En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Sarkozy remanie aussi le ton

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 13 min 24 sec
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 58 min 46 sec
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 3 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 4 heures 31 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 7 heures 9 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 9 heures 37 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 11 heures 51 min
décryptage > Europe
Avenir de l'Union européenne

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

il y a 12 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 38 min 22 sec
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 1 heure 29 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 4 heures 6 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 6 heures 13 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 9 heures 14 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Economie
Crise de défiance

Casse-tête de la reprise : les entreprises face à la destruction de confiance massive générée par les pouvoirs publics

il y a 12 heures 22 min
décryptage > France
Chute libre

Apocalypse zéro, suite : les fausses prédictions sur le chaos dans les banlieues plus démenties que jamais

il y a 12 heures 46 min
© DR
© DR
Revue de presse people

Kate Middleton/Heidi Klum : bataille de seins, Anne Sinclair amoureuse, Valeria Bruni-Tedeschi célibataire, Valérie Trierweiler hypocrite ?

Publié le 29 septembre 2012
… Mais aussi Audrey Pulvar "victime de sexisme" aux "Inrocks", c’est un feu d’artifice, ce samedi, rayon people !
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
… Mais aussi Audrey Pulvar "victime de sexisme" aux "Inrocks", c’est un feu d’artifice, ce samedi, rayon people !

Culotté, “ Closer ”, quand même… Publier des photos de Kate Middleton topless que même les tabloïds anglais ont renoncé à sortir… fallait le faire ! Queen Liz ? Même pas peur ! Le people s’est offert “ l’exclu mondiale ” — des fois qu’on aurait pas tout à fait compris, c’est même écrit en gros, sur la couverture. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils y sont pas allés de main morte au journal : sur cinq pages, ils ont quand même réussi à faire passer un, deux, trois… quatorze clichés (ouais, ouais) de la princesse aux seins nus. Et, pour être tout à fait juste, on n’y voit pas que ses petits monts, à Katie, on y voit aussi… sa heu… chute de reins, heu, enfin… ses fesses, quoi. Hé oui.

 

Kate seins nus chez le neveu de la reine d’Angleterre

Comment ça, comment ça ?, vous vous demandez. Ben, si vous voulez des détails, sur une photo, on voit William (le prince William, oui, c’est ça) passer très distinctement de la crème à bronzer sur le joli petit popotin de sa douce, penchée, qui baisse son maillot. Chaud, hein ? Très. Mais… reprenons les choses au début, voulez-vous, histoire de resituer le contexte, etc… “ Sur la terrasse du château d’Autet, lors d’une escapade de trois jours, commence “ Closer ”, Kate a décidé de relâcher la pression, de s’affranchir des conventions, de se libérer du protocole et, avec lui, du haut de son maillot de bain ! (…) Sur un transat, au bord de la piscine de cet ancien relais de chasse du XIXe siècle — reconverti en magnifique maison d’hôtes par son propriétaire, le vicomte Linley, lui-même neveu de la reine Elizabeth II — Kate oublie la grisaille et la solitude de sa maison de l’ile d’Anglesey, au pays de Galles, là où elle a passé de longues semaines de solitude et d’ennui à attendre William, pilote d’hélicoptère pour la Royal Air Force ”. 

 

Gestes alanguis et baisers appuyés

“ Elle soigne son bronzage, il tapote sur sa tablette numérique, reprend le mag. Les corps sont détendus, les gestes alanguis et les baisers chaudement appuyés (caliente !). Trois jours magiques. Dès leur arrivée à l’aéroport de Marseille-Marignane par un vol commercial régulier, le mercredi 5 septembre, l’ambiance était au relâchement… Plus question de maintien, d’image ou de rang à tenir, Kate a même fumé une cigarette entre sa sortie du hall de l’aéroport et la voiture qui devait les mener vers leur petit paradis (Oh, my God !). Un geste d’emblée évocateur d’un séjour sous le signe de la désinvolture ”. Désinvoltes, Kate et Will ? Heu, amoureux, surtout. Parce que s’il y a un truc à retenir du “ reportage ” (en dehors des seins et du joli petit cul de Katie), c’est que ces deux-là, visiblement, ne font pas semblant de s’aimer : ils roucoulent, et pour du vrai. Malgré tout le reste…, c’est assez mignon à observer.

