En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

03.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

04.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

05.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

06.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

07.

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 58 min 36 sec
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 1 heure 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 4 heures 35 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 4 heures 47 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 5 heures 47 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 6 heures 53 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 8 heures 14 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 8 heures 36 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 8 heures 39 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 8 heures 39 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 1 heure 30 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 2 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 4 heures 38 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 5 heures 15 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 6 heures 29 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 7 heures 43 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 8 heures 21 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 8 heures 36 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 8 heures 39 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 8 heures 39 min
Revue de presse people

Jamel Debbouze : l’opération du bras, Kristen Stewart/Juliette Binoche : la drôle de scène de nu, Charlotte et Gad : c’est un garçon !

Publié le 08 octobre 2013
Mais aussi la vie de célibataire tristoune de Vanessa Paradis, les seules vraies confidences qui ont échappé à Cécilia Attias ex-Sarkozy, Miley Cyrus malade… de la langue, et, et, et… le nouveau “ Elle Man ” qui fait de l’homme une femme… en moins bien. Y a de quoi lire, dans la RP, ce samedi !
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi la vie de célibataire tristoune de Vanessa Paradis, les seules vraies confidences qui ont échappé à Cécilia Attias ex-Sarkozy, Miley Cyrus malade… de la langue, et, et, et… le nouveau “ Elle Man ” qui fait de l’homme une femme… en moins bien. Y a de quoi lire, dans la RP, ce samedi !

Pas encore sortie, déjà cramée, l’autobiographie de Cécilia Attias (en librairie le 9) ? A l’image des bonnes feuilles ultra-lisses d’ “ Une envie de vérité ”, publiées jeudi dans “ Le Point ” (voir la RP des hebdos), l’interview de l’ex-première dame dans “ Elle ” fait chou blanc. Est-ce si surprenant ?

 

Louis Sarkozy fasciné par l’armée

Comme l’ex-Mme Sarkozy le dit à “ Elle ” : “ Quel que soit l’accueil réservé à ce livre, je sais qu’il ne dérangera pas (Nicolas). Je suis partie à un moment gênant pour (lui), mais je n’ai jamais voulu l’embarrasser. Ni avant ni maintenant ”. Elégante, Cécilia… Elle reste aussi et surtout la mère du plus jeune fils du président. A propos de Louis, l’ancienne première dame fait d’ailleurs une drôle de confidence : “ (Louis) est fasciné par l’armée depuis tout petit ! dit-elle. Il avait affiché les discours du général Patton dans sa chambre. Nous les avons enlevés, mais il est revenu avec une demande d’inscription pour (un collège militaire). Que voulez-vous, c’est sa passion ! Après l’y avoir emmené, je suis restée sans nouvelles pendant six semaines. Ca a été l’un des plus mauvais moments de ma vie. Mais il y est heureux. Il a seize ans aujourd’hui et va essayer d’intégrer une université militaire. C’est sa façon à lui de vouloir aider les autres ”. En jouant à la guerre ?

 

Cécilia fan de Ségolène

A la question “ Est-ce qu’on va vous revoir en politique ? ”, Cécilia Attias glise une autre confidence, pour le moins inattendue… “ Je n’aime pas les clivages, il y a des gens remarquables à droite comme à gauche. En 2004, Nicolas a voulu que je me présente aux régionales. On a dit que c’était moi qui voulais, mais non, c’était lui. Mais j’ai refusé, pour mes enfants. C’est un métier très dur, je le répète. J’admire une femme comme Ségolène Royal, même si je ne partage pas toutes ses idées, capable d’avoir élevé quatre enfants et mené une telle carrière ”. Etonnant… même s’il n’y a pas non plus de quoi casser trois pattes à un canard, hmmm ? Une chose est sûre, et contrairement à ce que “ Elle ” affiche en une : sur “ Sarkozy, l’élection, le Fouquet’s, la rupture ”, Cécilia ne dit pas “ ce qu’elle n’avait jamais dit ”.

