En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
Revue de presse people
Johnny Depp recasé (?), Valérie Trierweiler dé-Première damisée (??)
Publié le 25 juin 2012
Chaud, chaud, chaud devant ! D'après "Elle", la compagne du Président pourrait renoncer à sa fonction de Première dame… Ca en fait du scoop, dites donc, ce samedi !
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Lambert a goûté à l'édition et enseigné la littérature anglaise et américaine avant de devenir journaliste à "Livres Hebdo". Elle est aujourd'hui responsable des rubriques société/idées d'Atlantico.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chaud, chaud, chaud devant ! D'après "Elle", la compagne du Président pourrait renoncer à sa fonction de Première dame… Ca en fait du scoop, dites donc, ce samedi !

Sacrée période ! C’est pas les vacances de l’amour, on dirait… On avait déjà “ l’affaire tweet ”, sa fâcheuse origine et ses calamiteuses retombées, voici le couple Depp/Paradis séparé...

 Vanessa amaigrie mais sereine

Vanessa Paradis souffre-t-elle de sa séparation, désormais officielle, avec le père de ses enfants ? “ Aux yeux de tous, elle est apparue calme, presque sereine, note encore “ Voici ”. Pour présenter son dernier long métrage, “ Je me suis fait tout petit ”, lors du Festival du film de Cabourg, mi-juin, Vanessa Paradis a souri aux photographes.  Silhouette amaigrie et regard tendre, l’actrice a séduit son monde, comme à son habitude. La veille, pourtant, elle était arrivée en catimini, à deux heures du matin, coiffée d’une perruque, accompagnée de deux gardes du corps. Ce week-end-là, elle savait déjà que l’annonce officielle ne tarderait plus ”. De l’art de faire face…

 

Johnny et Vanessa ne se voyaient plus depuis un an

Cette séparation, la belle, en même temps, avait eu le temps de s’y préparer. “ Voici ” le précise en effet : “ C’est Robin Baum, l’attachée de presse de Johnny Depp, qui a fait le sale boulot dans un communiqué laconique : “ Johnny Depp et Vanessa Paradis se sont séparés à l’amiable. Merci de respecter leur vie privée et, plus encore, celle de leurs enfants ”. Quelques mots qui n’évoquent nulle détresse ou frustration, comme si le trait tiré sur leur amour l’était depuis longtemps. Un an qu’elle et Johnny ne se voyaient plus. Une longue année pendant laquelle il leur a fallu faire face à une réalité qui ne manquait pas d’intriguer la presse ”. En effet… mais pas que, en même temps... suivez mon regard !

 

Une île, un manoir, un yacht, un mas et… les enfants

Reste… reste les enfants. “ Vanessa entend protéger (Lily-Rose, 13 ans, et Jack, 10 ans) le mieux possible, en leur évitant tout choc brutal. Ainsi s’est-elle mise en quête d’une nouvelle maison à Beverly Hills, pour qu’ils puissent poursuivre leur scolarité sans changer d’école ” (voir la revue de presse de samedi dernier). Reste aussi à faire le “ partage des biens ”. Parce que côté patrimoine, Johnny et Vanessa se posent un peu là… “ Voici ” dresse l'inventaire : il y a d’abord “ une île aux Bahamas de 18 ha, Little Hall’s Pond Cay ” que le chanteur a payé “ 3,6 millions de dollars en 2004 ”. Il y a ensuite “ un manoir à Los Angeles digne de Tim Burton, acheté en 1995, et qui appartenait jadis à Bela Lugosi ” qu’“ a priori, Johnny va garder. C’est là que les enfants ont grandi… ”, note le mag. Et puis “ un yacht de 47 mètres acheté en 2006, le Vajolirora (nom composé d’une syllabe de chaque prénom du clan Paradis-Depp) ” qu’ “ il va falloir rebaptiser ”. “ Un mas dans le Var ”, enfin, situé dans “ un domaine de 15 ha à Plan-de-la-Tour, d’une valeur de 2 millions de dollars, où l’acteur aimait à produire son vin depuis 2007 ”. Ca en fait de la tite monnaie, dites donc…

 

 

Johnny Depp avec Amber Heard ?

Le people le remarque aussi : ces derniers temps, “ la rumeur Amber Heard, la partenaire de Johnny Depp dans “ Rhum Express ”, ressurgit. On dit qu’elle préfère les filles, mais en interview, elle assure qu’en amour, elle est ouverte à tout. Le site Internet du DailyMail ” va d’ailleurs jusqu’à rapporter qu’elle aurait plusieurs fois rejoint Johnny sur le tournage de “ The Lone Ranger ”, le film qu’il tourne actuellement. Ils seraient donc plus que proches, et l’acteur aurait même offert un cheval à sa nouvelle chérie ”. Comme le dit “ Voici ”, “ la meilleure façon de vérifier la rumeur ”, ce serait de “ retrouver le bourricot et de lui poser la question ”. Hi-hi-hi-iiiiiiiiii !

