En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

05.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

06.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

07.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 20 min 57 sec
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 1 heure 52 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 1 heure 53 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; La maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 1 heure 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 14 heures 3 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 16 heures 33 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 18 heures 25 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 19 heures 37 sec
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 1 heure 5 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 1 heure 23 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 1 heure 52 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 1 heure 54 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 14 heures 22 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 17 heures 57 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 18 heures 37 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 19 heures 29 min
Revue des hebdos

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Publié le 20 février 2020
Mais aussi les divagations de vos hebdos sur Internet ou les réseaux sociaux après l’affaire Griveaux
Gilles Klein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi les divagations de vos hebdos sur Internet ou les réseaux sociaux après l’affaire Griveaux

 

Macron exaspèrerait certains ministres

Plusieurs ministres ne supporteraient plus "l'attitude cassante" du président selon Le Point (3 pages) qui ne nomme pas les supposés mécontents, et ne donne pas de détails. "Personne ne se sent aidé, soutenu, porté... On pensait que Macron aurait une autre façon de gouverner. Là, c'est vraiment technocratique" regrette un proche d'un ministre.

Municipales : le candidat qui inquiète la République

A Garges-lès-Gonesse (42 000 habitants), certains craignent qu'un professeur d'histoire-géographie, qui est aussi le fondateur du Collectif contre l'Islamophobie en France, emporte la mairie : "Ses adversaires redoutent une victoire de l'islam politique" raconte l'Obs " Ce professeur d'histoire-géographie dans le public est en campagne pour devenir le prochain maire de Garges-lès-Gonesse, ville de 42 000 habitants du Val-d'Oise, dirigée par un centriste : " les chances de succès de Samy Debah sont réelles selon plusieurs bons connaisseurs de la vie locale".

En 2003, le trentenaire monte le Collectif contre l'Islamophobie en France : "Dans « Islamophobie. La contre-enquête », les journalistes Isabelle Kersimon et Jean-Christophe Moreau ont pointé que l'association considérait la fermeture d'une école coranique illégale ou l'expulsion d'un imam aux prêches radicaux comme des actes islamophobes au même titre que l'agression d'une fille voilée."

"Terrorisme" et "radicalisation",  mots qui fâchent à l'université

L'université, nouvelle place forte de la censure titre la Une de l'Express. Conférences annulées, cours chahutés, professeurs insultés... Dans les facultés françaises, la liberté académique est mise à mal. Deux exemples parmi d'autres :

 "A la demande de la direction de la formation continue de la Sorbonne, Mohamed Sifaoui, journaliste et écrivain franco-algérien, avait préparé depuis deux ans une formation baptisée "Prévention de la radicalisation : compréhension d'un phénomène et détection des signaux faibles" Il explique "Séduite par le projet, la Mosquée de Paris s'y était associée. Il était même prévu que je forme 140 imams sur l'ensemble du territoire." Finalement  l'université Paris-1-Panthéon-Sorbonne a annulé.

Jean-Charles Brisard, le président du Centre d'analyse du terrorisme (CAT), a lui aussi été privé d'intervention à Paris-1" ajoute l'Express. "Le 7 novembre, son colloque "Terrorisme: quelles menaces et quels enjeux après la chute du califat ?" s'est tenu dans un amphithéâtre de l'Ecole militaire, et non, comme prévu, dans un auditorium de l'université de Jussieu. : " Le patron du CAT s'était plié à une première demande : réduire la taille des affiches annonçant sa conférence sur le campus. Mais il en avait refusé tout net une seconde : le retrait pur et simple du mot "terrorisme".