 

Mélissa Theuriau se confie

C’est la semaine des fausses confidences, on dirait… “ Mélissa Theuriau : “ Jamel, nos enfants et moi… ”. Confidences exclusives ”, tonne “ Gala ” en couverture. Houlà, mais que va-t-on apprendre, là ? A part que la belle a tout plein de projets professionnels, rien de chez rien. Encore une fois. A l’heure où “ Public ” nous sert un MEGA scoop sur Jamel Debbouze, c’est ballot, tout de même…

 

 

Jamel Debbouze opéré du bras

Mega scoop, vous avez dit mega scoop ? Oui, da. Mais bien caché… relégué, même, dans les toutes dernières pages de “ Public ” qui n’y consacre qu’un tout petit entrefilet. “ Le 27 septembre, nous apprend le mag, Jamel Debbouze est entré à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière pour être opéré de son bras droit, inerte depuis qu’il a été happé par un train à l’âge de 14 ans. L’humoriste a subi une intervention censée redonner de la mobilité à son bras. Après quatre heures d’anesthésie générale et quelques jours d’observation, Jamel est ressorti dimanche dernier dans la soirée. Quelques séances de rééducation intensive devraient l’aider à récupérer petit à petit la mobilité de son membre, et l’aider à serrer ses enfants, Léon et Lila, pour de bon dans ses bras ! ” Hou, c’est de bon goût, cette petite chute, “ Public ” — très, très sympa… En vrai, Jamel, repose-toi, force pas, tout ce qu’on souhaite, c’est que tu ailles bien, et mieux, aussi.

 

Juliette Binoche toute nue avec Kristen Stewart

Vous voulez en prendre plein la vue ? Vous voulez de l’image choc — pas forcément chic ? “ Public ”, encore, a ce qu’il vous faut. Ah, mes agneaux, si vous saviez ce qui vous attend… nous-même, on en est resté comme deux ronds de flan. Et puis, on a beau regarder, regarder encore les clichés que publie le mag (en premières pages pour le coup), à chaque fois, c’est les mêmes… comment dire ?… étonnement ? fascination ? C'est weird, en tout cas. “ Deux nouvelles BFF inattendues ”, sourit en coin le journal, au bas d’une photo montrant Kristen Stewart entrant dans une rivière en soutif et slip d’homme pas très seyant aux côtés de Juliette Binoche… toute nue, elle ! “ Juliette moins complexée que Kristen… ”, titre le journal. Ironique, “ Public ” ? C’est peu de le dire… parce qu’à côté de Kristen la sauterelle, Juliette ressemble à un genre de Renoir — bien en chair, donc, bien blanche, aussi, et, pour tout dire, pas follement sexy. C’est pas qu’on soit pas sensible au charme des rondeurs — un corps généreux, ça peut être très, très beau, et très désirable —, c’est juste que là, ça le fait pas. Vous me direz, en même temps, c’est courageux, de faire ça… C’est vrai. C’est d’ailleurs la preuve du professionnalisme de Juliette, car c’est pour le boulot qu’elle a osé…

 

La scène de nu

“ Entre Juliette Binoche et Kristen Stewart, explique le people, l’heure n’est (…) pas à la baignade entre copines qui assument leur âge (pour Juju) et leur slip d’ado (pour Kri Kri) ! Nous nous trouvons en fait sur le tournage du dernier film d’Olivier Assayas, “ Sils Maria ”, en Italie. Alors que Juliette joue le rôle d’une grande actrice qui a pris de la bouteille et Kristen, celui de sa jeune assistante, les deux femmes ont accepté sans ciller de tourner cette scène de nu dans les montagnes du Val Gardena, au sein d’un décor 100 % nature, façon pub pour les produits laitiers. (…) Mais à 23 ans, conclut le journal, Kristen semble beaucoup moins à l’aise avec son corps que son aînée, qui semble ravie de gambader en tenue d’Eve — à 49 ans, tout de même ! ” Bé oui, tout de même…

 

Charlotte et Gad : c’est un…

Très en forme, décidément, cette semaine, “ Public ”… Scoop ? D’après le mag, Charlotte Casiraghi et Gad Elmaleh attendraient un garçon. “ Loin du Rocher, dans un très bel hôtel particulier du 9e arrondissement, le couple prépare activement (l’arrivée de bébé), annonce le journal. Ils meublent la nurserie, achètent le linge de maison et surtout repeignent les murs en… bleu ! Car c’est bel et bien un baby boy que Charlotte et Gad vont accueillir fin décembre ”. S’il le dit…

 

 

La vie de célibataire de Vanessa Paradis à Paris

Et tandis que Charlotte et Gad préparent la chambre du petit, Vanessa Paradis refait son nid à Paris. “ Depuis sa rupture avec Johnny Depp, raconte “ Paris Match ”, elle a réintégré l’appartement de ses 20 ans, un loft sur deux niveaux, dans le Marais, qu’elle avait un temps laissé à sa sœur Alysson. Aujourd’hui, la décoration n’est plus baba cool, finis les foulards sur les lampes et les canapés en velours, Vanessa a changé de style, préférant le design des années 1930. Elle a entièrement rénové le lieu pendant quatre mois et y a aménagé des chambres d’enfants. C’est devenu son pied-à-terre de femme active. Et célibataire. Depuis 2012, on ne lui connaît aucune relation amoureuse. Elle sort peu, sauf parfois pour se rendre chez ses parents en grande banlieue ”. Bouh, c’est un peu tristoune, ça…

