En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

03.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

04.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

05.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

06.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

07.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 4 heures 34 min
pépites > Santé
Santé
Que contient l'accord du Ségur de la Santé signé aujourd'hui ?
il y a 6 heures 10 min
light > France
After Party
Les participants de la rave-party dans la Nièvre pourront aller se faire dépister gratuitement
il y a 7 heures 41 min
pépites > Economie
Tax-free
83 millionaires réclament plus de taxes pour lutter contre la crise du coronavirus
il y a 9 heures 50 min
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 11 heures 36 min
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 12 heures 4 min
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 12 heures 56 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 13 heures 39 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 22 heures 46 min
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 1 jour 1 min
light > Justice
Sérial-équidé
Depuis novembre 2018, rien n'arrête le gang des tueurs de chevaux
il y a 5 heures 18 min
light > Insolite
Bal mortel au Texas
Invité à une "Covid party", un trentenaire meurt du virus
il y a 6 heures 58 min
pépites > France
Le retour du masque
Jean Castex : le port du masque dans les lieux clos est "à l'étude"
il y a 8 heures 6 min
pépite vidéo > Europe
Sur le fil du rasoir
Pologne : Le conservateur Andrzej Duda réélu président de justesse
il y a 10 heures 41 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 12 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 13 heures 22 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 13 heures 49 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 23 heures 14 min
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 1 jour 29 min
Revue de presse des hebdos

Royal croit pouvoir gagner contre Marine Le Pen, le PS qu’il peut remporter les municipales; Dussopt ministre de la reforme (silencieuse) la plus importante du quinquennat; Notre prix Nobel d’économie comprend l’angoisse des perdants de la mondialisation

Publié le 05 mars 2020
Et aussi : ceux qui croient en la France.
Gilles Klein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : ceux qui croient en la France.

Royal croit en elle face à Marine Le Pen

Ségolène Royal rêverait d'un second tour qui la verrait affronter Marine Le Pen. « Je suis la mieux placée pour l'emporter. On ne voit pas comment Emmanuel Macron pourrait être élu puisqu'il n'aura pas une seule voix de gauche et que la droite aura son candidat. » note l'Obs sous le titre "La tata flingueuse" qui n'est pas très flatteur.

"En quête d'une dynamique, Ségolène Royal ose tout. Au risque de dérouter" constate l'Obs. "Sa récente sortie sur la jeune Mila, harcelée et menacée de mort pour avoir insulté l'islam sur Instagram. Refusant de considérer « cette adolescente qui manque de respect » comme un « parangon de la liberté d'expression », la théoricienne de l'ordre juste s'est attiré une avalanche de réactions indignées venues de la droite mais aussi de la gauche laïque qui la soupçonne d'avoir voulu séduire l'électorat communautaire musulman. Mais Ségolène la catholique a aussi sans doute voulu défendre la susceptibilité des croyants...".

Municipales le PS veut y croire

Le Parti Socialiste fait une cure de modestie selon l'Express : "La scène se passe au Salon de l'agriculture. La délégation socialiste, menée par Olivier Faure, premier secrétaire du parti, déambule dans les allées. Leur passage, discret, est ponctué de : "Qui c'est, eux, déjà ?" murmurés par les visiteurs intrigués".

Mais les socialistes veulent quand même y croire écrit l'Express  Ils sont "concentrés depuis plusieurs mois sur leur stratégie : la reconquête par le terrain". Pierre Jouvet, responsable de la stratégie pour les municipales soutient "Le PS, c'est 25 000 élus territoriaux. Avec notre maillage territorial, et en rassemblant, nous pouvons gagner ces élections, car notre rapport à l'opinion est en train de se réécrire." 

La discrète réforme des fonctionnaires

"Il est l'un des ministres qui font le moins parler d'eux. Et pourtant, l'ex-PS Olivier Dussopt est l'artisan de l'un des réformes les plus ambitieuses de l'ère Macron" estime Le Point (4 pages) qui fait allusion à la loi de transformation de la fonction publique adoptée en juillet 2019. L'hebdo détaille longuement les changements techniques induits par cette loi. Et, souligne le fait que désormais "les employeurs publics pourront beaucoup plus facilement embaucher des personnes qui ne sont pas fonctionnaires et ne bénéficient donc pas de la garantie de l'emploi.