 

Kate Middleton/Heidi Klum : bataille de seins

Et ils sont comment, sinon, les seins de Katie ? Rôô, ben, zêtes pas gonflée, dites donc… je vous en pose des questions ? ! Parce que ça vous intéresse pas, peut-être, hmmm ? Faites pas semblant, on vous connaît. Sont très mignons, ses seins, et on ne vous en dira pas plus, na ! On ne vous dira pas non plus si on les préfère à ceux de Heidi Klum. Ah, parce que, Heidi Klum aussi… ? Oui, oui, dans “ Public ”, cette fois. “ 4 grossesses, elle ? ”, s’interroge le people devant les clichés du top topless, en vacances avec ses enfants et Martin Kristen, son ex-garde du corps. C’est vrai qu’elle n’a pas le même âge que Kate, mais qu’elle est très très belle, aussi, Heidi !

 

Anne Sinclair amoureuse

Y’a pas que des batailles de seins, ce samedi, y’a aussi des batailles de scoops ! Comme “ Closer ”, “ Voici ” a avancé sa sortie d’un jour (les deux pipoles étaient en kiosque vendredi), pas pour vendre des nénés mais pour annoncer… quoi ? Qu’Anne Sinclair a “ un nouvel homme dans sa vie ”. Oui, da ! “ Cette fois, le doute n’est plus permis, clame “ Voici ”. Non seulement Anne Sinclair a quitté son mari, mais elle vit une belle histoire avec Olivier Nora, le séduisant patron des éditions Grasset. Tous deux se connaissent depuis des années, précise le journal ; ami du couple, l’éditeur avait même fait le voyage jusqu’à New York au printemps 2011 pour apporter son soutien moral à DSK, pris dans l’engrenage de l’affaire Nafissatou Diallo. Depuis, Anne et lui ont eu maintes occasions de se revoir. D’abord pour finaliser le livre consacré au grand-père de la journaliste, le marchand d’art Paul Rosenberg, “ 21 rue La Boétie ”, dont la sortie chez Grasset a été repoussée plusieurs fois. Le 17 mars dernier, lors d’une signature au Salon du livre, Olivier avait tenu, tel un ange gardien, à accompagner Anne ”. Oui, bon, c’est bien beau, tout ça, mais en même temps, ça prouve pas grand chose, hmmm…

Anne et Olivier en vacances un mois dans l’ile de Ré

Patience ! “ Voici ” en a encore sous le pied. Au bas d’une photo montrant Anne et Olivier au Salon du livre, le 17 mars 2012, le people indique en effet qu’ “ à ce moment-là, ils n’étaient encore que de simples amis ”. Ah, ah… “ Selon certains proches, précise en effet le mag, c’est l’inculpation de DSK dans l’affaire du Carlton de Lille qui a modifié la donne. A ce moment-là, la journaliste se serait beaucoup rapprochée de son éditeur, un gentleman très attentionné. L’été dernier, alors que l’ex-patron du FMI s’envolait pour la Corse avec une nouvelle partenaire, Anne et Olivier séjournaient un mois ensemble sur l’île de Ré, dans la villa d’un ami écrivain. Au fil des jours, celle qui avait avalé tant de couleuvres a repris des couleurs. Et ses collaborateurs au “ Huffington Post ” l’ont vue rentrer à Paris en pleine forme. Non seulement elle a renoué avec le succès professionnel (le site d’information qu’elle dirige a accueilli, en juin, plus de deux millions de visiteurs uniques), mais, surtout, elle est à nouveau amoureuse ”. C’est chouette, ça !

