En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

04.

Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"

05.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

06.

Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant

07.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 9 min 38 sec
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 1 heure 15 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 2 heures 36 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 2 heures 58 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 3 heures 1 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Atlantico business
Mauvais arguments

La 5G se déploie mais beaucoup d’édiles locaux la refusent au prix de l’isolement qu’ils reprocheront ensuite à l’Etat

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Nouveau monde
Concurrence déloyale

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

il y a 3 heures 1 min
décryptage > France
En roue libre

Violence contre un producteur : qui saura reprendre en main l’encadrement de la police ?

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 14 heures 3 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 51 min 25 sec
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 2 heures 5 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 2 heures 43 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 2 heures 59 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 3 heures 1 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)
il y a 3 heures 1 min
décryptage > Politique
Baroque

Commission sur l'article 24 de la loi "sécurité globale" : le symptôme du grave déficit de culture démocratique du quinquennat Macron

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les perdants magnifiques : Pierre Mendès France, ou la vertu du renoncement

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 14 heures 13 min
Revue de presse people

Claire Chazal : l’attaque au caca, Anne Sinclair : adieu l'ambition, bonjour l'amour, Alain et Anthony Delon : la malédiction de l'enfant caché

Publié le 06 juillet 2013
Mais aussi Tapie devant les juges en pyjama, petons à l’air, la tentative de suicide de Paris Jackson liée aux révélations sur son père Michael ?, Robert Pattinson in love et pas de n’importe qui, Karl Lagerfeld toqué de Sébastien, sa nouvelle égérie — bye, bye, Baptiste Giabiconi —, et, et, et… les résultats du sondage de “ Elle ” : “ Avec quel homme politique feriez-vous… ” L’amour ? Crac-boum-hue ? Mais pas que !
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi Tapie devant les juges en pyjama, petons à l’air, la tentative de suicide de Paris Jackson liée aux révélations sur son père Michael ?, Robert Pattinson in love et pas de n’importe qui, Karl Lagerfeld toqué de Sébastien, sa nouvelle égérie — bye, bye, Baptiste Giabiconi —, et, et, et… les résultats du sondage de “ Elle ” : “ Avec quel homme politique feriez-vous… ” L’amour ? Crac-boum-hue ? Mais pas que !

Un procès, une condamnation, même pas peur, "Voici" ! Quand ses petits camarades — “ Gala ”, “ Public ” et “ Elle ”  — tournent autour du pot (différentes tactiques, on vous invite à regarder...), le people y va franco et annonce, en couverture, s'il vous plaît… quoi ? Quoi ! Qu’un célèbre couple, pas marié, qui fait parler de lui depuis des mois, attend un bébé… Heu, vous parlez de qui, là ? Bé, si on vous dit, on risque de se faire attaquer — c’est qu’on est petit, nous, on n’a pas (encore !) les reins de “ Voici ”... C’est comme ça, le droit de la presse, aujourd’hui, baby… Grrrmmmlll, grrrmmmll….

 

Bernard Tapie : le nouveau Monte-Cristo

Hou, ça démarre petit, tout piti zizi... Z’inquiétez pas, on en a sous la semelle, y’a du biscuit, ce samedi ! En une de “ Paris-Match ”, cette semaine, un autre couple tient l’affiche, souriant, serein, soudé : les Tapie. Titre de la couv’ ? “ Tapie crie au complot. Avec Dominique, il va se battre jusqu’au bout ”. Houlà… il y a un mois, dans le même journal, Madame disait “ sa vérité ” depuis son hôtel particulier de la rue des Saints-Pères (voir la RP du 8 juin), à quoi on va avoir droit, cette fois ? Bé, à pas grand-chose, en fait… Un album photos du couple, nourri de clichés datant de 1998, 2000, 2007 et 2008, et quelques citations extraites de l’article daté du 6 juin, visant à démontrer que Bernard et Dominique sont unis plus que jamais. C’est tout ? Nan. Y’a quand même le chapô général de l’article : “ Tour à tour chanteur, pilote de course, dirigeant d’entreprises, homme politique, patron sportif, et repris de justice, Bernard Tapie achève sa mue. A 70 ans, il devient Monte-Cristo ”. Zont de l’humour, à “ Match ”, dis donc.

