013 - 19:16
“La donnée est le pétrole du 21ème siècle.” ?
Erreur !!!!
“La connerie est le pétrole du 21ème siècle.”
Celle qui consiste à croire que les clients sont des gogos que l'on peut manipuler en disposant de données sur leur compte.
lsga
- 11/10/2013 - 16:16
Parceque ce sont des cancres
et qu'ils refusent de payer plus de 100K€ un analyste compétent capable de faire de la BI.
 
enfin... on parle des dirigeants Français, ces bureaucrates avocats, commerciaux, financiers..
 
Les américains et les allemands, qui ont plutôt des ingénieurs à leur tête, eux savent ce qui rapporte des pépètes.