 

Valeria Bruni-Tedeschi et Louis Garrel : c’est fini

Au jeu de l’amour, hélas, tout le monde n’a pas la même main… Bad news ! D’après “ Voici ”, Valéria Bruni-Tedeschi aurait été “ quittée par son mec. Avec Louis, c’est fini !, se lamente le people. Leur amour aura duré cinq ans. Entre Valeria Bruni-Tedeschi, 47 ans, et Louis Garrel, 29 ans, c’était une belle histoire, riche, passionnée, atypique. (…) En 2007, quand Valeria, subjuguée par la beauté ténébreuse de Louis, lui propose de jouer dans son film “ Actrices ”, il y a comme une évidence. Elle a dix-neuf ans de plus que lui et une envie viscérale d’avoir des enfants ? Il accorde ses désirs à ceux de son amoureuse et accepte, en 2009, qu’elle adopte une petite Sénégalaise, Céline. L’actrice est aux anges ”. Et alors, et alors ?

 

Louis Garrel avec une actrice iranienne de 29 ans

“ Pourtant, reprend le people, sur le tournage d’un court-métrage qu’il réalise, Louis croise l’actrice iranienne Golshifteh Farahani, 29 ans. Plus brune, plus mystérieuse, plus jeune. Valeria sent le danger, comme si elle avait toujours su que ce moment tant redouté finirait par arriver. Le couple décide de faire appartement séparé. “ Pour moi, aimer quelqu’un donne du sens à la vie. Il me paraît extrêmement difficile de vivre en solitaire ”, avait-elle avoué dans une interview à “ Marie-Claire ”, en décembre 2010. Aujourd’hui, conclut “ Voici ”, même si Louis n’est plus là, Valeria comprend qu’elle n’est pas seule. Avec Céline, sa vie a plus que jamais un sens… ” Oui, et puis, l’amour, ça part, mais ça revient aussi, hein ?

 

Valérie Trierweiler hypocrite ?

Y’a un truc qui est parti pour durer, on dirait : c’est la guerre entre les mags people et… Valérie Trierweiler. Très en pétard, Laurence Pieau, la rédac chef de “ Closer ”, met ce samedi les pieds dans le plat et livre une info pas piquée des hanetons. “ Le 7 septembre, raconte-t-elle, est arrivée à la rédaction de “ Closer ” — comme dans d’autres rédactions de magazines people — une assignation de Valérie Trierweiler nous réclamant 24 000 euros pour avoir publié des photos d’elle en maillot, réalisées cet été eu Fort de Brégançon. Motif : atteinte à la vie privée et au droit à l’image. Alors, là, on s’étonne… Et on reste scotchés par l’hypocrisie de la Première dame. Du jamais vu dans l’histoire de “ Closer ” où, pourtant, on en connaît un rayon sur le sujet ”. Uh, uh ! Qu’est-ce encore que cette affaire-là ?

 

La première dame en repérage à Brégançon

“ Pour tout vous dire, explique Pieau, on n’attendait pas spécialement ces photos de Valérie Trierweiler… Quelques jours avant de s’installer au fort de Brégançon, la Première dame avait en effet débarqué dans la résidence présidentielle pour y effectuer des repérages en compagnie de Stéphane Ruet, son photographe attitré devenu l’un de ses conseillers en image. L’objectif était clair : repérer les endroits où les chasseurs d’images pourraient se poster pour l’immortaliser… Dès son arrivée, d’ailleurs, Valérie Trierweiler a fait installer un brise-vue derrière lequel elle pourrait bronzer tranquille… Et puis, à la surprise générale, le 3 août, dès le lendemain de l’arrivée du couple présidentiel, les photos ont été proposées aux rédactions, pile-poil pour les bouclages ”. Vous avez dit bizarre ? 

Les photographes autorisés à travailler en toute sérénité

“ La présence de photographes était connue de tous, poursuit “ Closer ” : cet été, les reporters postés face au fort de Brégançon avaient même été particulièrement bien traités. Alors que les années précédentes, les bateaux des paparazzi se contentaient de passer au large, cette année, les photographes avaient pu ancrer leurs embarcations. Mieux : les reporters “ autorisés ” dépêchés par les agences photo parisiennes — certaines entretenant d’ailleurs d’excellentes relations avec Stéphane Ruet — avaient été préalablement contrôlés par les services de sécurité de la présidence. Le message était clair : les photographes pouvaient travailler en paix. Par un heureux hasard, donc, le 3 août, pile-poil au bon moment, Valérie Trierweiler a fait sa sortie sur la plage ! Comme Carla avant elle l’a fait chaque été depuis 2009. Une sortie sur la plage devenue désormais, habillée ou en maillot, le passage obligé de toutes les premières dames. Un passage obligé que Valérie Trierweiler a, à l’évidence, accepté… ” Heu, apparemment, oui…

 

“ Comment ose-t-elle ? ”

“ Alors à “ Closer ”, tape du poing Laurence Pieau, on se demande comment “ la première journaliste de France ” — comme elle a envisagé un temps de se faire appeler — ose nous attaquer et nous réclamer 24 000 euros de dommages et intérêts dont elle déclare au préalable qu’elle les reversera à… Reporters sans frontières ! Et on s’étonne de l’ambiguité de la journaliste qui avait déjà assigné “ Closer ” en 2007 pour avoir publié des photos d’elle et de François Hollande sur la plage (tiens, tiens…) — les premières photos du couple — et dont un livre (“ Entre deux feux ”, Grasset) révèle aujourd’hui qu’elle en était, en réalité, ravie. Des images qui, avait-elle confié à une amie, montraient “ enfin la vérité ”. Hypocrisie, quand tu nous tiens… ” Et vlan, tiens, prends ça !

 

Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg : “ Irréprochables, vraiment ? ”

Il y a une autre journaliste “ femme de… ” qui n’est pas à la fête en ce moment, c’est Audrey Pulvar. Suite à “ l’affaire Lazard ”, on vous le disait samedi dernier, c’est l’hécatombe aux “ Inrockuptibles ” depuis que la compagne d’Arnaud Montebourg en a pris les commandes. Dans un article grinçant intitulé : “ Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg : irréprochables, vraiment ? ”, “ Grazia ” revient ce samedi sur les “ multiples turbulences médiatico-politiques ” qui agitent le couple depuis quinze jours et, en particulier, sur les nombreux départs observés à la rédaction du magazine rock. “ Aux “ Inrocks ”, souligne l’hebdo féminin, de nombreux collaborateurs d’Audrey ne comprennent pas (…) ses réactions face à cette affaire. “ Quand certains ont démissionné en expliquant qu’il y avait conflit d’intérêts, elle n’a pas compris, explique l’un d’eux. Elle juge ahurissant qu’on ose émettre ne serait-ce qu’un léger doute sur son impartialité, alors elle accuse ses interlocuteurs de sexisme. Mais un chirurgien n’opère pas ses enfants, un notaire ne s’occupe pas de la succession de sa belle-mère, une compagne de ministre ne dirige pas un hebdo qui parle de politique, c’est aussi simple que ça ”. Apparemment pas pour tout le monde ”, conclut “ Grazia ”. Et bang !, fait le poing sur la table.

 

Affaire Pulvar/ “ Inrocks ” : Thomas Legrand témoigne

Mais le journal cogne plus fort. A côté de ce témoignage anonyme, “ Grazia ” publie en effet celui du journaliste ô combien respecté Thomas Legrand qui confie les raisons qui l’ont amené, lui aussi, comme Marc Beaugé et Bernard Zekri (voir la revue de presse du 8 septembre) à démissionner. “ J’ai quitté mon poste aux “ Inrocks ”, dit-il, à l’arrivée d’Audrey Pulvar car je ne me voyais pas préparer mes interviews avec la compagne d’un ministre. Elle a pris acte, mais m’a reproché dans un e-mail d’être sexiste. Elle m’a expliqué que ce débat lui rappelait celui sur le vote des femmes. J’ai trouvé ça très insultant. J’avais été embauché par une femme, je suis dirigé par des femmes à France Inter (où Legrand est éditorialiste, ndlr), je ne vois pas où est le rapport. Je lui ai répondu que si elle s’appelait Roger, et Montebourg, Josiane, la question du conflit d’intérêt se serait tout autant posée ”. Warf ! Il est drôle, Thomas Legrand. Assez convaincant aussi, non ?

 

Vous en voulez encore ?

