En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

02.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

03.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

04.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

05.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

06.

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

07.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

05.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

06.

L’Oréal a décidé de supprimer les mots "clair" et "blancheur" de ses produits cosmétiques !

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 14 min 52 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 1 heure 19 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 1 heure 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 12 heures 11 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 15 heures 32 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 17 heures 30 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 19 heures 41 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 21 heures 33 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 22 heures 51 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 23 heures 33 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 46 min 8 sec
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 1 heure 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 11 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 15 heures 6 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 16 heures 8 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 20 heures 53 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 21 heures 55 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 23 heures 12 min
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 1 jour 26 min
© Reuters
© Reuters
CO2

Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2

Publié le 20 octobre 2019
Une équipe de chimistes japonais aurait développé un nouveau matériaux plastique qui permet d'adsorber, de retenir et de fixer à la surface, le CO2 qui se trouve dans l'air.
Samuel Furfari
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Samuel Furfari est docteur en sciences appliquées, ingénieur chimiste et ingénieur industriel. Il a été durant trente-six ans haut fonctionnaire à la Direction générale de l'énergie de la Commission européenne. Il enseigne depuis 2003 la géopolitique de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une équipe de chimistes japonais aurait développé un nouveau matériaux plastique qui permet d'adsorber, de retenir et de fixer à la surface, le CO2 qui se trouve dans l'air.

Atlantico.fr : Une équipe de chimistes japonais aurait développé un matériau capable de capter le CO2 atmosphérique pour le transformer en polymère organique rentrant dans la composition d'objets du quotidien (vêtements ou emballages). Un tel processus est-il réellement concevable ? Comment pourrait-il fonctionner ?

Samuele Furfari : Je m’excuse mais il ne s’agit pas vraiment de cela. La nouveauté est l’invention d’un nouveau matériaux plastique qui possède la propriété d’adsorber (non pas absorber) le CO₂ qui se trouve dans l’air. Il ne s’agit nullement d’un processus pour produire des nouveaux plastiques par recyclage du CO₂. Cette invention japonaise ne concerne que la première phase de ce qu’on appelle CCS ou CCU. Le CCS consiste à capter du CO₂ et ensuite à le stocker ce qui explique les 3 lettres capitales. On a pensé à appliquer cela aux centrales électriques thermiques (celle qui brulent du charbon ou du gaz naturel ) mais le processus n’est pas du tout économique. On a ensuite pensé à utiliser au lieu de stocker (d’où le changement du S en U dans l’acronyme). Mais là on se heurte à la thermodynamique. Certains pensent à enlever le CO₂ qui ne se trouve qu’à raison de 0,04% dans l’atmosphère par toute sorte d’artifice comme celui de cette recherche japonaise.

En quoi cette méthode pourrait-elle, potentiellement, être révolutionnaire ? 

Il faut se méfier de qualificatifs en science. On travaille sur des données et non pas des impressions. Pour qu’une nouvelle découverte dans un laboratoire devienne réalité il faut d’abord concevoir la fabrication en masse du produit, ensuite en faire une expérience pilote. Si les résultats techniques sont valables on peut passer à un calcul économique qui dira si cela vaut la peine de tenter de tester le produit dans un projet de démonstration qui devra à la fois valider la faisabilité technique mais aussi la faisabilité économique. Si cela est le cas, il faudra alors convaincre les investisseurs pour y mettre les finances nécessaires pour l’industrialisation. Là les banques interviendront pour vérifier si le projet est « bancable » c’est-à-dire que la banque sera assurée de récupérer sa mise. Ce n’est qu’alors que l’on verra si la méthode est commercialisable ou pas. Il faut savoir que 90% des thèses de doctorat en chimie ne donnent lieu à aucune application industrielle. Et pourtant il faut continuer à rechercher parce que les 10% peuvent valoir la peine.

Mais revenons au titre erroné de cet article que vous citez. Ce journaliste confond le plastique utilisé pour capter le CO₂  avec une production de plastique à partir de CO₂. L’article de départ ne mentionne aucune production de plastique. Pourquoi une erreur aussi grossière ? Plusieurs hypothèse, la plus gentille, c’est une erreur de traduction depuis l’anglais. La plus probable est que ce journaliste n’a aucune notion de chimie comme hélas la toute grosse majorité des gens. On a eu beau avoir un cours de chimie obligatoire, tout cela est oublié. Or la chimie est présente partout dans notre vie quotidienne, vraiment partout. Notre monde a été révolutionné par la chimie. Je plaide donc pour une réhabilitation de cette noble science si indispensable à notre qualité de vie, en commençant par notre hygiène quotidienne. Il y a une troisième hypothèse: l’enthousiasme pour l’utopie. Nous voulons rêver et dès qu’une opportunité se présente on la cueille.

Alors qu'une équipe de chercheurs a mis au point une méthode pour transformer le CO2 en carburant liquide, quels impacts ce types de processus pourraient-ils avoir sur la pollution atmosphérique ?

Aucun puisque ce n’est pas l’objet de cette recherche. L’autre grande erreur est de confondre pollution atmosphérique et CO₂. Les polluants atmosphériques sont essentiellement le SO₂, le NOx , les particules fines qui sont tous les trois produits lors de la combustion des énergies fossiles. Le CO₂, lui aussi produit lors de la combustion des énergies fossiles, n’est pas un polluant. C’est un gaz inerte, inodore et incolore. C’est d’ailleurs le gaz que nous, êtres humains, produisons : ce que nous mangeons est transformé dans notre corps et  ressort en partie par notre bouche sous forme de CO₂. Si vous pensez que le CO₂ est un polluant vous devriez arrêter de boire du champagne, de la bière et des boissons gazeuses.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 20/10/2019 - 12:12
Les inventions qui fixent... la co**erie des hommes
La nature a déjà "inventé" quelque chose qui absorbe le CO² pour le transformer en matériau utilisable par l'homme: ça s'appelle les plantes et le matériau utile est le bois.
Si vous avez des plantes chez vous, vous possédez déjà cette fabuleuse invention qui "fixe" le carbone du CO² de votre maison, et en plus en rejette l'oxygène. Incroyable !
Et quelques millions d'années après la mort des plantes, on a du pétrole et du charbon... Formidable, non ?
C'est même encore plus ingénieux, puisque ça fournit en même temps de la nourriture aux animaux, dont nous. Essayez donc de manger du plastique.
Le CO² est le gaz de la vie: sans lui, il n'existerait pas plus que des bactéries sur Terre. Que les CO²-phobes aillent donc sur Mars: il n'y en a pas.