 

69 % des Français désapprouvent le tweet de Valérie Trierweiler

Et le “ tweetgate ” dans tout ça ? L’affaire a pris de telles proportions que “ Gala ” se fend cette semaine d’un “ sondage exclusif : les Français jugent la première dame ”. Et autant vous le dire, ça rigole pas ! “ 76 % des Français ” estiment en effet qu’en balançant son message sur Twitter, Valérie Trierweiler “ a mêlé sa vie privée et sa vie publique ” et “ 45 % ” qu’“ elle occupe une place trop importante dans la vie politique depuis l’élection de François Hollande à la présidence de la République ”. En toute logique, “ Les Français jugent majoritairement — à 69 % — que (la première dame) a eu tort de prendre position publiquement dans le cadre des élections législatives ”. Le magazine le note en coin : “ 81 % des sympathisants de gauche condamnent ce geste, contre 57 % seulement des sympathisants de droite ”. Ca aussi, c’est assez logique… hmm ! 

 

Les femmes pas solidaires de Valérie Trierweiler

Mais venons-en au plus fâcheux — et peut-être au plus important. “ Gala ” le souligne : “ Valérie Trierweiler bénéficie d’une image mitigée auprès des Français ”. 43 % d’entre eux, seulement, ont en effet une “ assez bonne opinion ” d’elle ”. “ Pas de solidarité féminine la concernant, appuie le mag : 54 % des hommes ont une bonne opinion d’elle contre 45 % des femmes ”. Argh, c’est le pompon ! “ D’après notre étude, aux yeux de nos concitoyens, les mots qualifiant le mieux l’attitude de Valérie Trierweiler se structurent autour d’une “ jalousie ” perçue dans le propos et d’une “ irresponsabilité ” relative aux conséquences anticipées de ce message ”, décrypte Jean-Daniel Lévy, directeur du département Opinion & Corporate chez Harris Interactive. (…) “ Sur le terrain, beaucoup d’électrices ont trouvé choquante l’absence de Ségolène Royal à la cérémonie d’investiture de François Hollande. Il y a une certaine empathie à son égard ”, confie un élu socialiste ”. Ah, ben, elle a gagné sur tous les tableaux, Valérie, on dirait !

 

Valérie, une Lady Di qui n’a pas conquis les coeurs

La première compagne va-t-elle — peut-elle — “ rentrer dans le rang ” ? “ Rien n’est moins sûr, diagnostique “ Elle ”. Son admiration pour Danielle Mitterrand laisse même présager du contraire, comme l’explique la journaliste Catherine Nay : “ Si Danielle Mitterrand se permettait de gêner son mari, c’était par mesure de rétorsion : tu as une double vie ? Je soutiens Fidel Castro ! C’était un pacte entre eux. Valérie Trierweiler semble aussi agir contre le Président mais pour des raisons opposées. Comme elle lui a beaucoup sacrifié — elle a quitté son mari, mis sa carrière entre parenthèses, troublé le quotidien de ses trois enfants… — que c’est une femme qui s’est mariée deux fois, qui aime le mariage, elle en veut probablement à François Hollande de ne pas l’épouser ”. (…) Peu importent les institutions, peu importe son compagnon, poursuit le mag. Un brin Lady Di, Valérie Trierweiler veut passer avant la République. Mais Diana Spencer avait déjà conquis les cœurs. Elle, n’est pas encore “ l’atout cœur de France ”, comme elle a envisagé d’être appelée, hésitant avec un désarmant “ Première journaliste de France ” ”. Le sondage de “ Grazia ” est là pour en attester, en effet…

 

Valérie et “ le fait de la princesse ”

Un peu princesse, la première dame ? Interrogée par “ Elle ”, la réalisatrice Catherine Breillat le pense aussi. “ A quel titre est-elle intervenue ?, s'interroge-t-elle. Elle habite à La Rochelle ? Non. Elle est journaliste politique ? Elle ne l’est plus, et, si elle estimait Ségolène Royal pas assez compétente, elle ne nous a pas expliqué pourquoi. Elle parle au nom du PS ? Au contraire. Sa légitimité de parole ne vient que du Président. C’est le fait de la princesse. Elle n’est rien sans lui, nous ne l’avons pas élue. Et elle a trouvé le moyen de le ridiculiser et de s’insulter elle-même dès sa première intervention de Première dame, en provoquant des réactions d’une mysoginie crasse. On a envie de lui dire : “ Sois belle et tais-toi ”. L’inverse de ce qu’elle aurait souhaité ”. Dur, mais pas mal vu…

 

