En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

04.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

05.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

06.

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

07.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 2 heures 8 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 2 heures 46 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 5 heures 29 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 6 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 7 heures 30 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 10 heures 15 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 10 heures 26 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 10 heures 47 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 11 heures 26 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 11 heures 33 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 2 heures 28 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 4 heures 30 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 6 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 7 heures 24 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 10 heures 8 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 10 heures 23 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 10 heures 38 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 11 heures 29 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 11 heures 33 min
La minute Geek

Le "geek" au service des "noobs"

Publié le 28 février 2011
Vous allez forcément, un jour ou l’autre, dans un dîner ou sur Twitter, rencontrer un être bizarre qui sait tout ce que vous n’avez jamais osé demander sur les dernières merveilles de la technologie. C’est un geek (prononcer « guik »), ou une geekette.
Nathalie Joannes
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Joannès, 45 ans, formatrice en Informatique Pédagogique à l’Education Nationale : création de sites et blogs sous différentes plates formes ;  recherche de ressources libres autour de l’éducation ;  formation auprès de public d’adultes sur des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vous allez forcément, un jour ou l’autre, dans un dîner ou sur Twitter, rencontrer un être bizarre qui sait tout ce que vous n’avez jamais osé demander sur les dernières merveilles de la technologie. C’est un geek (prononcer « guik »), ou une geekette.

Le geek possède le tout nouveau PC ou le Mac le plus puissant. Il arbore un modèle de téléphone ultra performant. Il nourrit à outrance des blogs, les plateformes de  réseaux sociaux. Il tweete  fougueusement sur tout ce qui est nouveau ou à venir en informatique mais surtout sur le web. il fait preuve d’une érudition fulgurante. Rien ne lui échappe et il a tout compris avant tout le monde.

Le geek est agaçant parfois

Car c’est un initié et, comme tel, il se réclame d’une avant-garde. Connecté aux nerds (informaticiens surmenés) de la Silicon Valley, il décortique les prototypes à peine sortis laboratoires. Sa grande joie est de découvrir, avant tout le monde, la killer application (nouveau logiciel qui « tuera » tous les autres). Il entre en transes extatiques quand il peut approcher un gourou visionnaire dont il remâche des concepts avec une ferveur mystique.

Car la mouvance geek a sa hiérarchie avec ses dieux, ses prophètes son clergé, ses fidèles et ses mécréants. Steve Job, patron d’Apple est un dieu. Théoricien du « surplus cognitif », Clay Shirky est un prophète. Le clergé des geeks est constitué de gens qui connaissent certains langages de programmation informatique. Ils se proclament hackers, ce qui leur assure une aura de héros familiers des arcanes numériques. Les fidèles jonglent avec le dernier logiciel de localisation participatif qui apporte, selon eux, le fameux surplus cognitif, du moins s’il est programmé en langage Ruby.

Une fois admis au sein de l’élite autoproclamée, le geek éprouve une sincère compassion pour le noob, pauvre mécréant qui ne comprend rien à l’innovation.

Mais le geek est bien utile

Il ne faut pas pour autant maudire le dandy technoïde car il est doublement utile aux béotiens.

D’abord, il veille passionnément sur l’innovation et certains d’entre eux sont d’excellents vulgarisateurs. Sans eux, des emballements technologiques comme la poussée de l’informatique dans les nuages ou la furie des tablettes – phénomènes dont il sera question ici – ces émergences numériques seraient bien confuses.

Ensuite et surtout, le geek joue un vrai rôle économique. En achetant les premiers exemplaires de produits inédits le dandy technoïde subit, et permet de corriger, les inévitables imperfections initiales tout en payant le prix fort. Et c’est parce qu’il achète très cher des appareils imparfaits que le geek favorise la production de masse, laquelle fait baisser les prix et démocratise la technologie.

Ayant acheté il y a six mois une tablette électronique à 1000 euros, le défricheur de l’innovation permet aux noobs, mécréants  attardés, d’acquérir dans un an des tablettes beaucoup plus perfectionnées à 500 euros. Le geek est un héros du Progrès.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :