En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 44 min 34 sec
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 1 heure 19 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 2 heures 35 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 3 heures 7 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 19 heures 24 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 20 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 21 heures 27 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 23 heures 14 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 1 jour 35 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 1 heure 8 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 2 heures 18 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 40 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 20 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 21 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 21 heures 30 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 23 heures 47 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 1 jour 48 min
© Flickr
© Flickr
Chroniques du pot aux roses

Petit palmarès des moyens de lutte inventés par la société civile contre le pouvoir politique depuis 2012

Publié le 04 septembre 2013
Banderole balnéo-thérapeutique, tintamarre ministériel ou boycott des médias subventionnés : tout est bon pour lutter contre le "pouvoir hollandais".
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Banderole balnéo-thérapeutique, tintamarre ministériel ou boycott des médias subventionnés : tout est bon pour lutter contre le "pouvoir hollandais".

L'hypocrisie comme mode de gouvernement a, cette semaine, produit l'exercice incongru où les ministres sont conviés à parler de la France en 2025 et à présenter un programme d'action à 10 ans. Le changement, ce n'est ni maintenant ni plus tard !

Tout ceci a évidemment pour objectif de dissimuler la médiocrité des résultats en France apaisée. On n'arrête pas le progrès démagogique et L'Enfumeur crache des volutes spatio-temporelles ... Pour contrecarrer cette tactique, prenons cette semaine un peu de recul et établissons un petit palmarès des moyens de lutte que la société civile a spontanément trouvé depuis mai 2012, renouvelant au passage la pratique politique à droite.

1 - La banderole balnéo-thérapeutique

S'il faut comparer les résultats obtenus aux moyens mis en oeuvre, alors la banderole déployée par avion au-dessus des plages de l'Atlantique par David Van Hemelryck, parisien de 34 ans et pilote professionnel, est de loin la méthode la plus performante. Des centaines de milliers de gens ont pu l'apercevoir en quelques jours, nombre d'entre eux se levant pour l'applaudir. L'Homme, c'est bien connu, attend depuis des millénaires que la vérité lui vienne des cieux.

Heureusement pour Mou-Président, la gendarmerie aérienne a d'abord tenté d'empêcher un vol sous des prétextes techniques puis une présence inopinée d'eau dans le moteur a provoqué un mini-crash de l'appareil.

Mais l'idée reste excellente et le site Internet Hollande-Démission.fr a reçu plus de 13 000 signatures au bas de la pétition lancée sur cette banderole de la colère.

2 - Le tintamarre ministériel

Non, ce n'est pas le bruit des couacs à répétition au gouvernement. C'est un procédé de contestation très en vogue au Québec (sous le nom de casserolade) et en Espagne (cacerolazo). Il a été avec succès récemment importé en France.

Lorsqu'ils se déplacent, les ministres et leurs deux supérieurs hiérarchiques (supérieurs ... sauf pour Christiane Taubira qui n'a pas de patron et Arnaud Montebourg qui ne se souvient pas d'en avoir) se font fréquemment accueillir par des concerts d'instruments ménagers que les médias tentent de ne pas trop remarquer. Ce tintamarre brouille en tout cas les exercices de communication du pouvoir et rend son exercice désagréable. Saupoudré sur une privation de vacances sur ordre présidentiel, il accroît nervosité des éminences et risques de dérapages dans leurs discours officiel. Le tout à un coût quasi-nul. Seul défaut : la vigilance et la capacité de réaction rapide sont de mise. Et il faut faire attention au service d'ordre du pouvoir qui a la main leste.

3 - Veilleurs et veilleuses

Sorte de pendants de droite aux anciens sit-in de la gauche, ils consistent à manifester par sa simple présence, parfois avec l'aide d'une bougie, son opposition muette au régime. Là aussi, c'est une présence dérangeante, une sorte de piqûre de rappel permanente des avanies que la pouvoir actuel inflige au pays. L'inconvénient est que la lassitude de la veille peut un jour l'emporter. En attendant, elle contribue à ancrer dans les esprits des équipes qui servent le gouvernement que là, hors de leurs ministères, une large partie du peuple français n'aime pas ce qu'on lui fait subir.

4 - Tout pour tous

Les manifestations traditionnelles peuvent difficilement faire tomber un gouvernement sauf à prendre un caractère quasi-insurrectionnel. Elles ont toutefois pour effet d'écorner efficacement, lorsqu'elles sont massives, l'image pseudo-souriante que le pouvoir veut imposer à l'opinion.

C'était donc une bonne idée de récupérer le vocable "pour tous" utilisé à tort et à travers par les troupes hollandistes. La gauche a l'art de faire passer ses choix idéologiques pour des avancées consensuelles. Ainsi, l'astuce qui consiste à faire l'amalgame entre un corpus scientifique : l'écologie et un mouvement politique a été électoralement payante ces vingt dernières années, même si désormais la logorrhée gauchiste se lit aisément dans les doctes affirmations des Verts et s'ils refluent.

Frigide Barjot, avec sa culture d'activiste et son sens de la contre-com' et de la récupération, restera une pionnière dans l'acclimatation de l'agit-prop à la culture politique de la droite française. Vive la contestation pour tous !

5 - Le boycott des médias subventionnés

Le suivisme et la docilité d'une grande partie de la presse écrite et de la quasi-totalité de l'audio-visuel face aux subterfuges gouvernementaux doit conduire à les frapper au tiroir-caisse. Cela contraindra le pouvoir à augmenter le montant des aides publiques ce qui ne fera que souligner plus fortement leur connivence.