 

Tapie sans le voile d'Alexandre Dumas (et de Monte-Cristo...)

A l’évidence, “ Grazia ” ne sourit pas aux mêmes blagues. Et, étrangement…, ne voit pas du tout, mais alors du tout, les choses comme “ Match ”. “ A 70 ans, l’homme aux six vies (pilote de course, chanteur, businessman, patron de club de foot, politique, acteur) serait-il dans la nasse ? se demande le mag. Une chose est sûre : vingt ans après l’affaire VA-OM, dans laquelle il avait été condamné à un an de prison ferme pour corruption, l’histoire bégaie… ” Curieux comme à partir des mêmes éléments, les deux journaux en viennent à des conclusions diamétralement opposées… Curieux aussi que le plus soit-disant “ léger ” des deux magazines — “ Grazia ” — soit aussi le moins enclin à enjoliver la réalité, à l’habiller façon contes et légendes — à invoquer “ Monte-Cristo ”, quoi. On dit ça, on dit rien, hein ?

 

Tapie devant les juges en pyjama, petons à l'air

Mais “ Grazia ” n’a pas fini, qui, surprise !, nous livre des informations qu’on n'a lues dans aucun des hebdomadaires dits “ sérieux ” (voir la RP de jeudi) — on dit ça, on dit rien, bis repetita… “ Atteint d’une “ pathologie pulmonaire chronique ”, nous apprend le mag, c’est à l’Hôtel-Dieu, dans une pièce médicalisée de 9 m2, qu’il a répondu aux policiers quatre jours durant. Les médecins ont imposé que les auditions, prolongées jusqu’à 1 h 30 du matin la première nuit, soient interrompues à 20 h 30 les soirs suivants. Ereinté, Tapie a pourtant donné le change jusqu’au bout : le 28 juin, les juges du pôle financier venus lui signifier sa mise en examen l’ont trouvé dans le lit de sa chambre-cellule, pieds nus, en pyjama vert. Manière de dire qu’il en avait vu d’autres ”. C’est qu’il a le cuir solide, Nanard — on peut pas le lui enlever.

 

Tapie pris à la gorge

Il a surtout appris à faire bella figura, comme dirait ma copine Sophie — en résumé : à garder la tête haute, même quand on l’a dans le seau — surtout quand on l’a dans le seau. Car “ en privé, indique “ Grazia ”, ses proches l’ont vu plus atteint que jamais. Son image sulfureuse finit par nuire à ses affaires. Tout nouveau propriétaire de “ La Provence ”, Tapie est pris à la gorge par ses fournisseurs, qui exigent d’être payés rubis sur l’ongle, et non à 90 jours, comme c’est l’usage… ” On dirait que le vent tourne…

 

Tapie : papa piston bidon

Est-ce le signe que le successful entrepreneur des années 80 n’est plus dans la course ? Comme “ Public ”, “ Voici ” revient sur une info livrée cette semaine à la radio : “ Après ses passages dans “ The Voice ”, indique le people, Sophie Tapie a chanté au Stade Vélodrome, puis a fait la première partie de Johnny Halliday à Nîmes : il semble que les réseaux de papa fonctionnent bien. Ca n’a pas toujours été le cas. Selon Thomas Legrand, journaliste politique à France Inter, Nanard aurait essayé d’utiliser ses relations pour que sa fifille gagne le télé-crochet de TF1. Mais, sauf son respect, il s’y serait pris comme un manche. Il aurait d’abord appelé un journaliste sportif, et d’une chaîne concurrente à TF1, en plus. Celui-ci ne pouvant l’aider, Nanard s’est alors orienté vers un autre de ses confrères. Pas plus compétent en la matière. (…) L’homme d’affaires aurait donné six ou sept coups de fil, avec le résultat qu’on connaît : Sophie éliminée au premier prime. C’est presque touchant, cette maladresse d’un père qui veut aider sa fille. Car ce n’est pas son genre, la combine façon loser ”. Houloulou… c’est envoyé, ça. Et puis, c’est dit, aussi.

