En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Revue de presse people

DSK : (pas) comme sur des roulettes, Carla PAS enceinte, Valérie rayon chaussettes

Publié le 07 juillet 2012
En fauteuil roulant, l'ancien patron du FMI ? Oui, da, et en photos, aussi. Pourquoi, comment ? C'est en-dessous... Et sinon, “ Gala ” nous le dit : entre les enfants Hollande et la Première dame, le divorce est consommé. Et s’il était écrit dès leur première rencontre ? Grave question... et big révélation ! An-tan-tion, ce samedi, les people ont encore frappé !
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En fauteuil roulant, l'ancien patron du FMI ? Oui, da, et en photos, aussi. Pourquoi, comment ? C'est en-dessous... Et sinon, “ Gala ” nous le dit : entre les enfants Hollande et la Première dame, le divorce est consommé. Et s’il était écrit dès leur première rencontre ? Grave question... et big révélation ! An-tan-tion, ce samedi, les people ont encore frappé !

L’été sera chaud, l’été sera chaud, dans les T-shirts, dans les… ! A l’heure des premiers bouchons, du raccord bronzage en pot/bronzage maillot, les people, alleluiah !, ne chôment pas. Comme samedi dernier, c’est l’avalanche — de news et… de scoops ! Si vous êtes Net-addict, vous savez l’essentiel… “ mais, mais, mais, mais, mais ”, comme dirait Dutronc (in “ Le dragueur des supermarchés ”— pas jeunot, jeunot, ok, mais toujours frais...), vous ne savez pas tout. C-Q-F-D !

 

DSK : en fauteuil roulant et… en photos

On l’apprenait mercredi, sur le Net, donc : Dominique Strauss-Kahn, de retour du Brésil, a demandé un fauteuil roulant à sa descente d’avion. Scoop ! “ Voici ” a les photos. Et… c’est moyen “ Rolling Stones ”. C’est peu de le dire, pfiou ! Qu’est-il arrivé à l’ancien colosse du FMI ? Le people raconte : “ Séparé d’Anne Sinclair depuis un mois, (DSK) est parti retrouver du réconfort et se changer les idées au Brésil, où réside sa fille Camille. C’est là qu’il aurait contracté une douleur à la jambe, apparemment handicapante. (…) Les examens effectués à son retour auraient conduit à diagnostiquer une sciatique, selon “ Le Point ” ”. Ah, les attaques de sciatique ! Frappent toujours quand on est au plus bas. Souvenez-vous, François Fillon, en son temps…

 

DSK : un malheur n’arrive jamais seul

Le handicap est d’autant plus gênant que “ l’ex-patron du FMI, indique “ Voici ”, avait prévu de rendre visite à une autre de ses filles, installée à Tel Aviv, en Israël, voyage et soutien, pourtant bien nécessaires reportés à d’autres cieux à cause de sa santé. C’est bien dommage, commente le journal, car DSK semblait avoir pris conscience, une fois le nez dans la poussière, du mal qu’il avait pu causer à sa famille, comme l’a avoué un de ses proches à l’hebdomadaire. Selon lui, il est déterminé à recoller les morceaux avec ses enfants qui ont été particulièrement éprouvés par les affaires ayant entraîné la disgrâce de leur père ”. Le sort s’acharne, décidément.

 

DSK/Anne Sinclair : une séparation “ sans clash ”

D’après “ Gala ”, “ Dominique Strauss-Kahn s’est éloigné du domicile de la place des Vosges depuis un mois. Il serait hébergé par un ami. Rive gauche. (…) “ Il n’y a pas eu de clash entre eux, croit savoir un habitué de la place des Vosges. D’ailleurs, j’y ai vu DSK il y a trois semaines encore en journée. Mais la polémique autour de leur présence à l’anniversaire de Julien Dray leur a fait prendre conscience qu’ils ne pouvaient plus se montrer ensemble en public. Ils ont peut-être décidé de prendre un peu de distance ” ”. Peut-être, oui.

 

Anne Sinclair soutenue mais jugée “ affaiblie ” par les femmes

A chaque “ événement ”, son petit sondage. Suite à l’annonce de la séparation d’Anne Sinclair et DSK, “ Be ” a sondé ses lectrices. “ Les résultats sont sans appel ”, tonne le mag. “ 96 % des femmes interrogées trouvent compréhensible qu’Anne Sinclair puisse se séparer de DSK ”, indique-t-il, et “ 88 % trouvent que la rupture était inévitable ”. Moins positif : “ 74 % d’entre elles estiment que cette décision, si elle s’avère réelle, aurait dû arriver plus tôt ”. Plus embêtant : “ 60 % pensent que la désormais patronne du “ Huffington Post ” sort affaiblie de ce feuilleton ”. En résumé : ni lui, ni elle ne sortent indemnes de "l'affaire"…