George Soros et la Cour européenne des droits de l’homme

"L'Autriche, la Grèce et l’Italie sont forcées de légaliser les unions homosexuelles ; la Pologne est sommée de favoriser le droit à l’avortement ; la France est obligée d’autoriser le changement de sexe “sur le papier” ; la Hongrie est contrainte d’abolir la prison à vie ; la Russie est sanctionnée pour avoir condamné les activistes féministes punks des Pussy Riot " Valeurs Actuelles accuse "Chaque fois, c’est la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) qui dicte sa loi à un pays  européen. Chaque fois, une ONG liée au réseau de l’Open Society Foundations (OSF) est impliquée dans l’affaire. Chaque fois, l’un des magistrats qui prononcent le jugement est un ancien collaborateur de l’OSF ou de ses alliées. Chaque fois, la sentence porte la marque de George Soros. " Selon l'hebdo "vingt-deux des cent juges de la CEDH sont liés à une ONG du réseau de l’OSF, bien plus si l’on prend en compte les liens financiers indirects". 

Affaire Griveaux : le pouvoir inadapté face au numérique

Après le flot quotidien des commentaires plus ou moins aberrants qui ont suivi l'affaire Griveaux sur les chaînes d'info, les hebdos s'y mettent aussi avec les Unes du Point, de l'Obs, et Paris Match avec photo à la Une montrant l'arrestation de Piotr Pavlenski et sa compagne.

Le Point (dossier de 13 pages) commence par un texte (2 pages) de Michel Onfray qui dit clairement ce qu'il pense d'Internet. Selon lui "25% des recherches s'y effectuent pour des motifs pornographiques. Les vidéos et les images porno constituent 38% des téléchargements planétaires." Quoiqu'il en soit, Onfray pourrait, au moins citer ses sources, et la date à laquelle ces observations ont été faites.

Pascal Bruckner lui souhaite, lui, "que l'on rende à Poutine ce qui appartient à Poutine, à savoir Piotr Pavelenski, faux dissident, probable agent double et à Benjamin Grivaux ce qui lui revient : la sérénité retrouvée, sa vie de famille et... le pardon de son épouse."

L'Obs (14 pages) constate, avec lucidité (ce qui nous change des généralisations hâtives rabâchées ces jours-ci) : " Pour autant, ceux qui évoquent une quelconque « américanisation » de la vie politique française, comme à chaque fois que surgit une nouvelle affaire sexuelle, font fausse route. Pour l'instant, et c'est tant mieux, nous n'en prenons pas le chemin. La preuve: il ne s'est trouvé personne, au sein de la classe politique, pour s'indigner de l'infidélité de Benjamin Griveaux, ni invoquer la morale, comme cela aurait été le cas aux Etats-Unis, où la grille d'analyse politique reste imprégnée de puritanisme religieux. Malgré le maigre capital de sympathie dont bénéficie l'ex-candidat à la mairie de Paris, personne ne lui a enjoint de démissionner."

Le Point publie un guide des messageries Internet cryptées, oubliant que les vidéos de Griveaux n'ont, semble-t-il, pas été interceptées par des espions pendant sa transmission, mais tout simplement enregistrées par la personne qui les a reçues. Tous les cryptages du monde n'y peuvent rien.

"L’affaire Griveaux illustre à quel point les dirigeants français sont inadaptés au nouveau monde des guerres de l’information" selon un observateur averti du numérique, Fabrice Epelboin, interrogé par l'Obs. "Pavlenski a exposé à quel point les « jeunes coqs » de LREM, enivrés par leur victoire, faisaient n’importe quoi. Et Benjamin Griveaux n’est peut-être pas le seul à s’être laissé séduire par une ravissante brune, diplômée de Sciences-Po". Epelboin n'est pas optimiste : " Pour nos dirigeants, la technologie est encore considérée comme une simple fonction support, alors qu’en face le clan populiste utilise le numérique comme une arme de guerre".

Belloubet proche de la sortie ?