 

Alain et Anthony Delon : la malédiction de l'enfant caché

Et puisqu’on parle d’amour filial, “ VSD ” nous a débusqué un petit scoop pas marrant, marrant, mais qu’on est bien obligé de vous relater. “ Certains parleront de malédiction, commence le mag, d’autres invoqueront quelque tradition, mais qu’importe : l’histoire, lorsqu’elle est familiale, semble parfois se répéter, douloureusement. Ainsi, vingt-cinq ans pile après la naissance d’Ari, ce fils qu’Alain Delon ne reconnut jamais, venait au monde Alyson Le Borges, fille d’une danseuse du Crazy Horse et dont le père s’avère être, sans que lui-même le sache, Anthony Delon. Alyson elle-même apprendra que tardivement qui était son illustre ascendant ”. Heu, ça mérite quelques explications, non ? Oui, da... on y va !

 

 

“ J’ai vécu cette annonce comme un viol ”

“ Au milieu des années quatre-vingt, explique le journal, comme son père avec Nico (la mère d’Ari, ndlr), Anthony Delon connaît une aventure avec Marie-Hélène, qui exerce ses talents sur la scène du Crazy Horse. Une aventure “ sans lendemain ”… ou presque : vingt-trois ans plus tard, dans “ Le premier maillon ”, son autobiographie, Anthony Delon reconnaît l’existence d’une fille, existence qui lui fut longtemps cachée : “ Au-delà de la trahison, écrit-il, j’ai vécu cette annonce comme un viol. Je m’étais juré que mon premier enfant, je le ferais par amour, avec une femme que j’aimerais. Que je fonderais un foyer, une famille, et que je réussirais là où mes parents avaient échoué ” ”. C’est sûr que pour les garçons, ça peut être violent, ce genre de nouvelle… Mais, après, il a fait quoi, Anthony ? Il a quelles relations, aujourd’hui, avec sa fille — brune aux yeux verts, sublime, dont le magazine publie des photos prises lors du festival de Cannes où elle travaillait en tant que mannequin ?

 

“ Je n’ai pas de père. (…) Avec mon grand-père, on se donne des nouvelles ”

A 26 ans, Alyson Le Borges “ n’a pas de contact, nous dit “ VSD ”. “ Je n’ai pas de père, mais ça ne m’a jamais posé de problème dans le sens où je n’ai jamais connu autre chose, assurait-elle, franche du collier, au magazine “ Flavor ” il y a peu. Il me manque peut-être une structure, mais chacun a ses bagages affectifs et familiaux, non ? (…) Je n’appartiens à aucune dynastie, martèle la belle. Je ne me suis jamais sentie écrasée car je n’étais que la petite-fille ”. Tiens, à propos, comment ça se passe avec le big Alain ? “ A propos de son iconique grand-père, indique “ VSD ”, Alyson est moins tranchante : “ On se donne des nouvelles. Si, un jour, j’ai besoin de conseils pour un film, je demanderai bien sûr à mon grand-père. C’est un acteur de légende. J’ai beaucoup à apprendre de lui ” ”. Pas d’Anthony, visiblement…

 

Michael Jackson pédophile : les révélations

Dans la série père-fille, il y a bien sûr l’affaire Jackson… Vous êtes sans doute au courant, puisque la nouvelle est tombée en début de semaine, dans le cas contraire, en voici un résumé succinct… “ Alors que le chanteur avait été innocenté en 2005 au terme d’un procès retentissant, rappelle “ Voici ”, le “ Sunday People ” rouvre le dossier en affirmant avoir eu accès à des documents secrets du FBI prouvant que le Roi de la pop aurait déboursé 35 millions de dollars (27 millions d’euros) pour acheter le silence des familles de vingt-quatre jeunes enfants dont il aurait abusé. Le journal prétend avoir consulté ces archives ultra-confidentielles et affirme que le Roi de la pop aurait demandé au détective privé Anthony Pellicano, recommandé par son amie Liz Taylor, de proposer de l’argent aux familles afin qu’elles ne révèlent rien ”. Pour les détails, sordides, monstrueux, vous ferez sans nous, hein ? Allons direct à la question que soulèvent ces révélations…

 

Paris Jackson a-t-elle tenté de se suicider à cause de ça ?