Valérie pourrait renoncer à sa fonction de Première dame

Moins accusatrice, plus "en empathie", l’écrivain Marie Darrieussecq met le doigt sur un fait qui pourrait, peut-être, régler une partie du problème... “ Valérie Trierweiler est condamnée à une discrétion qui va à l’encontre de son exigence de liberté, constate-t-elle, toujours dans “ Elle ”. La fonction de Première dame est obsolète et, à mon avis, pathogène. Elle n’est pas à inventer, elle est à abandonner ”. Si l’idée n’est pas facile à mettre en œuvre, elle pourrait bien faire son chemin… “ Elle ” le souligne en effet en conclusion : “ Beaucoup des proches (de Valérie Trierweiler) pensent qu’elle pourrait renoncer à son bureau à l’Elysée et à ses conseillers de Première dame pour préserver sa liberté et sa carrière. Et mettre fin à une situation paradoxale. Elle serait en train d’y réfléchir ”. Si c’est vrai, ce serait une sacrée révolution… Mais cela suffira-t-il à tout pacifier ?

 

Vous en voulez encore ?

Rayon amour(s) : Chris Brown et le rappeur Drake se sont battus au Club W.I.P. à New York à cause de Rihanna… qui n’était même pas là (“ Voici ”) ; Beyonce n’est pas venue à Paris au concert de Jay Z avec Kanye West pour ne pas avoir à croiser sa nouvelle fiancée, Kim Kardashian (“ Voici ”) ; Eva Longoria et Eduardo Cruz sont toujours ensemble (“ Voici ”) ; Penelope Cruz attendrait son deuxième enfant avec Javier Bardem (“ Public ”) ; Halle Berry ne pourra pas s’installer en France avec Olivier Martinez et sa fille : la petite ne peut pas être coupée de son père, a tranché le juge (“ Gala ”) ; John Travolta et Kelly Preston sont partis essayer de recoller les morceaux à Hawaii (“ Gala ”) ; BHL se re-affiche beaucoup et partout avec Daphne Guinness (“ VSD ”, “ Grazia ”) ; l’artiste millionnaire Damien Hirst s’est fait plaquer par sa femme Maia pour le “ mercenaire marchand d’armes Tim Spicer ” (“ Grazia ”).

En vrac : Gisele Bundchen est le top le mieux payé du monde avec un revenu estimé à 45 millions de dollars contre 9, 2 à Kate Moss (“ Grazia ”) ; la fille de Rosanna Arquette, Zoe Bleu, se lance dans le cinéma (“ Gala ”) ; Jean “ Dujardine ” tournera dans le prochain Martin Scorsese, “ The Wolf of Wall Street ” (“ Grazia ”) ; Omar Sy vient de tourner avec Fred le dernier épisode du “ SAV ” (“ Be ”) et s’installe à Los Angeles (Public ”).

Côté dossiers : “ Be ” vous invite “ 48 heures à Bilbao ” ; “ Voici ” publie l’album photo des “ années d’école d’Angelina Jolie ” et c’est… pas très joli ; “ Public ” propose un instructif “ Spécial sexe : combien de fois le font-elles ? ” ; “ Gala ” vous soumet un test “ Avec qui seriez-vous prête à le tromper ? ” et “ Grazia ” consacre un article pas piqué des vers et en fait assez intéressant sur le nouveau “ Fesses power ”. Ma, on dirait que ça sent l’été…

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Cet autre mea culpa que devrait envisager Emmanuel Macron pour préserver la fin de son quinquennat
05.
Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire
06.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
07.
La Chine est désormais le premier partenaire commercial de l’Allemagne et voilà ce que ça change pour l’Europe
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
04.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
alankin
- 29/06/2012 - 11:45
on n'a pas trop besoin...
d'ados de 15 ans à l'Elysée.
rvsept
- 29/06/2012 - 09:14
normal
Et si M Hollande avait défendu et poussé son ex à la présidence de l'assemblée pour une question de gros sous. C'est quand meme mieux d'avoir la mère de ces 4 enfants qui gagne bien sa vie que d'avoir à subvenir quasiment seul aux besoins des quatre enfants.En somme c'est un comportement normal.
Ce qui est un peu choquant c'est de vouloir placer à la tete du pouvoir législatif dont le rôle est notamment de contrôler l’exécutif son ex.
pier21
- 28/06/2012 - 22:53
En rire? Non à pleurer!
Comment peut-on avoir une bonne opinion de quelqu'un qui n'est que calcul et jalousie!
Dieu sait pourtant que je n'ai pleuré à l'annonce de la défaite de Ségo!
Mais voir Mimoulette aux Guignols ne donnait guère envie d'être fier de sa nationalité!
Et dire qu'elle a un satff de 8 personnes, payées avec nos déniers, qu'elle se pavane alors qu'elle n'est RIEN!
Un pays qui n'a plus de rligion plus d'armée, plus de culture et plus de structures familiales est un pays qui se meurt!