A noter aussi "la réduction du pouvoir des commissions administratives paritaires qui devaient être consultées pour tout recrutement" en clair les syndicats faisaient la pluie et le beau temps sur les carrières, en bénéficiant d'une sorte de cogestion. "Les syndicats ont été privés de leur pouvoir d'examen individuel des dossiers et donc d'une forme de réseau de clientèle et d'obligés."

Esther Duflo : certains se sentent abandonnés

L'économiste Esther Duflo (prix Nobel d'économie en 2019), née à Paris, travaillant au MIT à Boston explique à l'Obs (10 pages) : "Sur les questions économiques qui touchent les gens personnellement, les conversations deviennent émotionnelles. (...) Si les gens se sentent menacés par l’immigration, s’ils ont été directement affectés par une rupture technologique ou par le commerce international, ils pensent souvent, à juste titre, que la communauté professionnelle des experts, économistes et politiques, non seulement n’a pas apporté de solutions à leurs problèmes, mais qu’elle n’essaie même pas. Qu’elle les a, en quelque sorte, abandonnés."

La démocratie française ne fonctionne pas bien

Selon une étude du Centre de Recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) près des deux tiers des Français considèrent que la démocratie ne fonctionne pas bien. « La onzième vague du "Baromètre de la confiance politique" marque une nette remontée de la confiance » On pourrait croire que tout va mieux, mais en fait cette remontée s'expliquerait "en large partie par simple contraste avec la dixième vague de l'enquête, réalisée l'an dernier en pleine crise des gilets jaunes, qui avait vu de nombreux indicateurs plonger fortement." explique Bruno Cautrès, qui a dirigé l'enquête dont les résultats sont publiés dans l'Obs (3 pages).

Ceux qui croient en la France

" Le président Macron, que je n'ai jamais rencontré personnellement, s'est engagé à réformer dans son pays le système des retraites. À l'heure actuelle, c'est bien entendu une excellente idée. On voit d'ailleurs déjà que ses premières réformes ont relancé la croissance en France. Chez nous, en Allemagne, c'est le contraire. Depuis l'Agenda 2010, rien ne bouge plus vraiment." explique l'ancien chancelier allemand (interview de plus de trois pages dans le dossier du Point, - 17 pages au total - consacré à "Ceux qui croient en la France (malgré la CGT)".

L'Amérique croit en la France. Il n'y a pas que les investisseurs qui le prouvent, il y aussi les mécènes. . Interrogée par Le Point (4 pages) Laurence des Cars , présidente du musée d'Orsay, annonce que son musée va recevoir vingt millions d'euros de la part d'un donateur américain qui désire garder l'anonymat. Elle explique qu'Orsay reçoit 700 000 visiteurs Américains par an.

Baroin n'a pas acheté de noms de domaine

Contrairement à ce qu'écrivait Le Point, la semaine dernière, François Baroin n'a pas acheté de noms de domaine associant les mots Baroin et 2022. L'entourage de Baroin évoque des achats faits depuis la Belgique par des gens avec lesquels il n'a rien à voir.

Hidalgo boude Royal

Ségolène Royal tente depuis plusieurs semaines de s'inviter à un meeting d'Anne Hidalgo, ou lors d'un déplacement de campagne, pour lui apporter publiquement son soutien. Mais l'équipe de campagne de la maire de Paris ne lui a pas encore répondu selon l'Obs.

Tout va bien pour DSK

Si vous ne l'avez pas lu en ligne le 25 février, vous l'apprendrez sur papier : installé dans son somptueux riad à une douzaine de kilomètres de Marrakech, Dominique Strauss Kahn, 70 ans, vit « libre, heureux et riche » selons on ami Stéphane Fouks, vice-président d'Havas cité par l'Obs (4 pages). « A l'évidence, DSK n'a jamais gagné autant d'argent de sa vie », ajoute un autre de ses proches. L'hebdo a constaté sur place que la société marocaine de DSK, Parnasse International, affiche, entre 2013 et 2018, près de 21 millions d'euros de bénéfices. Donc "unique actionnaire et seul employé de son entreprise, peut se redistribuer des dividendes comparables aux salaires versés aux plus grands PDG" avec 5,3 millions d'euros de revenus, au treizième rang du CAC40, entre celle du patron de Total et celle de celui d'Axa...