“ Tous ces documents, détenus par le détective Pellicano, seraient tombés entre les mains du FBI en 2002 lorsque ce dernier s’est fait arrêter pour une autre affaire, note “ Voici ”. Classés sous les numéros CADCE MJ02463 et CR 01046, ils refont surface aujourd’hui alors que le procès entre la famille de Bambi et le producteur AEG live fait rage. Etrange coïncidence, tout de même… ” Etrange, en effet…. mais pas seulement, dans la mesure où ce dossier brûlant a explosé très peu de temps après la tentative de suicide de Paris, la fille de Michael… “ Paris a-t-elle voulu en finir à cause de ça ? s’interroge “ Voici ”. Le 4 juin, la fille du chanteur (…) tentait de se suicider en se tailladant les veines. Aujourd’hui, on se demande si la jeune fille, élevée dans un cocon avec l’image d’un père exemplaire, n’a pas commis ce geste en découvrant, avant publication, l’affaire que le “ Sunday People ” révèle aujourd’hui ”. On peut se poser la question, en effet… Mais quelle horreur, tout ça ! Pauvre choupinette.

 

Claire Chazal : l’attaque au caca

Vous voulez du trash ? Vous allez être servis… “ Voici ” a déterré un truc, on vous dit pas… “ Un attentat. Voilà le terme, raconte le mag, qui revenait dans les couloirs de TF1, pour évoquer l’ignoble attaque dont a été victime Claire Chazal. Le samedi 29 juin, à 21 heures, la journaliste a en effet été victime d’une mésaventure terrifiante qui l’a laissée traumatisée. Alors qu’elle quittait la tour TF1, un homme de 69 ans a jeté un seau rempli d’excréments à travers la vitre baissée de son véhicule ”. Rien que ça… !

 

Le réflexe de Claire

“ Pour la blonde, le choc a été terrible, poursuit le journal. Souillée de la tête aux pieds, humiliée, elle s’est mise à hurler. Mue par un étonnant réflexe, elle a pourtant trouvé le courage d’enclencher la marche arrière et de rentrer dans le garage de TF1. Hystérique, elle a alors été prise en charge par des employés de la chaîne, qui ont tout fait pour lui rendre sa dignité. Pas simple, car l’agresseur, arrêté peu après les événements, avait minutieusement organisé son attaque ”. C’est-à-dire ?

 

 

Comment l’agresseur a rempli son seau

“ D’après les constatations de la police, explique “ Voici ”, (l’agresseur) avait commencé à préparer son coup plus d’un mois avant son geste. Par tous les moyens offerts par son anatomie (nous vous épargnons les détails), il avait consciencieusement rempli son seau, jusqu’à obtenir une véritable bombe malodorante. Et c’est avec la précision d’un drone de l’armée américaine qu’il a atteint sa cible. Remis en liberté dès le dimanche, il demeure sous contrôle judiciaire et sera jugé dans les prochains mois pour cet acte particulièrement malveillant ”. On a hâte de connaître le verdict… C’est sûr que, vu de loin, là, comme ça, ça fait hurler de rire, cette histoire… en même temps, les yeux dans les yeux, vous vous y voyez, vous, recouvert du pipi-caca d’un mois d’un frappadingue total, à la sortie du boulot ?