 

… et à L.A. …

“ Quand elle n’est pas sur scène ou sur un plateau, poursuit “ Match ”, Vanessa Paradis se consacre à ses enfants scolarisés à Los Angeles. En douze heures de vol au-dessus de l’Atlantique — allers-retours qu’elle entreprend presque tous les mois — l’ex-lolita troque la baguette pour les hamburgers. C’est dans cette ville, qu’elle apprécie avec parcimonie, que Vanessa passe la plupart de son temps. La chanteuse a confié s’y sentir parfois seule, sujette au mal du pays devant ces étendues de palmiers et de ciel bleu où l’on ne peut pas faire ses courses à pied. En Californie, elle est la mère au foyer d’une famille plus américaine que française. Lily-Rose Melody, 14 ans, et Jack, 11 ans, ont grandi aux Etats-Unis ; ils devraient y terminer leur scolarité et ne parleraient pas encore français couramment ”. Bé, même à LA, ça a pas l’air bien gai, cette nouvelle vie… Hou, l’est temps qu’elle rencontre un joli garçon gentil, notre Paradis !

 

Miley Cyrus malade… de la langue !

Appel à toutes les voitures ! Miley Cyrus est en danger ! “ Depuis quelques semaines, nous alerte “ Voici ”, Miley Cyrus vit toute langue dehors — un hommage au tamanoir ? — et lèche tout ce qui se présente à elle : un ours en peluche aux MTV Music Awards, une chaîne rouillée et un marteau dans le clip de “ Wrecking Ball ”, ses amis, ses bijoux. Et qui sait si, une fois les caméras éteintes, elle ne lèche pas des chiens sales, des fans fâchés avec leur douche, ou même son vide-ordures. Beurk ! Bref, l’heure est grave. Non seulement sa petite manie est en train de virer au toc, mais en plus elle pourrait bien la conduire au bloc… ” Mais qu’il est taquin, ce “ Voici ”… L’est drôle, aussi : non content de compiler toutes les photos de Miley tirant la langue et léchant tout ce qui passe, le people publie la liste des “ 7 maux qui la guettent ”. En vrac, et sans les commentaires, scientifiquement pesés : “ le choléra ”, “ l’hépatite ”, “ l’herpès ”, “ la dysenterie ”, “ la fièvre jaune ”, “ la grippe porcine ”, et “ la rougeole ”. On dirait que Miley t’a un poil énervé, “ Voicinounet ”…

 

Miley Cyrus, petit génie ou produit marketing-marketé ?

Creusons l’abcès ! Phénomène de foire (commerciale), la Miley ? Produit marketing et marketé, scientifiquement mis au point par de froids spécialistes en communication ? Ou petit génie, suprêmement habile, qui, en deux-trois-dix mille coups de langue, a su trouver par elle-même la méthode pour nous faire oublier qu’elle est sortie de la cuisse de papa Disney ? “ Grazia ”, le finaud, pose la question… et donne la réponse : “ Non, l’ancienne idole du “ Mickey Mouse Club ” ne s’est pas changée en diablesse hot toute seule… ”, affirme-t-il. Hou, bé, ça demande des esssplications, ça… Allez, hop, en voiture, Simone, on y va !

 

Le phénomène Miley, construit à 30 % par son producteur, à 44 % par son agent

D’après “ Grazia ”, la métamorphose de Miley Cyrus a été opérée à “ 30 % (par) son producteur ”, Mike WiLL Made It. “ Auteur de “ We can’t stop ”, qui a relancé la carrière musicale de Miley, explique le mag, c’est lui qui gère le virage artistique de la demoiselle. (Grâce à lui), fini les bluettes country, la jeune femme est devenue “ hip-hop compatible ” ”. Il y a aussi son manager, à qui la coquine devrait, d’après le journal, “ 44 % ” de son nouveau succès. “ Tous les témoins l’ont noté, appuie-t-il : Miley a entamé sa transformation au printemps 2012, juste après avoir embauché Larry Rudolph comme manager. Un homme qui a fait ses preuves puisque c’est lui qui gérait la carrière de Britney Spears à l’époque de “ I’m a Slave 4 U ”, premier single chaud de la chanteuse… ”. En ce qui concerne le père de Miley, Billy Ray Cyrus, l’hebdo note que “ vu son profil (républicain conservateur, chanteur de rock chrétien), sa “ responsabilité dans la transformation ” ne peut guère aller au-delà des “ 1 % ”. 