Vous n’avez pas eu votre compte de photos “ exclusives ” ? Jetez encore un œil à “ Voici ” : le people publie de jolis clichés des vacances de Natalie Portman, Benjamin Millepied et de leur fils Aleph aux îles Turk and Caicos.

Vous voulez vous rincer l’œil ? Florent Manaudou “ fait le mannequin ” pour “ Gala ”, mais plutôt court vêtu. C’est… spécial… faut aimer, quoi.

Pour rigoler encore un coup, lisez l’interview d’Isabelle Adjani dans “ VSD ”.

Rayon amour(s) : ce n’est pas encore officiel, mais ça ne saurait tarder : George Clooney et Stacy Kleiber, c’est fini (“ Closer ”, “ Voici ”) ; Blake Lively et Ryan Reynolds se sont mariés en secret (partout) ; Scarlett Johansson a remis le couvert avec Jared Leto (“ Public ”) ; Katie Holmes s’affiche au bras de l’acteur Jeremy Strong (“ Gala ”) ; Eva Longoria a été vue très proche au tournoi de l’US Open de Ludovic du Plessis, vice-président de Moët-Hennessy (“ Closer ”, “ Public ”) ; Pamela Anderson joue les cougars avec Julian Perretta, qui a 22 ans de moins qu’elle (“ Voici ”, “ Closer ”, “ Public ”, “ Gala ”) ; Calista Flockhart soupçonne Harrison Ford de la tromper avec Amber Heard avec qui il tourne “ Paranoia ” (“ Gala ”) ; Amber Rose est enceinte (“ Voici ”) ; Nikos Aliagas va être papa (“ Closer ”) ; Karole Rocher, ex de Joey Starr, roucoule avec Thomas Ngijol (“ Voici ”)

En vrac : Rihanna s’est fait tatouer, “ juste sous la poitrine, une représentation de la déesse Isis, en hommage à sa grand-mère, disparue fin juin ” (“ Voici ”) ; Daniel Craig a signé pour deux nouveaux James Bond (“ Grazia ”) ; le prince Harry est menacé par les Talibans en Afghanistan (“ Voici ”, “ Closer ”, “ Public ”, “ Grazia ”) ; pour la promo de son nouvel album, Diam's refuse d'être interviewée par des hommes ("VSD").

Côté dossiers : “ Voici ” donne dans le “ Allô, mamans dingos ! ”, et c’est assez flippant. De son côté, “ Public ” se penche sur “ Les nouvelles (jolies) têtes de la rentrée ”. On y apprend, notamment, que la nouvelle James Bond Girl, Bérénice Marlohe, cré jolie, cré piquante, est… française. Oui, madame.

Rayon tests : “ Gala ” propose un “ Etes-vous une tweet-addict ? ” et “ Public ” un “ Quelle jalouse êtes-vous ? ”. Paraît qu’on est “ à la cool ”… mouais, faut voir… Raouuul ! Tu es où, là ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Sarkozy remanie aussi le ton

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
pimousse
- 20/09/2012 - 10:34
illegitime
mme trierweiler concubine(mitterrand avait donné l exemple) n a rien a faire ds les palais officiels avec secretariat et assistants aux frais du contribuable et les economies de l etat ?
il vaut mieux avoir 1000 collaborateurs a l elysee(plus qu obama) se faire projeter des films maintenir les avantages des parlementaires(900 en france plus les deputes europeens) et s attaquer aux retraites cette gauchecaviar(tableaux de musees installes ds le bureau de fabius) nous deshonore
Aliénordaquitaine
- 19/09/2012 - 16:49
"pour la promo de son nouvel album, Diam's refuse..."
"pour la promo de son nouvel album, Diam's refuse d'être interviewée par des hommes."
Ben qu'elle soit boycottée d'une part, pi de toute façon d'autre part... on s'en fout d'elle!...
Loupdessteppes
- 17/09/2012 - 13:22
DSK la photo souvenir
Va-t-on enfin obtenir la photo de DSK en erection parce que nous sommes nombreux à avoir parié qu'il n'avait qu'un spaghetthi de contrebande... Mais ce n'est qu'une hypothèse...