En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Santé

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 15 min 43 sec
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 9 heures 48 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 11 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 14 heures 45 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 16 heures 23 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 19 heures 10 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 20 heures 39 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 21 heures 39 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 22 heures 30 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 23 heures 6 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 9 heures 14 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 10 heures 30 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 11 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 14 heures 54 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 17 heures 4 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 20 heures 6 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 21 heures 3 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 21 heures 58 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 23 heures 41 min
© Reuters
© Reuters
Revue de blogs

JO de Londres : Twitter et Facebook dans les starting-blocks

Publié le 24 juillet 2012
Les Jeux olympiques de Londres ouvrent l’ère des Olympiades ultra connectées et semblent concentrer l’actualité de l’année : athlètes voilées, ramadan, Moyen-Orient, Syrie. Avec l’activité qu’ils vont déclencher sur les réseaux sociaux, et les explosives questions géopolitiques qu’ils soulèvent, ces "jeux en ligne" entrent en territoire inconnu.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Jeux olympiques de Londres ouvrent l’ère des Olympiades ultra connectées et semblent concentrer l’actualité de l’année : athlètes voilées, ramadan, Moyen-Orient, Syrie. Avec l’activité qu’ils vont déclencher sur les réseaux sociaux, et les explosives questions géopolitiques qu’ils soulèvent, ces "jeux en ligne" entrent en territoire inconnu.

Dans trois jours s’ouvrent  les premiers Jeux olympiques hyper-connectés et on ignore comment cela va finir. Ceux de Pékin en 2008 se déroulaient en Chine, peu favorable à la chose. De plus, Twitter balbutiait, et Facebook n’était qu’un club de jeunes pour les jeunes. Comment le comité olympique et les sponsors vont-ils gérer les réseaux sociaux ? Question couverture officielle, tout est prêt, et en surabondance : les sites officiels, les comptes Facebook et Twitter en plusieurs langues, la chaine youtube officielle, la retransmission en stream sur olympic.org . Reste l’inconnu, l’ingérable, provoqué par des Jeux vraiment inédits, qui concentrent toutes les tensions géopolitiques et tombent de plus en plein Ramadan.

On tweete ou on tweete pas ?

Depuis mai, les rumeurs d’interdiction d’utilisation des réseaux sociaux par les athlètes, personnels des Jeux et bénévoles sèment la confusion. Le blog des JO du journal belge Le Soir a publié une clarification : Officiellement, donc, le CIO « soutient et encourage activement les athlètes et autres accrédités rejoindre les réseaux sociaux ». Dans les faits, les interdits sont nombreux, recensés dans un guide à destination des accrédités, et peuvent valoir en cas d’infraction, une exclusion pure et simple comme pour les cas de dopage ou de paris sur les compétitions.

« Les participants aux Jeux ne peuvent twitter, blogger ou communiquer sur Facebook qu’à la première personne, sous forme de journal, mais sans tenir 'le rôle du journaliste'. » En gros, un athlète pourra raconter qu’il a mangé des céréales au petit-déjeuner, mais pas qu’il a vu Usain Bolt se gaver de Big macs à la veille du 100m. De même, si les photos pour légender les journaux  intimes sont bienvenues, les vidéos, elles, sont proscrites, histoire de ne pas concurrencer les droits vendus à prix d’or par le CIO , tout comme l’utilisation des anneaux olympiques ou la mention par les athlètes du nom de leur sponsor.

Pour repérer les dérapages, le CIO a mis en place un site Internet de délation. Pour les éviter, de nombreux comités nationaux olympiques ont créé leur propre compte Facebook et Twitter et invitent leurs athlètes à communiquer par ce biais, afin de mieux les contrôler. Les Belges ont donc le droit d’utiliser les réseaux sociaux mais les athlètes italiens ne le peuvent pas, et doivent respecter un « silence olympique » sous peine d’amende lourde.

Voile et ramadan, les JO en perte de neutralité

Illustration tirée du blog de Ami Aldeeb


Deux athlètes voilées d’Arabie saoudite et un ramadan ont déjà déclenché une polémique pré-Jeux sur twitter. L’autorisation accordée par le CIO de concourir voilée n’est pourtant pas la première, le précédent remonte à 1976, lors des Jeux olympiques d’Atlanta, et avait été accordée à une Iranienne, mais on sent bien cette année, aux réactions des associations féministes, que la longue hésitation du Comité, qui a également été celle de la FIFA, devant les femmes voilées, vient de s’achever et que pour certains, c’est une coupable dérive de la Charte et de l’esprit olympique, qui devrait interdire toute démonstration politiques ou religieuse. Pour le CIO, le choix était peu confortable : des délégations sans femmes ou des délégations avec femmes voilées. Il a choisi.

Depuis le Québec, David Lothar a fait sur son blog une rétrospective de cette valse d'hésitation dans « l'olympisme entre en religion », et des ressorts cachés de la décision. Le CIO, lesté par des droits de diffusion télé colossaux, ne souhaiterait pas se couper du public du monde arabe, ou assister à un émiettement de son hégémonie sportive au profit de différentes compétitions régionales comme les Jeux islamiques ou les Jeux du tiers monde.

Le ramadan qui coïncide cette année avec l’Olympiade, pour la première fois depuis 1980, est aussi un cas de figure inédit, qui concernerait 3 000 athlètes. La logistique olympique suivra, avec des restaurants ouverts toute la nuit, un approvisionnement des sites sportifs à la tombée de la nuit, mais de pays à pays, et d’athlète à athlète, les décisions varient : la délégation marocaine est autorisée à repousser le jeûne, le judoka français Sofiane Milous a aussi choisi cette solution, alors que le marathonien Abdellatif Meftah a décidé de maintenir son jeûne. Sami Aldeeb sur son blog récapitule les questions religieuses que cela provoque aussi.

L’imbroglio syrien aux JO

Alors que la Syrie s’enfonce dans la guerre civile, Ignace Leverrier, sur son blog chronique l’incroyable histoire des sportifs syriens et du comité olympique local,  ses entrelacs  politiques et claniques qui illustrent presque trop bien l’imbroglio syrien. Le cas de Ahmed Hamcho (19 ans), un jeune cavalier émérite, qui est aussi un ultra pro Assad, et a condamné les « terroristes » qui mettent en danger son président lors d’un entretien avec le Time fera évidemment beaucoup twitter la diaspora et les opposants, qui avaient ouvert une pétition pour l’empêcher de participer.  



En souvenir de Fukushima

Au Japon, c’est d’une autre décoration olympique que l’on parle, et elle est déjà décernée. La délégation japonaise est arrivée à Londres avec, dans la poche de chaque participant, un cadeau de bonne chance et de solidarité offert par des écoliers : des médailles taillées dans les débris des ravages du tsunami de Fukushima.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LeditGaga
- 24/07/2012 - 16:35
Jo ?
Qui est ce "Jo" de Londres ? Est-ce un frère de Joe, Jack et Averel ?