 

Anne Sinclair : son amoureux ne dément pas

Une belle histoire, pour chasser toutes ces vilaines odeurs ? “ Anne Sinclair enfin amoureuse ! ” explose de joie “ Gala ”, en couv. “ Il n’était qu’une rumeur, commence le journal. Un bel homme d’âge mûr apparu sur une photo floue d’un magazine à l’automne dernier. On les disait intimes. Il aurait pu démentir, parler d’extrapolation. Pierre Nora, puisque c’est de cet immense intellectuel, membre de l’Académie française, qu’il s’agit, aurait pu invoquer sa vieille amitié avec Anne Sinclair, qu’il a connue élève à Sciences-Po. Or, interrogé il y a quelques semaines, invité sur LCI, sur sa soudaine notoriété “ people ”, il ne céda pas au moindre haussement d’épaules, livrant un magnanime “ je m’en tire à bon compte. C’aurait pu être pire comme remue-ménage médiatique ”. Alors que la journaliste lui rappelait l’un de ses regrets passés — “ C’est fou comme j’ai peu vécu ” — et lui demandait : “ Vous vous autorisez enfin à vivre ? ”, il eut ces mots de jeune octogénaire bien décidé de ne plus rater le coche : “ Ecoutez, il faut bien s’y mettre, même un peu tard ! ” ” Si c’est pas mignon, ça…

 

17 ans les séparent, mais tout les unit...

“ Dix-sept ans les séparent et pourtant leur couple parle d’évidence, note le mag. Mêmes origines familiales, même milieu culturel, même sensibilité. Tous deux sont issus de la grande bourgeoisie intellectuelle juive, imprégnée de l’histoire de la Shoah, mais pas religieuse. Le père de Pierre, Gaston Nora, était un grand chirurgien, son frère, Simon, un énarque, héraut (sic) de la Résistance, haut fonctionnaire décédé en 2006. Lui-même, qui a échappé de peu à une rafle à treize ans, est agrégé d’Histoire, directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en sciences sociales. Il est surtout l’éditeur de tout ce qui compte du point de vue intellectuel en France (…). Pas de Dodo la Saumure parmi ses commensaux, pas de petites frappes et de femmes paumées, exploitées. Depuis son enfance, dans un milieu libéral et ouvert, il a évolué dans l’aristocratie des idées ”. Et chlac ! Ca, c’est pour DSK.

 

Anne Sinclair : adieu l'ambition, bonjour l'amour !

En passant de DSK à Pierre Nora, Anne Sinclair a fait une véritable révolution, nous explique “ Gala ”… qui, d’ailleurs, n’a pas fini de faire apparaître les liens — patents — entre l’histoire personnelle de l’intellectuel et celle de la journaliste. “ (L’ex-épouse de Pierre), décédée en 2011, Françoise Cachin, en plus d’avoir été conservatrice des plus prestigieux musées, initiatrice du Musée d’Orsay, était la petite-fille du peintre Paul Signac. Les mêmes “ couleurs ” en quelque sorte qu’Anne Sinclair, petite-fille du grand marchand d’art Paul Rosenberg, dont la grand-mère fut modèle pour Picasso, et qui vient de raconter leur histoire familiale dans “ 21 rue La Boétie ”, édité chez Grasset par un certain Olivier Nora, neveu de Pierre. La boucle est bouclée. Ces deux-là se sont enfin trouvés. Et pour une fois, sans que les médias ne soient invités à la contemplation de leur hyménée. Fini tout cela. (…) Comme si après ces années de couverture médiatique — au service de leurs carrières respectives et, au passage, de son ambition de possible première dame —, Anne avait envie d’autre chose. Comme si, aujourd’hui, à la conquête du pouvoir, elle préférait celle du savoir ”. Un vrai changement, et un sacré joli pas… Ah, ça nous en fait faire des choses, l’amûûûr — et les coups qu’on se prend sur la tête, aussi… Allez, profitez, les amoureux : l’avez bien mérité…

 