 

Entre les enfants Hollande et Valérie, “ c’est fini ”

Et puisqu’on en est à compter les pots cassés, l’affaire “ Tweetweiler ” a provoqué pas mal de casse, aussi, malheureusement, dans l’entourage du président. D’après un “ élu socialiste ”, interrogé par “ Gala ” : “ “ (Les quatre enfants du couple Royal-Hollande) ont certes fait des efforts avec Valérie, pour leur père. Thomas a joué le jeu, pendant la campagne présidentielle notamment, mais là, c’est fini ”. Conscient du malaise, poursuit le people, François Hollande — lui-même très agacé — a contacté chacun d’eux par téléphone afin d’évoquer le malheureux message. Ils lui ont signifié qu’il s’agissait d’un manque de respect à leur égard, et qu’ils refusaient de revoir sa compagne ”. Difficile de ne pas les comprendre. “ Quelle histoire ! ”, comme dirait l’autre (gnar, gnar, gnar). En même temps, c’est franchement pas drôle. Moche, et même carrément triste. 

Petite note : pour ceux qui auraient raté un épisode, le “ Quelle histoire ! ” de François Mitterrand le 10 mai 1981 avait été repris sur Twitter par Valérie Trierweiler au soir de la victoire de François Hollande.

 

La première rencontre — marquante — de Valérie et des enfants Hollande

La faute à qui, tout ça ? Baaaah, on voudrait pas accabler Valérie Trierweiler, mais bon, en même temps, on va pas non plus se cacher derrière notre petit doigt. Compliquée, quand même, la première compagne… En témoigne cet épisode relaté par Serge Raffy dans son livre “ François Hollande, itinéraire secret ” (Fayard) et repris par “ Gala ” ce mercredi. “ A l’enterrement de la mère du futur chef de l’Etat, en 2009, raconte le mag, Valérie Trierweiler était présente. Ségolène Royal, elle, était absente, sa venue n’étant pas souhaitée. Ce jour-là, alors que ses enfants arrivent avec quelques minutes de retard, (Serge Raffy) décrit le grand désarroi de (François Hollande) pendant ce moment d’attente, inquiet que ces derniers ne se déplacent pas par solidarité avec leur mère. C’était leur première rencontre avec Valérie Trierweiler ”. D’emblée, et dans une situation particulièrement “ sensible ”, ça partait mal. De là à dire que c’était écrit…

 

Valérie, rayon chaussettes

Et quelles news, sinon, de la première dame ? Y en-a-t-il, déjà ? Oui, une ! Dans “ Gala ”, encore, mais au chapitre “ brèves ”, cette fois, tout, tout, tout en fin de journal : “ Un peu de shopping pour se détendre ? Mais oui. La première dame, Valérie Trierweiler s’est rendue au Bon Marché en compagnie d’une amie, relate le journal. Là, elle s’est arrêtée devant un stand de chaussettes pour homme en soldes. Rhabillera-t-elle notre Président pour l’hiver ? Les paris sont ouverts ”. On ne peut plus ouverts, en effet…

 

Carla : “ Je ne suis pas enceinte ! ”

Et l’ex-première dame, qu’on disait enceinte la semaine dernière, quelles nouvelles ? “ Contactée par nos soins, rapporte “ Gala ” — encore, oui ! —, l’ex-première dame de France nous a répondu, aussi choquée qu’agacée par cette dernière rumeur farfelue : “ Non, je ne suis pas enceinte ! ” ”. Ayé, c’est bon, on peut passer à autre chose, maintenant ?

 

Carla et le manque de mère

Padtafait. “ Gala ” nous l’apprend : “ Pol-Potine (alias Giulia) est enfin sevrée et fait ses nuits. (…) Plus libre de ses mouvements, moins sollicitée par sa cadette, (Carla) veille à ce que (son aîné, Aurélien) ne se sente plus délaissé par maman. (…) Elle-même confiée, avec son frère Virginio et sa sœur Valeria aux soins de gouvernantes durant ses premières années au château familial de Castagneto Po, près de Turin, elle sait que les bras d’une autre ont vite fait de rappeler l’absence du giron maternel. Au printemps 2008, Teresa Bello, une de ses nounous confiait : “ Carla était la petite de la maison, celle qui avait le plus besoin de tendresse. Nous étions inséparables. Je dormais même avec elle. Elle n’avait besoin ni de sucer son pouce ni de doudou. Car c’était moi son doudou ! ” ”.

