En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 3 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 6 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 6 heures 28 min
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 8 heures 43 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 9 heures 21 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 11 heures 40 sec
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 14 heures 21 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 14 heures 43 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 21 heures 53 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 4 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 6 heures 45 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 9 heures 14 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 10 heures 32 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 11 heures 41 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 14 heures 48 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 22 heures 43 min
© Flickr
© Flickr
Chroniques du pot aux roses

En sursis : combien de temps reste-t-il à la France avant d'être placée sous respirateur artificiel ?

Publié le 07 août 2013
Trop occupée qu'elle est à coller des rustines sur une économie qui fuit de toutes parts, la France en a oublié qu'il y a 224 ans, elle avait aboli les privilèges...
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Trop occupée qu'elle est à coller des rustines sur une économie qui fuit de toutes parts, la France en a oublié qu'il y a 224 ans, elle avait aboli les privilèges...

1 - Miracle balnéaire : le pédalo de Hollande secouru par les sauveteurs du FMI ?

Les Lagarde's boys dépêchés à Paris vont-ils se voir édifier une statue par Moscovici dans l'une des cours de Bercy ? Nous ferions trop d'efforts de redressement budgétaire ? Nous irions presque trop vite dans la réduction du déficit ! Le ministre de l'Economie a immédiatement saisi ce prétexte pour se démarquer d'une politique d'austérité toute relative puisque aucune réforme de structure significative n'a été engagée depuis mai 2012.

Pourtant, après deux prévisions rectifiées à la hausse, c'est au minimum 4 % du PIB que le déficit budgétaire atteindra en 2013. Cela n'a rien d'un redressement, d'autant que l'effort principal en ce domaine a été accompli en 2011, avec une réduction de 42 milliards d'euros sur une seule année, selon les chiffres alors publiés par la Cour des comptes. La politique "hollandaise", depuis 2012, consiste essentiellement à ponctionner les mal-votants et autres "riches" ou à prendre des mesures touchant tout le monde mais dont le caractère diffus les rendra, espère-t-il, un peu moins douloureuses, comme le gel du barème de l'impôt sur le revenu.

Les efforts de réduction des dépenses publiques en France sont négligeables par rapport à l'augmentation de la fiscalité et le tout est insuffisant pour enrayer la croissance de la dette. Le FMI, dont tous les actionnaires pratiquent déficit budgétaire et accommodement quantitatif, c'est-à-dire planche à billets, chausse, c'est bien connu, ses bésicles keynésiennes quand cela l'arrange. Cela étant, il note quand même que la méthode qui consiste à augmenter les impôts plutôt que diminuer les dépenses n'est pas la bonne, ce qu'Hollande & Co évitent naturellement de relever.

Dans la droite ligne de ses techniques incantatoires sur le retour de la croissance, le gouvernement va quoi qu'il en soit se jeter sur les conclusions washingtoniennes et attendre une mini-reprise hypothétique pour, grâce à des emplois artificiels, un bon gros coup de com' et l'appui de la presse subventionnée, clamer qu'il est sur la bonne voie. Rassurez-vous : cette manipulation ne sera d'aucun effet quand les braves gens feront leurs comptes de fin de mois.

De plus en plus, l'horizon du pilotage de l'Etat en France ne dépasse pas un an. On pourrait croire que Mou-Président n'a été élu que jusqu'à 2014. Après les marchés financiers qui continuent de lui prêter à bon taux et la Commission européenne qui lui a accordé deux ans de grâce dans l'atteinte de l'objectif de réduction des déficits, c'est au FMI que le condamné Hollande doit ses dernières cigarettes. Toutes ces puissances d'argent, comme disait Mitterrand, ont-elles besoin d'une marionnette en sursis pour s'assurer de notre docilité ?

2 - Les emplois francs ? Pas franchement des emplois !

Énième rustine contre le chômage dégottée au fond de la caisse à outils présidentielle, les emplois francs, jobs subventionnés pour les jeunes des cités, réussissent l'exploit de donner raison aux critiques libérales : ce sont des emplois factices et sous productifs ; aux critiques gauchistes : ce sont des cadeaux au patronat qui va en bénéficier pour faire des économies sur la main d’œuvre ; aux critiques administratives : on crée une énième usine à gaz ; et aux critiques frontistes : encore de l'argent gaspillé pour les banlieues.

La technique novlanguienne de l'inversion du signifiant, faisant des faux emplois des emplois "francs", est un aveu. Si d'aventure ces 5 000 recrutements en question avaient effectivement lieu, ce serait 5 000 sursitaires de plus face au chômage. Décidément, le temps est au sursis.

3 - L'anniversaire oublié

A quand un nouveau 4 août ? L'abolition des privilèges est redevenue un noble objectif pour la France. Alors que l'Etat s'ingénie à protéger les compagnies parisiennes de taxi, limiter les réformes dans les collectivités locales et ne pas réduire le nombre d'élus, l'anniversaire de cette grande nuit républicaine est passé inaperçu.

4 - Jets de peinture et coups de ciseaux

Il y a environ un mois, des mauvais citoyens lacéraient les photographies de couples homosexuels imaginaires installées devant la mairie du troisième arrondissement de Paris. Ce fut un concert twitté d'indignations à gauche. On flirtait avec l'accusation de profanation.

Il y a quelques jours, Act Up, association aussi activiste que subventionnée, collait des affiches et maculait de peinture les murs de la fondation Jérôme-Lejeune. On attend toujours les condamnations des mêmes indignés chroniques. La vie politique est désespérément prévisible ...

5 - Sous les remparts de Séville

La crise espagnole est-elle finie ? On pourrait le croire en observant le chantier relancé de la construction de la tour Cajasol de 180 mètres de hauteur dans la capitale historique de l'Andalousie alors que les mètres carrés de bureaux et de logements vides se chiffrent encore par dizaines de millions en Ibérie ! L'ambiance y est, il est vrai, moins morose et la saison touristique est bonne. Puisque leurs banques et collectivités locales sont maintenues sous tente à oxygène par la Banque centrale européenne, les Espagnols finissent par croire qu'elles sont tirées d'affaires. Hélas, comme en France, il est un moment où la méthode Coué est impuissante face au déni de réalité. Jusqu'ici tout va mieux.

 

A lire :  "L'enfumeur", de Serge Federbusch, (Ixelles éditions), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

05.

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

06.

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

07.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (38)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Patricemarie
- 12/08/2013 - 10:18
Merci pour cet article, état des lieux estival
Il résume efficacement tous les autres articles politiques

Et la chute ?

Ramos
- 09/08/2013 - 15:49
@lutino
Je ne parle pas de faire racheter la dette de la France par la BDF mais bien de prêter, par la BDF, à 0%, de l'argent à la France . Comme du temps de de Gaulle..... cela n'allait pas si mal me semble-t-il.
lutino
- 08/08/2013 - 10:04
@ramos
si la BDF rachetait toute le dette emise par l 'Etat , cela se saurait et nous aurions une hyperinflation et des dévaluations a repetition