En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

03.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

04.

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

05.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

06.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

07.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

01.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 15 min 48 sec
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 1 heure 25 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 1 heure 46 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 2 heures 5 min
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 2 heures 16 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Robots, intelligence artificielle : qu’est-ce qui va fondamentalement changer pour votre métier ?

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les perdants magnifiques : Edouard Balladur, ou les caprices du destin

il y a 2 heures 20 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 19 heures 10 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 20 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 56 min 53 sec
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 1 heure 19 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 1 heure 55 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Media
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Michel Drucker, le pater familias du PAF

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Monde de demain : les bienfaits de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé

il y a 2 heures 20 min
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 18 heures 38 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 19 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 22 heures 15 min
Revue de presse des hebdos

François Baroin candidat à son insu ; Jeux d'étiquettes : Castaner tente d'amortir le choc prévisible aux municipales ; Ce qui s’est vraiment passé entre Macron et Berger ; L’Europe, naine de l’espace

Publié le 19 décembre 2019
Et aussi : Pas de WhatsApp pour la police.
Gilles Klein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : Pas de WhatsApp pour la police.

François Baroin : candidat en 2022 ?

"Consacré meilleur opposant par de récents sondages, le maire de Troyes fait renaître l'espoir chez les Républicains. Beaucoup espèrent qu'il sera candidat en 2022. Mais lui, le veut-il ?" s'interroge Le Point ( 5 pages) à propos de François Baroin, qui est, par ailleurs, avocat.

Xavier Bertrand "tout gonflé de suffisance, se prend pour le maître du monde" persifle un cadre du parti. Valérie Pécresse "ne peut décemment pas se présenter aux régionales et partir un an après". "Ne reste donc que Baroin, qui, n'ayant rien demandé, termine l'année accroché au firmament, grâce aux troupes LR désorientées prêtes à le suivre comme leur étoile du Nord".

"La prise en main d'un parti, sans rien faire, ni rien dire, c'est quand même du jamais vu" applaudit Franck Louvrier cité par Le Point.

Castaner et les résultats des municipales

Une circulaire  du ministère de l'Intérieur précise la nuance politique attribuée aux listes qui se présentent aux municipales « La nuance attribuée à chaque liste devra d’abord l’être sur la base des investitures officielles accordées par les partis politiques. » Ainsi, LUD (liste union de la droite) sera appliquée à une liste investie conjointement par LR et un autre parti. Et le ministre ajoute « la nuance LDVC (liste divers centre) sera attribuée aux listes qui auront obtenu l’investiture de plusieurs partis, dont LREM ou le MoDem. Elle a également vocation à être attribuée aux listes qui, sans être investies par LREM, ni par le MoDem, ni par l’UDI, seront soutenues par ces mouvements. » 

Cela pose question à Toulouse, par exemple, souligne l'Express : "A Toulouse, où le maire sortant, Jean-Luc Moudenc, a l’investiture LR et le soutien de LREM, quel sera le choix du préfet ?".

Berger s'est senti trahi par Macron et Philippe

Pourquoi Laurent Berger, le patron de la CFDT, a-t-il réagit aussi vite et aussi brutalement, juste après la présentation du projet de réforme des retraites par le Premier ministre ? s'interroge L'Express (4 pages). Réponse :« Laurent s’est senti trahi et humilié »,», confie un proche."Lors de ses échanges téléphoniques avec le président de la République, le week-end du 7 décembre, puis avec Edouard Philippe, la veille de la présentation de la réforme, a-t-il compris que les mesures budgétaires étaient repoussées à plus tard ? « Il ne s’attendait pas à une note aussi salée », assure l’un de ses amis. Laurent Berger demandait – et demande toujours – que les partenaires sociaux aient pleinement la main pour piloter le futur système, y compris sur la trajectoire d’un retour à l’équilibre. Pas question de se voir imposer un calendrier, et encore moins les modalités de la discussion".

Macron et Berger, ce sont deux visions opposées de la société estime l'Express « Ce sont deux conceptions dumonde, une luthérienne et une autre d’inspiration catholique qui se confrontent sur la plupart des sujets. »

L'Europe de l'espace face à l'offensive US

Les Etats membres lors de la conférence ministérielle de l’Agence spatiale européenne (ESA) ont voté un budget de 14,5 milliards d’euros, dont 12,5 pour la période 2020-2022. Une somme record, supérieure d’environ 30 % aux précédents engagements note l'Express.

"Mais  rapporté à l’année, et en intégrant les dépenses au niveau national, le budget européen tournerait autour de 8 à 9 milliards d’euros, alors qu’il dépasse les 40 milliards outre- Atlantique".

"« Une des clefs du succès de la société d’Elon Musk, c’est que le gouvernement accepte de surpayer ses lancements. C’est une forme de subvention. Ce matelas financier lui permet ensuite de casser les prix sur le marché du commercial, au détriment d’Arianespace », pointe un bon connaisseur du secteur. Pour des raisons de sécurité nationale, le spatial échappe en effet aux règles sur la concurrence de l’OMC : chaque Etat peut aider autant qu’il le souhaite ses industriels".

Attal face à Bardella

Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, face à Jordan Bardella, eurodéputé et vice-président du Rassemblement national invités à dialoguer par Valeurs Actuelles (4 pages).