 

Carla rattrape le temps perdu… avec Aurélien

“ (Cette) dépendance affective, plus ou moins apaisée par six ans de psychanalyse, note “ Gala ”, sous-tend ses rares confidences sur son enfance — “ elle était belle, solitaire aussi ”, aujourd’hui, je vois ma mère très proche de mon petit garçon. Mais lorsque nous étions enfants, mes parents étaient incroyablement occupés et ne se souciaient pas de nous… ” — et (...) elle ne veut pas (la) transmettre à ses enfants ”. Comme une répétition inconsciente du schéma familial imposé par ses parents, grands voyageurs, Carla a été absente pour son fils. Comme un acte réparateur, autant de son enfance que de celle d’Aurélien, elle se veut plus présente ”, constate “ Gala ”. Ainsi, à l’instar de millions de mamans, la voilà, il y a quelques semaines encore, qui aidait son aîné à répéter ses gammes au piano dans leur domicile du 16ème arrondissement, s’enthousiasmait de ses progrès au judo ”. On a envie de dire : enfin… !

 

Katie Holmes : divorce ou évasion ?

De l’attachement des mères pour leur enfant… D’après “ Voici ” (mais aussi “ Grazia ” et “ Public ”), le divorce de Katie Holmes et Tom Cruise ne tiendrait qu’à ça : l’amour de Katie pour Suri, son désir de la sauver à tout prix des griffes de M. Scientologie. “ Etouffée, surveillée et manipulée, l’actrice a voulu éviter le même sort à (sa fille) ”, titre le people. “ New York, le 28 juin, raconte “ Voici ”. Après cinq ans de mariage avec Tom Cruise et la scientologie, Katie Holmes dépose les papiers du divorce chez son avocat et s’installe dans la foulée avec Suri, dans un trois pièces qu’elle a loué trois semaines plus tôt à Manhattan. Le soir, la jolie brune de 33 ans sera aperçue dansant sur le toit, légère comme une brise d’été, heureuse, libérée. “ Elle est sortie de prison, Tom est abasourdi et furieux ”, raconte un proche au magazine “ US Weekly ” ”. 

 

Katie : tout pour Suri

“ Mais Katie se fiche bien des états d’âme de son ex, elle l’avait prévenu, continue le people. Tout ce qui compte aujourd’hui, c’est d’avoir réussi son évasion avant qu’il ne soit trop tard. Pour elle, mais surtout pour Suri, qu’elle estimait en danger. En septembre, la petite fille de 6 ans allait être scolarisée, non pas en collectivité, comme tous les autres enfants, mais dans des conditions dignes d’un camp militaire, avec un tuteur scientologue, qui allait sans doute en faire une parfaite adepte de la secte. L’instinct maternel a été le plus fort, il fallait faire vite et dans le plus grand secret ”. Houlà, c’était donc grave à ce point ?

 

Katie épiée, menacée, a appelé la police

A ce point, oui. D’après “ Voici ”, Katie, “ conseillée par son papa avocat, a tout orchestré pendant que Tom était en Islande, sur le tournage de “ Oblivion ”. D’abord, elle s’est débarrassée de ce personnel que lui imposait son mari. Des gens dévoués non pas à elle, mais à la scientologie, et qui, en parfaits petits espions aux ordres, rapportaient tous ses faits et gestes à Tom. Ensuite, elle s’est cherché un appartement, pour ne plus avoir à partager une seule nuit avec le père de sa fille. (…) Malheureusement, la belle n’est pas au bout de ses peines. (…). Depuis qu’elle a osé braver la secte en demandant le divorce, Katie se sait surveillée, épiée. Elle aurait même appelé plusieurs fois la police, après avoir remarqué l’étrange ballet de voitures blindées en bas de chez elle. De nouveau protégée par des gardes du corps, l’ex-actrice de “ Dawson ” sait qu’elle va devoir affronter la colère de Tom ”. Tadam !

 

Suri, enjeu de la guerre

Et comment celle-ci va-t-elle le mieux se manifester ? Par la bataille du droit de garde, pardi ! “ Tom a réussi à obliger Nicole Kidman à lui abandonner la garde de leurs deux enfants adoptés Isabella et Connor, il va certainement vouloir en faire de même avec Suri, note “ Public ”. Bien conseillée, Katie Holmes a choisi d’emménager à New York dans l’espoir “ que le jugement de divorce y sera prononcé, ce qui, selon les lois en vigueur dans l’Etat, lui donnerait plus de chances d’obtenir la garde exclusive de Suri que si le divorce se réglait en Californie, complète “ Grazia ”. Mais quel que soit l’endroit où le jugement sera rendu, Katie pourra compter sur un soutien inattendu : celui de ses ennemis les paparazzis. Ces derniers pourront en effet témoigner, photos à l’appui, qu’au cours des six dernières années, la petite était greffée à sa mère. Katie pourrait alors obtenir sa garde et l’extirper des griffes de la scientologie. Pour elle, c’est tout ce qui compte. Car si son histoire avec Tom était un mensonge, la petite Suri, elle, n’est pas une chimère ”. Gloups ! Ici, on pense juste à la poussinette, qui, aussi odieuse qu’elle puisse être, avait juste pas demandé à embarquer dans cette galère... Elle part avec les phares allumés, la petite, là ! Pas bioutifoul tous les jours, le sacré monde des pipoules…

 

Vous en voulez encore ?

