En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

06.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

07.

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

04.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 1 min 19 sec
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 10 min 16 sec
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 32 min 3 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 49 min 11 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 51 min 35 sec
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 52 min 43 sec
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 56 min 55 sec
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 16 heures 34 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 17 heures 12 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 19 heures 55 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 5 min 59 sec
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 17 min 23 sec
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 37 min 40 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 50 min 33 sec
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 52 min 36 sec
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 52 min 49 sec
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 57 min 11 sec
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 16 heures 54 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 18 heures 56 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 20 heures 30 min
© REUTERS/Roosevelt Cassio
© REUTERS/Roosevelt Cassio
Minute Tech

Pourra-t-on bientôt échapper à la calvitie avec une imprimante 3D ?

Publié le 29 juillet 2019
Les nouvelles utilisations des cellules souches et l’impression 3D pourraient bientôt rendre la calvitie obsolète.
Pascal Boudjema
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Boudjema est chirurgien capillaire, spécialisé dans le traitement de la calvitie. Il a créé un site d'information sur le sujet : www.lesgreffesdecheveux.fr
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les nouvelles utilisations des cellules souches et l’impression 3D pourraient bientôt rendre la calvitie obsolète.

Atlantico.fr : Une société américaine, Stemson Therapeutics, affirme avoir effectué une avancée significative dans la recherche contre la calvitie. Elle affirme pouvoir remédier au problème du clonage des cellules nécessaires pour faire pousser des cheveux grâce à la technologie de l'impression 3D. En quoi consiste cette innovation précisément ?

Pascal Boudjema : De manière générale, dans le domaine du traitement de la calvitie commune, qui est une affection esthétique touchant des millions d’individus,  toute nouvelle découverte visant à faire repousser une quantité infinie de cheveux en laboratoire suscite l’engouement mais doit être analysée avec prudence. Une équipe de chercheurs californiens du laboratoire Sanford Burnham Prebys a réussi à faire repousser à partir de cellules souches d’origine humaine de vrais cheveux sur la peau d’une souris. Plusieurs tentatives avaient été effectuées il y a quelques années mais les cheveux repoussaient de manière désorganisée dans toutes les directions, ce qui n’était donc pas satisfaisant. Cette fois-ci, les chercheurs ont réussi à faire repousser en laboratoire des cheveux complets repoussant dans la bonne direction grâce à l’emploi d’une microstructure synthétique en 3D résorbable permettant aux cellules de s’organiser entre elles dans la bonne direction. Il s’agit donc d’une découverte très intéressante dans le domaine de la recherche fondamentale.
 

Cette innovation vous semble-t-elle réellement prometteuse ?

En matière de lutte de contre la calvitie commune, il existe actuellement deux catégories de traitements : le traitement médicamenteux et le traitement chirurgical par greffe de cheveux. Les médicaments tels que le Minoxidil en solution appliquée localement sur le cuir chevelu et le Finasteride en comprimés à prendre tous les jours, permettent de ralentir la chute des cheveux et de faire repousser de nouveaux cheveux. Cependant, ces traitements ont une efficacité variable d’un individu à l’autre et peuvent avoir des effets secondaires limitant leur utilisation.
 
Le traitement chirurgical par greffes de cheveux est actuellement la meilleure solution permettant de faire repousser de manière définitive des cheveux sur les zones dégarnies ou complètement chauves.Malheureusement, la greffe de cheveux ne peut pas être proposée à tout le monde car son inconvénient essentiel est l’appauvrissement définitif de la zone où les cheveux ont été prélevés à l’arrière de la tête, limitant ainsi la quantité de cheveux greffés. La solution idéale serait donc de pouvoir disposer d’une quantité illimitée de cheveux. Pour cela, la multiplication infinie des cheveux en laboratoire appelée « clonage des cheveux » serait une solution très séduisante. La récente découverte américaine s’inscrit donc dans cette voie mais devra encore surmonter de nombreux obstacles et nécessiter de nombreux tests avant de la voir appliquée un jour à l’homme. Il n’est d’ailleurs pas certains que les « cheveux clonés »  puissent se comporter comme de vrais cheveux et engendrer de nouveaux cheveux localement après plusieurs cycles. D’autre part, on ne connait pas le coût que cette technique pourrait engendrer en comparaison des quelques milliers d’euros du prix d’une greffe de cheveux actuelle.
 

Quel vous semble être l'avenir de la recherche en terme de lutte contre la calvitie ?

 
La recherche en matière de lutte contre la calvitie s’effectue déjà sur plusieurs fronts. Le traitement idéal pourrait être une lotion miracle appliquée sur le cuir chevelu afin de réveiller localement les cellules souches endormies toujours présentes sous la peau dégarnie. Dans le domaine de la greffe de cheveux, des améliorations techniques dans l’instrumentation chirurgicale permettraient de raccourcir considérablement la durée des interventions. L’injection de cellules souches ou le clonage des cheveux auront certainement leur place à plus long terme dans l’arsenal thérapeutique pour lutter contre la calvitie…
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 29/07/2019 - 10:31
Les mouches seront bloquées
au sol, car elles n'auront plus de mouchodrome et les cafards ne pourront plus faire de ski.