"Pour beaucoup au sein de la majorité, les jours de Nicole Belloubet au gouvernement sont désormais comptés". avance Le Point sans information plus précise que ses gaffes, comme sa réaction dans l'affaire Mila, la jeune internaute qui a critiqué avec violence l'Islam, en réponse à des messages agressifs.  Même thème dans l'Express (2 pages) : "La garde des Sceaux devient l'un des maillons faibles du gouvernement"

Jean-Christophe Lagarde répond au Point

"Communautarisme, pactes avec des voyous ou des islamistes" sa photo accompagnait ce titre à la Une du Point de la semaine dernière avec de lourdes accusations. Dans sa (longue) réponse Jean-Christophe Lagarde constate qu'il "est difficile d'accabler davantage un élu de la République en lui prêtant des accusations aussi graves". A la fin d'un texte d'une page, le député de Seine-Saint-Denis et président de l'UDI demande :"Qui a donc voulu me réduire au silence par ce coup monté ?" mais il n'évoque pas les poursuites judiciaires qu'il avait annoncé la semaine dernière.

Le Point répond que l'hebdo "maintient toutes ses informations". Et se dit impatient d'en savoir plus sur ce "coup monté" auquel nous serions mêlés.

Municipales : Louis Alliot bien parti à Perpignan

A Perpignan, Louis Alliot fait figure de favori souligne Le Point (3,5 pages) avec une analyse du politologue Jérôme Fourquet, accompagnée d'une page d'infographies concernant cette ville de plus de 100 000 habitants, Perpignan seule grande ville que le RN est en position de conquérir. L'historien Nicolas Lebourg estime que "la clé du scrutin est entre les mains d'une bourgeoisie qui a ici voté Fillon en 2017."

Pas d'élus dans les commissariats

Le préfet de police de Paris, Didier Lallement a rappelé, le 18 février, dans une note, citée par Le Point, que les policiers ne devaient donner aucune information sur les personnes interpellées. Ce genre de demande est explicitement interdit par la procédure pénale. Il faisait allusion à des élus de La France Insoumise qui ont tenté, dans des commissariats, d'obtenir l'identité de gardés à vue, ou le motif de leur présence dans un commissariat, etc..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
philippe de commynes
- 21/02/2020 - 11:33
Bruckner
est il aussi bête qu'il en a l'air avec son histoire de pavlenski agent double de Poutine, ou non, c'est seulement qu'il racole pour obtenir les bonnes grâces de la Macronie ?
assougoudrel
- 20/02/2020 - 17:41
Brigitte n'est pas contente,
car c'est elle qui a choisi la Belle Oubet, afin que le jeunot ne soit pas dépaysé et que des jeunettes ne viennent pas roder dans sa "surface de réparation". Quand à Griveaux, il a voulu jouer au djeun, en faisant un selfi avec "son meilleur copain" et c'est de la faute des autres. Il a trouvé comme excuse qu'une fille avait des bourdonnement d'oreilles, à cause de l'altitude, car ils étaient quand même au troisième étage et que le seul remède est de sucer des bonbons pour les déboucher. C'était un geste de secouriste, comme le bouche à bouche. Griveau est à présent en P.L.S. (Position Lamentable du Satyre (Sens 2: Personne voyeuse, lubrique, exhibitionniste.
Synonymes : pervers, vicieux, voyeur, obscène, débauché, exhibitionniste
Liberte5
- 20/02/2020 - 15:16
en vrac...................................
Un Islamiste à Garges les gonesses? Une bonne chose et j'espère qu'il y en aura d'autres,beaucoup d'autres, autant qu'ils soient visibles. Ainsi personne ne pourra plus dire que la France ne s'islamise pas.Les faux culs ne pourront plus nier. Alliot maire de Perpignan , formidable, j'adore. Les universités sont des bastions de l'extrême gauche et le niveau des enseignants et des étudiants est au plus bas.L'un va avec l'autre (l'extrême gauche et la médiocrité). Plus c'est à gauche et plus c'est mauvais. J.C Lagarde, bien sûr qu'il fricote avec les islamistes .