En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

02.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

03.

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

04.

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

05.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

06.

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

ça vient d'être publié
light > Insolite
L'habit ne fait pas le moine
Elle simule un voyage à Bali depuis Ikea
il y a 8 heures 26 min
pépites > International
La gestion politique du Coronavirus
Un avocat chinois arrêté pour avoir critiqué la gestion de l'épidémie par les autorités
il y a 9 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Le fantôme d'Aziyade" de Pierre Loti : Quête initiatique, nostalgique et fascinante sur les rives de l'amour et du Bosphore

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 13 min
décryptage > Société
Engagez-vous qu'ils disaient

Piot Pavlenski : artiste, voyou, les deux ?

il y a 15 heures 6 min
décryptage > Politique
Honneur au courage malheureux

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

il y a 15 heures 49 min
décryptage > Economie
Jalousie

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

il y a 16 heures 13 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite : le secteur de l‘assurance fait le pari d’être moins cher et plus efficace que la sécurité sociale ...

il y a 16 heures 50 min
décryptage > Politique
Post Griveaux

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

il y a 18 heures 35 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 1 jour 9 heures
pépites > International
Le Camp des saints
La population grecque redoute l'invasion migratoire
il y a 8 heures 49 min
pépites > Politique
Nouveau rebondissement
La compagne de Piotr Pavlenski mise en examen
il y a 9 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Tu seras un homme, mon fils" de Pierre Assouline : Un portrait inattendu, saisissant et remarquable de Rudyard Kipling

il y a 12 heures 6 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

il y a 14 heures 33 min
décryptage > Politique
A l'école du politique

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

il y a 15 heures 22 min
décryptage > Religion
Pas d'amalgames

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

il y a 15 heures 49 min
décryptage > Politique
Pas d'union à l'horizon

Municipales : Marine Le Pen maintient sa fervente opposition à l’union (locale) des droites

il y a 16 heures 29 min
décryptage > Société
Je t’aime moi non plus

Liaison fatale : avoir ou ne plus avoir un smartphone, telle est la question

il y a 18 heures 7 min
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 1 jour 9 heures
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 1 jour 10 heures
Ça, c'est palace

Pour 27,5 millions d’euros, jouez à Gatsby le Magnifique dans la villa de Francis Scott Fitzgerald

Publié le 28 juin 2013
Chaque semaine, visite d'une maison de rêve avec Sotheby's International Realty. Aujourd'hui, détour par la villa ayant appartenu à l’écrivain Francis Scott Fitzgerald, auteur du célèbre ouvrage Gatsby le Magnifique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chaque semaine, visite d'une maison de rêve avec Sotheby's International Realty. Aujourd'hui, détour par la villa ayant appartenu à l’écrivain Francis Scott Fitzgerald, auteur du célèbre ouvrage Gatsby le Magnifique.

« - Elle est belle, ma maison, vous ne trouvez pas? Regardez comme la façade reflète la lumière. [...]
Daisy ne me laissa pas le temps de répondre. Elle sortit de la maison. [...]
- Je l'adore […]. Mais comment faites-vous pour y vivre seul?
- Je m'arrange pour qu'elle soit pleine de monde, jour et nuit. Pleine de gens intéressants. Qui font des choses intéressantes. Des gens célèbres. [...] »

Gatsby le Magnifique

La villa La Picolette est une villa datant du 19e siècle, les pieds dans l’eau. Un des joyaux Belle Epoque de la Riviera. L'illustre auteur F. Scott Fitzgerald y séjourna, en compagnie de sa femme Zelda, de 1922 à 1924. Lieu de divertissement prisé à l’époque des personnalités connues et riches, F. Scott Fitzgerald y posa alors les bases de son célèbre roman Tender is the Night

On peut aisément imaginer les divertissements somptueux qui ont eu lieu dans les années folles, quand des personnalités comme Ernest Hemingway jouissaient régulièrement de l’hospitalité des Fitzgerald. Le film récemment sorti, Gatsby le Magnifique, représente parfaitement les festivités qui pouvaient avoir lieu à l’époque. La villa La Picolette était alors le lieu idéal pour ceux qui cherchaient à profiter du style de vie et du climat doux de la Riviera française dans un cadre à la fois somptueux et plus intime. Petit bijou, vues sur mer, à vendre pour 27,5 millions d’euros

La Picolette possède une situation idéale au début du fameux Cap d'Antibes, un des emplacements les plus recherchés par les acquéreurs de propriétés de prestige dans le sud de la France.