"Je suis très lucide sur le fait qu’il existe des quartiers dans lesquels il existe une obligation, même implicite, de se voiler. C’est intolérable."  déclare Attal qui réagit à une question : "La République est laïque, mais la société est libre de ne pas l’être, au sens où chacun doit pouvoir pratiquer sa foi. Mais je ne dirais pas que la France est chrétienne, l’histoire de notre pays s’enracine dans celle de la chrétienté, mais les responsables publics n’ont pas à établir de hiérarchie entre les religions !"  Bardella réagit "La République est laïque, mais la France, ses valeurs, sa culture sont évidemment chrétiennes".

SOS chrétiens d’Occident

"Si les chrétiens de France ne sont pas menacés comme peuvent l’être leurs frères orientaux, le catholicisme hexagonal a cependant été laminé par le XXe siècle, et la spirale de la déchristianisation annonce des lendemains inquiétants" estime Valeurs Actuelles (14 pages) qui considère qu'un un “SOS chrétiens d’Occident” ramené à ce qu’il est — un cri d’alarme — se justifie pleinement."

L'hebdomadaire cite deux chiffres frappants : "Dans les années soixante, un quart des adultes allait à la messe tous les dimanches. Ils ne sont plus que 2 % aujourd’hui. Près de 95 % des enfants étaient baptisés dans les trois mois suivant leur naissance. Ils ne sont plus que 30 % à être baptisés... avant l’âge de 7 ans."

Un tableau décourageant pour les catholiques même si "l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a donné lieu à ce phénomène de ressaisissement qui voit un peuple prendre conscience de son identité et de ses racines. Au matin du 16 avril, la France s’est souvenue qu’elle était la "fillle aînée de l’Église”.

Professeur d’histoire contemporaine, spécialiste du christianisme, auteur du livre "Comment notre monde a cessé d'être chrétien" paru aux éditions du Seuil, Guillaume Cuchet "ne croit pas que le catholicisme soit en “crise terminale”,
mais soutient qu’il doit réussir à se penser minoritaire sans pour autant se replier sur lui-même".

En attendant, Valeurs cite les chiffres du ministère de l'Intérieur : le nombre d’actes antichrétiens, pour 2018  est de 1 063 faits soit "trois par jour !".

Pas de WhatsApp pour la police

Des policiers "toutes directions confondues" ont créé des boucles internes sur WhatsApp, mais selon une note de la direction de la police l'application fait l'objet de tentatives de compromission, bref, d'espionnage. La hiérarchie demande donc aux policiers d'abandonner WhatsApp au profit de l'application françaises Tchap, car "les messages privés y sont chiffrés de bout en bout, et stockés en France".

Emmanuel Faber le PDG activiste de Danone

Depuis fin 2017, "A la tête de Danone, Emmanuel Faber veut incarner le nouveau patronat : écolo, social et engagé." selon Le Point (6 pages), qui souligne qu'il a renoncé à sa future retraite chapeau d'1,2 million par an. Ce qui a agacé beaucoup de ses pairs.

Mais il a le soutien du patron du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux "C'est le nouveau monde du patronat. C'est vrai, Faber peut apparaître militant et un peu donneur de leçons, mais on a besoin d'électrons libres dans tous les milieux."

GB : Boris Johnson, la Reine etc..

Un dossier d'une trentaine de pages dans l'Express sur la Grande Bretagne, Boris Johnson, la reine Elisabeth II, l'Ecosse, l'Irlande etc... A propos du Premier ministre, l'Express raconte : "L’autodérision est la grande force du politicien, doué comme aucun autre pour mettre les rieurs de son côté. « C’est à Eton qu’il a découvert qu’il pouvait faire rire les autres, à l’occasion d’une mise en scène en français d’une pièce de Molière, raconte sa soeur Rachel dans un documentaire de la BBC diffusé en 2014. Il ne s’était pas embêté à apprendre ses répliques et se cachait derrière un oreiller pour les lire, ce qui était bien plus drôle. »"

"Dire qu'on le prenait pour un bouffon !" constate Le Point (6 pages), à propos de Boris Johnson qui serait, aux yeux de l'hebdo, un "conservateur social, profondément attaché à l'Etat providence, au multiculturalisme et à l'immigration".

GB : la folie des paris

Les Britanniques sont ceux qui dépensent le plus dans les paris en Europe : 6,6 milliards d’euros sur la seule année 2018, contre 3,9 milliards d’euros pour les Français souligne l'Express. Les politiques tentent de lutter contre cette addiction : sur les machines à sous, une nouvelle loi restreint désormais la somme mise en jeu à 2 livres, contre 100 livres avant. "Avec la baisse de fréquentation, William Hill et GVC, deux géants du secteur, ont annoncé qu’ils allaient fermer respectivement 700 et 900 salles de bookmakers à travers le pays. Et la cure d’amaigrissement ne fait que commencer."

Le Point et les origines de l'homme

Noël oblige, numéro double pour Le Point, daté 19 et 26 décembre, un pavé de 236 pages, dont 95 pour raconter "La nouvelle histoire de l'homme" avec plusieurs paléoanthropologues en proposant "Du nouveau sur les origines de l'homme".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clo-ette
- 19/12/2019 - 11:11
Baroin ?
Il le sait lui même qu'il n'est pas l'homme de la situation , en réalité il n'y a que MLP et Macron comme les sondages le disent .
hoche38
- 19/12/2019 - 08:53
À propos de Boris Johnson
On va vite savoir à sa façon de se libérer de Bruxelles, s'il est un vrai conservateur ou un bobo camouflé en homme de droite à la Sarkosy.