 

Et Miley, dans tout ça ?

Tout bien additionné, ou soustrait, Miley Cyrus ne serait responsable, d’après “ Grazia ”, qu’à “ 25 % ” de son propre succès. A l’appui de cette estimation, une simple citation : “ Les gens pensent qu’un scientifique fou a cuisiné une potion magique et qu’il m’a changée en une personne différente de celle que j’étais. Pourtant, tout ce que j’ai fait, c’est aller chez le coiffeur et m’acheter de nouveaux vêtements ”. “ Si la brutalité du changement incite à nuancer ses propos, commente le journal, il faut bien admettre que Miley a forcément donné son accord à cette mue hypersexualisée. Même avec le plus convaincant des managers, jamais des filles comme Adele ou Taylor Swift n’accepteraient de se frotter l’entrejambe avec un doigt en mousse en direct à la télé… ” Et chbang, prends-toi ça ! On dirait que le charme de Miley n’opère pas plus sur “ Grazia ” que sur “ Voici ”… Et sur vous, hmmm ?

 

“ Elle Man ” : quand “ Elle ” parle aux hommes…

On avait très envie de faire un point sur les nouvelles livraisons de “ Vanity Fair ” et de “ Lui ” (qui, c’est vrai, sont des mensuels…), il se trouve qu’un nouvel hebdo est né, cette semaine, et que, du coup, on s’est un peu, forcément, concentré sur lui. C’est quand même pas tous les jours que “ Elle ” lance un mag à destination des hommes… pas tous les jours, non plus, qu’on a l’occasion de voir, concrètement, ce que le mag féminin de référence imagine et pense de l’homme d’aujourd’hui — de ses besoins, de ses appétits, de ses envies et… de ses interrogations. Raccrochez pas, c’est pas long, et c’est assez intéressant…

 

L’homme de “ Elle Man ” serait-il un double de la femme, en moins burné ?

Première chose, assez parlante, et très révélatrice : la maquette de “ Elle Man ”, très propre, très claire, un peu fade, effacée — le contraire de “ Lui ” — rappelle beaucoup celle de “ Elle ”, mais en moins vif, moins “ animé ”, plus délayé — déteint, même. Aux yeux de “ Elle ” — de la femme moderne, libérée, affranchie, qui s’assume —, l’homme ne serait-il que le pâle décalque de la femme ? C’est la question qu’on se pose à la lecture de “ Elle Man ”. Dans ce feuilleté de pages blanches et lisses, farci, comme il se doit, de pubs et de pages mode (qui rehaussent ce désert immaculé, strié, ça et là, d’un bleu-gris doux), on a cherché, cherché, longtemps, l’élément masculin comme nous — mais on n’est pas forcément représentative… — nous le représentons. On l’a trouvé dans trois articles : “ Viagra, la coke du cul ”, le papier de Marc Dugain sur Bill Clinton, “ première dame ” de Hillary, et l’interview — un peu téléphonée… — de Brett Easton Ellis. Sorti de ça, tout renvoie à un mag féminin, avec ses pages mode, donc, mais aussi beauté, déco… et même cuisine ! Seul l’horoscope manque, qu’on a, on l’avoue, spontanément cherché à la fin du mag, histoire de vérifier. L’homme est-il devenu une femme comme les autres — plus justement, comme celles d’avant leur révolution ? On vous pose la question. Sur ce, bon week-end, les lapins ! Cogitez bien — un peu, mais pas trop, hein ?

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Zagazag
- 11/10/2013 - 14:29
Jouer a la guerre ?
+1 pour le commentaire de Asfodel.
Décidément la presse people, papier ou numérique, même combat !
Teo1492
- 11/10/2013 - 12:37
Nous n'oublierons jamais !!!
jp lesage a écrit :
.
"je trouve que l'on oublie facilement comment Debouze a eu son bras happé par un train.
Ce que ne doit pas nous faire oublier le Réunionais père de la victime que Debouze a précipité sur le rail"
lsga
- 10/10/2013 - 13:59
Il ressemble à son père
Louis il avait affiché les discours du général Patton dans sa chambre.
 
Son père avait affiché ceux du maréchal Pétain.
 
touchant non ?