L’ancienne maison de F. Scott Fitzgerald dispose d’un atout incontestable : un accès privé direct à la plage avec possibilité de ponton.

Pleine de charme, la luxueuse villa de 800 m² dispose au total de 7 chambres, 7 salles de bains et d’un appartement indépendant. Au rez-de-chaussée, de spacieux salons et d’élégantes pièces de réception lumineuses à haut plafond s'ouvrent sur des terrasses ombragées, le jardin et la mer. Au même niveau, on trouve également une bibliothèque avec salle de billard, cheminées anciennes, une grande cuisine familiale, accueillante et entièrement équipée, ouvrant sur de charmants patios et un jardin d'hiver.

Si vous avez une famille nombreuse, n'hésitez plus...

La villa est entourée d’un joli parc aménagé de 1 200 m² aux essences méditerranéennes, et offre une vue panoramique inégalée sur la mer, les îles de Lérins et L’Estérel.

Un petit bol d'air?

Envie de calme ?

Deux pièces très spacieuses se trouvent à l’étage noble : une chambre d'amis et une suite de maître. Toutes deux sont imposantes tant par leur volume que par leur situation face au magnifique spectacle de la mer et de la baie. La suite dispose d’une antichambre, d’une terrasse privée, d’un dressing-room et d’une impressionnante salle de bains.

A l'étage suivant, tout un espace a été conçu pour accueillir famille et amis avec 2 très belles chambres et leurs salles de bains, ainsi qu'un joli appartement indépendant avec coin salon/cuisine, chambre, salle de bains et confortable terrasse sur le toit. D'ici on peut également accéder au Mirador, endroit insolite inondé de soleil offrant une vue panoramique imprenable à 360° sur la mer et les collines provençales.

Pour faire un petit somme

Une magnifique cave à vin, un bar-discothèque, de nombreuses dépendances – dont le logement du personnel séparé – et un garage pour 3 voitures complètent ce bien d'exception. Parmi les dépendances, on remarque particulièrement une pièce en rez-de-jardin, dont l’intérieur a été transformé avec talent en cabine de bateau avec chambre, salle de bains et espace bar/salle de jeux doté d’équipements de projection. En ouvrant de jolis hublots, lumière, brise marine et bruits de vagues se brisant contre le rivage confortent cette reposante ambiance nautique.

Idéal pour votre consommation journalière...

Les pelouses soigneusement entretenues mènent jusqu’à une plage de sable blanc. « De tout cela se dégage un sentiment de tranquillité, appuyé par la création de terrasses ombragées et de jardins. Outre sa place particulière dans l’histoire littéraire moderne, cette propriété offre un cadre idyllique unique en soi, qu’il s’agisse de son emplacement phare ou de son architecture art déco.

Ambiance Cosy

Si vous en avez assez de la mer... La piscine

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

02.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

03.

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

04.

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

05.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

06.

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Jean-Pierre
- 27/06/2013 - 23:44
Etalage vulgaire de fric : en as tu, moi aussi !
.
Franchement, l'époque du publi-rédactionnel grossier, outrecuidant, envahissant, exagéré, maladroit, .... n'est pas révolue ?
.
Ca rapporte combien à Atlantico et/ou à ses journalistes ?
.
Sottes-bises espère trouver de la clientèle à 27 millions d'euros la modeste villa sur un site d'actualité politique ?
.
Sophile
- 27/06/2013 - 19:55
La cote d'azur ???
Pouah, trop mal fréquentée. De + en + de maisons-villas sont à vendre. Les riches fuient , alors son prix baissera, à moins qu'un pétroleux l'achète, il ne sera pas dépaysé.