Sur la sortie du livre “ Amy (Winehouse), ma fille ” (Flammarion), laissez tomber l’interview de Mitch Winehouse — le père — dans “ Paris-Match ” — et même le “ portrait de la semaine ” du “ Nouvel Observateur ” ( ! ?). Lisez plutôt le papier que “ Grazia ” consacre à la chanteuse vue par son pôpa. Le meilleur de la bio y est, en même temps qu’un regard — apparemment pertinent — sur l’ambiguité de Mitch (côté pépètes et gloire) et la pas si évidente relation qu’il entretenait avec sa fille…

Pour le fun, jetez un œil à la photo du couple Olivier Sarkozy/Mary Kate Olsen que publie “ Voici ”. “ Entre le demi-frère de Nicolas et l’ancienne héroïne de “ La fête à la maison ”, l’écart est abyssal !, commente le people. L’âge ? Mais non, dix-sept ans de différence, ça se voit tous les jours. Le vrai problème, c’est que le banquier mesure 1, 82 m quand la demoiselle culmine à 1, 50 m. (…) Ultime et insurmontable souci : avec son 1, 50 m, la blonde ne mesure que deux centimètres de plus que la fille d’Olivier. Une petite Margot qui a tout juste 9 ans et demi… ” Eh oui !

Rayon amour(s), sinon : Eva Longoria et Eduardo Cruz, c’est officiellement fini (“ Grazia ”, “ Public ”) ; la desperate housewife s’est même trouvé un nouveau fiancé : le quarterback de l’équipe de foot américain Mark Sanchez. Yummy ! (“ Voici ”) ; Ashton Kutcher et Mila Kunis sont bien ensemble mais leur relation “ n’est pas exclusive ” (“ Gala ”) ; Adele est enceinte de Simon Konecki (“ Gala ”, “ Grazia ”, “ Voici ”, “ Public ”) ; Jade Jagger s’est mariée avec le DJ Adrian Fillary (“ Be ”, “ Grazia ”, “ Match ”, “ Voici ”, “ Public ”) ; Andrea Casiraghi est fiancé avec Tatiana Santo Domingo, “ la fille d’un des plus riches hommes d’affaires de Colombie ”. Le mariage est prévu en 2013 (“ Public ”) ; Alessandra Sublet a accouché d’une petite Charlie (“ Grazia ”, “ Voici ”) ; Frank Dubosc va être papa pour la deuxième fois (“ Gala ”, “ Public ”).

En vrac : Victoria Beckham a refusé de reformer les Spice Girls pour le concert de clôture des J.O de Londres (“ Grazia ”, “ Gala ”) ; David Beckham n’a pas été sélectionné dans l’équipe de foot anglaise des J.O. de Londres. Shamy ! (“ Grazia ”) ; Zahia a présenté sa deuxième collection de lingerie, devant, encore, le tout Paris. Son nom ? “ Bonbon ” (“ Match ”, “ Voici ”, Public ”) ; Jean-Luc Delarue est affaibli par la maladie et son procès pour acquisition et détention de cocaïne reporté en 2013 (“ Voici ”).

Côté dossiers et tests : “ Be ” raconte les “ premières fois ” des stars, “ Public ” donne dans le marronnier — estival — et fait un “ Big dossier : Où croiser les stars cet été ? ”. Selon lui, Vanessa Paradis passera ses vacances à Plan-de-la-Tour avec les enfants. “ Be ” propose un test “ Quelle winneuse êtes-vous ? ”. On l’a fait, et la vérité, c’est pas gagné… “ Elle ” propose de son côté un test “ Quel ministre pour votre été ? ”, qu’on a fait, là encore, mais on aurait peut-être pas dû… Le verdict ? On va devoir se partager entre Manuel Valls et Arnaud Montebourg ! ( ? ?) Hou, on a besoin de vacances, on dirait !

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

02.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Comment St Gobain est devenu le Google français de la transition énergétique

05.

Greta Thunberg : un voyage à New-York en bateau... mais six vols en avion pour l'organiser

06.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

07.

Les relations entre frères et soeurs : un lien primordial

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
bigoud26
- 07/07/2012 - 18:50
1ere dame
1ere dame toujours mariée ; vive la France et le couple moderne ...
mariecl29
- 07/07/2012 - 13:26
Calomniez,calomniez...

« La calomnie est comme la guêpe qui vous importune, et contre laquelle il ne faut faire aucun mouvement, à moins qu'on ne soit sûr de la tuer, sans quoi elle revient à la charge, plus furieuse que jamais. »

de Chamfort