Ce boycott est d'ailleurs spontané, comme en témoigne les résultats catastrophiques des ventes de ces feuilles de chou. Il devrait être accompagné d'un refus des entrepreneurs de faire paraître des annonces et publicités dans ces organes de propagande. On espère qu'Arnault, par exemple, a fait chèrement payer à Libération son "Casse-toi riche con". Le jour n'est peut-être pas si lointain où l'on pourra complètement se passer d'eux pour diffuser des idées et des informations. Nous signalons que les ventes de "l'Enfumeur", mon dernier ouvrage largement boycotté par les appendices médiatiques du pouvoir sont excellentes !

6 - Internet, internet, internet

Nous ne faisons pas partie des adulateurs d'Internet, sachant que pour transformer cette masse nébuleuse de connectés en rassemblements d'humains concrets la tâche n'est pas toujours facile. La résistance sur un clavier est parfois un brin dérisoire.

Cependant, notre propre expérience du sujet, par exemple dans l'organisation d'une votation populaire dans le 10ème arrondissement de Paris sur un projet de salle de shoot, nous a montré qu'on peut mobiliser en moins d'une semaine près de 300 riverains sur un sujet, ce que la mairie de Paris n'est guère capable de faire en envoyant des courriers de propagande pour ses propres réunions à des milliers d'exemplaires.

Internet est donc indubitablement le réseau fédérateur d'initiatives qui devront en tout état de cause rester matérielles et concrètes.

7 - Oubliez le parlement jusqu'en 2017, quoi que ...

La résistance parlementaire est vaine, sauf si au Sénat communistes et UMP votent contre les textes gouvernementaux. De toute façon, l'assemblée aura le dernier mot. Il faudra de lourdes défaites au municipales et aux européennes pour qu'une partie suffisante des élus socialistes et assimilés, saisie de panique, fasse défaut au gouvernement.

Une dernière fleur cette semaine dans notre Pot : le projet gouvernemental d'interdire aux fonctionnaires l'auto-entrepreunariat. Dès fois que ces fidèles serviteurs découvrent qu'ils peuvent gagner un peu d'argent autrement que dans leurs administrations et s'acclimatent à l'idée que leur vie professionnelle pourrait être ailleurs.

Les clientèles électorales captives doivent le rester et la société doit demeurer bien fortement clivée entre public et privé. Il en va de la survie du socialisme aux couleurs de la France.

A lire du même auteur :  "L'enfumeur", de Serge Federbusch, (Ixelles éditions), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (38)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
l'enclume
- 23/08/2013 - 09:44
Les temps changent!!!!!!!!
la saucisse intello - 22/08/2013 - 21:07
Alors que j'exprimais mon désaccord sur les méthodes d'enseigner actuelles, auprès de ma fille enseignante d'anglais, alors que les frustré(e)s qu'elle avait en face d'elle ne savait même pas s'exprimer en français, elle me répondait "mais papa de ton temps c'était la préhistoire". Elle voulait ainsi me signifier que les enseignants actuels ne sont que les pions broyés par système pervers ou plus personne ne souhaite prendre de responsabilité..
Je crains que le temps de votre papou, fut de la préhistoire pour l'immense majorité de nos élu(e)s, qui sont le reflet de notre "merveilleuse" société.
Bon courage pour les travaux de rénovatioàn

ps : Ayant été injuriée par une parente d'élève, ma fille ne s'en est jamais remise, elle n'enseigne plus.
breiz
- 23/08/2013 - 03:53
1789 peut etre l'exemple pour 2013
1789 .... la noblesse , le clerge ayant bien presse le people provoqua la revolution ... ce fut fantastique l'on pu voir finalement la democratie naitre et pendan t delongue annees la France devint le pays des droit de l'homme du citoyen pour en arriver a ce debut de 21 eme siècle ou cette abusive noblesse assistee d'un clerge non moins profiteer fut remplacee par une neo noblesse completement deconnectee des aspirations populaires ... une fois elu les partis après leurs habituelles promesses de meilleurs temps reprennent avec insolence leurs derives politiciennes oubliant du jour au lendemain ce que hier ils promettaient .... Pauvre fous que nous sommes d'avoir cru ces dernieres annees leurs eternels mensonges d'egalite alors qu'ils s'octroient les "Royaux avantages " avec arrogance et impudence .... ne serait il pas temps de relire l'histoire et de remettre a plat ce systeme neo monarchique qui devient de plus en plus insupportable et de leur faire comprendre qu'"ils" sont a notre service et non pas le peuple au service de l'etat et des partis politiques comme nous le voyons tous les jours depuis in certain mois de mai 2012 ..
la saucisse intello
- 22/08/2013 - 21:07
@ l'enclume........
Or donc, à la fin de son mandat, mon papou a établi un chêque du montant de ses indemnités (certes pas considérable, mais bon) et s'est présenté à la préfecture du Gard afin de les restituer. Il avait trouvé normal de servir le village durant un mandat, hors de question d'en tirer profit. PERSONNE n'a su que lui dire car ce cas était UNIQUE dans le Gard. Mon papou est donc reparti avec son chêque. Il a reçu plus tard un courrier fort courtois du S.G de la préfecture le complimentant pour son civisme et lui suggérant de répartir la somme entre des oeuvres de son choix. C'est ce qu'a fait mon père. Maintenant vous comprenez mieux les sentiments que j'éprouve pour les "politiques" !