L'Europe bientôt indépendante de Visa et Mastercard

Vingt-deux banques européennes finalisent un système européen de paiement analogue à ceux des américains Visa ou Mastercard, qui devrait permettre de faire des virements ou des prélèvements sans passer par les réseaux de sociétés américaines ou, demain, chinoises comme Tencent, ou Alibaba signale l'Obs.

Donald Trump, l'invincible ?

Dans Valeurs Actuelles (3 pages), André Bercoff ne cache pas qu'il apprécie Donald Trump, qu'il considère comme le favori de la prochaine élection présidentielle : "Il n’est pas inintéressant de relire mon entretien avec Trump pour Valeurs actuelles du 11 février 2016: tout y était déjà. On peut penser ce qu’on veut du personnage, dauber sa voracité twitteuse, ses saillies pas toujours heureuses, ses postures excessives: il n’empêche que l’homme n’a pas dérogé d’un iota à ses promesses de campagne. Il a dit ce qu’il ferait et fait ce qu’il a dit.

L'hebdo propose par ailleurs un reportage (4 pages) à "Minneapolis-Saint Paul, forte de ses 3,2 millions d’habitants, bastion de la gauche où il ne fait pas bon s’afficher à droite " La ville abrite "aujourd’hui la plus grande agglomération somalienne hors de Somalie dans le quartier de Cedar-Riverside, autrement appelé “Little Mogadishu”, du nom en anglais de la capitale de ce pays"  Selon Valeurs Actuelles "Vingt mille Somaliens y vivent" et le “Petit Mogadiscio”, sur les rives du Mississippi, n’a rien à envier à La Courneuve. (...) Des barres d’immeubles géantes sordides, des bouche- ries halal où l’on propose de la viande de chameau, des échoppes moyen- orientales, des banques coraniques et des mosquées salafistes ont poussé un peu partout, comme une sorte de “grand remplacement” à la sauce américaine.

Valeurs Actuelles s'intéresse enfin à Bernie Sanders (3 pages), sans aucune tendresse comme on peut s'en doute, et évoquer : " l’histoire d’un loser intégral, du candidat à la Maison-Blanche le plus à gauche de tous les temps, d’un militant socialiste qui rêve de révolutionner un empire capitaliste. " L'article a été écrit avant le Super Tuesday, qui a vu la spectaculaire remontée de Joe Biden, et donc la remise en cause la position de favori de Sanders.

L'incontournable coronavirus

Dans le monde entier, des équipes de scientifiques cherchent un remède au coronavirus Le Point (4 pages) évoque celles qui "passent au crible d'anciennes molécules" espérant y trouver un début de réponse plus rapidement qu'en partant de zéro. L'Express revient sur les événements des deux dernières semaines (7 pages dont une pleine de graphiques). L'Obs (12 pages) s'intéresse à "la grande peur de l'épidémie" et donne la parole à un historien de la santé : " Nous gardons, bien ancré dans notre mémoire collective, le souvenir de grandes épidémies parfois très meurtrières : les pestes du Moyen Age, le choléra, la grippe dite « espagnole » de 1918, et, plus récemment, le Sras, la grippe aviaire (à Hongkong, notamment, en 1998) et Ebola. Ces épisodes sont certes tous différents, mais, à chaque fois, ils ont suscité un mélange de terreur et de fascination qui rappelle le vertige que nous pouvons éprouver face au sacré."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 10/03/2020 - 14:33
MLP
les banques françaises ne veulent pas lui prêter , c'est le problème le plus important qui au détriment de la démocratie , on la considère comme exclue d'office . Les compétences, il y en aurait évidemment une fois élue , au moins au nom de l'intérêt du pays . Ou alors confond t-on compétence avec lobby ?
Pharamond
- 07/03/2020 - 09:32
Un problème
MLP a un problème. De taille. Elle n'a pas autour d'elle assez de gens compétents pour mettre en œuvre son programme, ceci confirmé par des observatoires sérieux de la vie politique française. Etre élue, c'est bien,mais ne suffit pas.
Adrien Dufourquet
- 06/03/2020 - 08:20
SNES
Tout ce qui affaiblit le SNES est bon pour la démocratie.