Robert Pattinson a remplacé Kristen Stewart — et pas avec n’importe qui…

Sonné, trompé, trahi, Robert Pattinson l’a été. A-t-il, lui aussi, fait sa révolution, trouvé son âme sœur, sa compagne pour la vie ? Scoop ! “ Séparé de Kristen Stewart depuis quelques mois, nous annonce “ Voici ”, le beau Robert Pattinson s’est trouvé une nouvelle petite amie. Et ce n’est pas n’importe qui : Riley Keough n’est autre que la fille de Lisa Marie Presley, et donc la petite fille du King, Elvis Presley. Tous deux ont été aperçus à Los Angeles dans la voiture de Robert, alors que celui-ci ramenait une table de ping-pong chez lui. On imagine qu’ils n’ont pas passé leur soirée à simplement se renvoyer la balle… ” Heu... ça dépend comment, en même temps… Et, sinon, on sait comment ils se sont rencontrés, les tourtereaux, hmmm ?

 

Et Robert a trouvé sa belle chez… devinez qui ?

On vous le donne en mille : “ Le 9 avril, raconte le people, ils s’étaient rencontrés lors de l’anniversaire de Kristen Stewart, dont Riley est une bonne amie. Toutes les deux avaient d’ailleurs tourné ensemble dans le film “ The Runaways ”. Pas sûr cependant qu’elles restent très longtemps copines avec ce qui vient de se passer. Rien de tel, en effet, que de se refiler un mec pour semer la zizanie entre filles. Et puis, Riley veut aussi percer en tant qu’actrice et, même si elle a encore du chemin à faire pour égaler Kristen, au bras de Robert, elle va rapidement faire parler d’elle et brûler les étapes ”. Ho, ho… Bob en faire-valoir, m’est avis que c’est du gâchis…

 

Le big Karl a remplacé Baptiste Giabiconi

Et puisqu’on parle de “ faire-valoir ”, “ Public ” nous informe qu’après quatorze ans de bons et loyaux services, “ Sébastien ” est devenu la nouvelle égérie du big Karl, en lieu et place de… Baptiste Giabiconi. “ Lorsqu’il a passé son premier entretien d’embauche avec Karl Lagerfeld, nous raconte le mag, il a plus parlé de sa passion pour la boxe que de son goût pour les fringues. Normal, c’était il y a quatorze ans et Sébastien Jondeau postulait à l’époque pour devenir mi-garde du corps, mi-assistant du Kaiser de la mode. Ce jour-là, il a décroché le job qu’il s’est ensuite employé à faire le mieux possible : “ Je passe tout mon temps avec lui, c’est mon patron et je le respecte, je n’ai aucune limite lorsqu’il s’agit de le protéger ”, dit-il. Et il a surtout posé la première pierre de l’édifice de leur relation privilégiée ”. Mais encore ?

 

 

Et Baptiste, il devient quoi, dans tout ça ?

“ Durant toutes ces années, nous confie “ Public ”, on a vu Sébastien graviter autour de Karl avec discrétion et élégance. Aujourd’hui : changement de décor. La fidélité et la discrétion ont payé. Le garde du corps, 38 ans, est carrément devenu l’égérie de Lagerfeld pour la campagne automne-hiver présentée le 1er juillet au salon Bread & Butter de Berlin. Une success story comme on les aime ! Avec du muscle, de la testostérone et un garçon sorti de nulle part ou presque. Alors, Karl ? Oublié, Baptiste Giabiconi ? “ Certainement pas, répond-on dans son entourage proche. Seulement, le temps passe et la carrière musicale de Baptiste prend de plus en plus de place. Alors, il n’oublie pas le jeune homme mais il a trouvé une nouvelle muse ” ”. Qu’en termes délicats, ces choses-là sont dites… Cela dit, il est assez grrrr !, ahaaa !, le Sébastien — bien mieux que le Baptiste, si vous voulez notre avis…

 

“ Elle ” vous sonde : “ avec quel homme politique feriez-vous… ? ”

Hou, l’est temps de conclure ! Un petit sondage, pour finir ? “ Avec quel homme politique seriez-vous prête à avoir une love-affaire d’Etat ? A faire la fête toute la nuit ? Votre cœur a voté, lance “ Elle ”, tout excité. Résultat : des révélations croustillantes sur les passions qui vous gouvernent ”. Houloulou, mais qu’est-ce qu’on va apprendre-là ? On voudrait pas, d’emblée, jouer les rabat-joie, les extincteurs de chaleur, les éteignoirs de gouzi-gouzi, mais… à celles et ceux qui se poseraient la question : non, le président ne fait pas partie des “ hommes politiques avec qui vous pourriez… ” sélectionnés par "Elle". C’est vrai que François Hollande n’est plus un homme politique lambda, c’est notre grand papa. C’est vrai, aussi, qu’il faudrait pas outre-fâcher Valérie… Prudent, le mag, voire... “ politique ” ? La façon dont le journal pose sa première question — la plus “ crûe ” — est assez parlante : “ Vous êtes célibataire. Pourriez-vous avoir une aventure avec… ? ” Etrange… la liste qui suit et à laquelle ont été soumises les sondées, ne comporte que des noms d’hommes politiques mariés ou en couple, à l’exception (à ce jour) d’Arnaud Montebourg, mais elle n’est censée s’adresser qu’à des femmes “ célibataires ”. Féministe et progressiste, “ Elle ” ? Un peu clivé, on dirait…

 

“ Bloquée par les flammes, sur qui compteriez-vous pour venir vous sauver ? ” Sur qui, hmmm ?

Bon, et ça donne quoi, sinon, le résultat ? Rien de très étonnant : Manuel Valls se retrouve en tête, Jean-Marc Ayrault en queue de peloton et… Nicolas Sarkozy en 6e position, sur un total de onze “ candidats ”. Plus intéressant : à la question “ Vous avez besoin d’une baby-sitter. A qui confieriez-vous vos enfants ? ”, François Bayrou sort number one et Jean-Luc Mélenchon bon dernier tandis que Nicolas Sarkozy rétrograde en 7e place… “ L’ex ” est mieux noté sur la question “ avec qui feriez-vous la fiesta ? ”, où il se retrouve quatrième, derrière, surprise !, Arnaud Montebourg, bizarrement sacré champion ès-nuits chaudes, loin devant Jean-Marc Ayrault, encore recalé dernier. Eu égard à la crise que nous traversons, les réponses à la question “ Bloquée par les flammes, sur qui compteriez-vous pour vous sauver ? ” sont autrement titillantes… Une fois encore, Manuel Valls est consacré héros, mais, re-surprise !, Nicolas Sarkozy se classe 6e (derrière Bayrou, Fillon, Wauquiez et Montebourg) et Jean-François Copé 11e — sur 11, toujours. Bon, on arrête : on vous laisse remâcher tout ça, hmmm ? — s’il y a quelque chose à remâcher… Bon week-end, bonnes vacances, si vous partez ! Reposez-vous, ébattez-vous, détendez-vous : cette fois, l’été est arrivé, pour de vrai.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LoremIpsum
- 11/07/2013 - 12:49
insupportable
Article insupportable sur le fond et la forme. La vulgarité du style est à la exacte hauteur de l'ineptie crasse du propos.
C'est indigne d'Atlantico.
mai2012
- 10/07/2013 - 14:18
Quel article de m....
Ces insinuations sur Tapie et sa femme, leur hôtel particulier, etc. de quoi je me mêle ! si Lambert travaille à Point de vue, elle a dû en voir d'autres et elle-même ne doit pas habiter un taudis. Quels journalistes nullissimes nous avons, partisans, partiaux, ne voulant surtout pas qu'on les soupçonne d'être de droite, ils allument tout ce qui ressemble un peu à la réussite. Quels français sommes-nous devenus ! Quand à Chazal, je ne l'apprécie pas beaucoup mais quelle honte de lui avoir fait ça. C'est révoltant.
pertuisane
- 09/07/2013 - 21:41
normal Chazal !
à force de nager dedans, elle finit par en prendre plein la g....e