En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Revue de presse people

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

Publié le 20 juillet 2019
Et aussi : Laetitia Casta nue dans Elle...
Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Sébastien Ferjou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Sébastien Ferjou est l'un des fondateurs d'Atlantico dont il est aussi le directeur de la publication. Il a notamment travaillé à LCI, pour TF1 et fait de la production télévisuelle.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : Laetitia Casta nue dans Elle...

Tout d’abord, une grave information. Car on n’est quand même pas seulement là pour déconner. Laetitia Casta est à « l’état pur » en Une de Elle. Comprenez, elle pose nue (autre synonyme en langage mag féminin : « elle se dévoile comme jamais »).

Ce qui est étonnant, ce n’est pas la pureté de Laetitia ni bien sûr la (très) belle photo en elle-même, c’est que Elle la vende presque sous le manteau. Car sur les kiosques à Paris, on ne voit pas Laetitia en habit d’Eve accroupie sur un rocher mais Laetitia debout et vêtue d’un déshabillé noir.

Montée du puritanisme ? Culpabilité mal placée à l’heure du MeToo ? Etrangement (relativement à la décision de Elle sur la photo servant à assurer la promo), Laetitia aborde pourtant d’elle-même ces sujets dans l’interview : « Quand on arrive au monde, on est nu, je n’ai pas à me cacher. Et je suis atterrée par la résurgence d’un certain puritanisme (…). Finalement la nudité, c’est un acte de rébellion. C’est affirmer son identité ». Et d’enchaîner sur le BalanceTonPorc « j’ai vu les comportements de certains hommes changer, ils font davantage attention désormais. On ne doit pas tomber pour autant dans l’excès, il ne faudrait pas que la censure et la frustration produisent de l’agressivité ».

Il ne faudrait pas en effet… d’autant qu’il y a quelques années, le même magazine avait fait un tabac avec sa Une sur Emmanuelle Béart tout aussi nue elle aussi, son string lui servant à s’attacher les cheveux. A l’époque, la photo avait été largement diffusée. Mais que se passe-t-il en France, Elle, pour tant de pudibonderie aujourd’hui ? Peur d’affirmer votre identité ?

Sinon, rien à voir mais on vous le dit quand même, Laetitia Casta est contre la chirurgie esthétique mais pas contre essayer l’opium (pas avant l’âge de 80 ans néanmoins).

Après ce préambule, commençons par des aveux et des mea culpa. Pénitence ! 

On vous a trompé. Enfin, nous on était de bonne foi, on croyait ce que nous disaient vos magazines people. De haut, nous sommes tombés cette semaine en lisant les mêmes magazines. Des tas de trucs qu’ils nous disaient étaient en fait frelatés... 

Rendez-vous compte : 

Contrairement à ce que Match proclamait la semaine passée (« L’âge de raison »), Nabilla n’est ni sage, ni mesurée. 

Pas sage, c’est Closer qui nous l’apprend. La bimbo avait été condamnée à un beau petit volume d’heures de travaux d’intérêt général en aménagement de sa peine de 6 mois de prison (après avoir poignardé le père du bébé qu’elle porte...). Et bien figurez-vous qu’elle ne les a pas toutes effectuées ! « Le tribunal de grande instance de Thonon-Les-Bains pourrait donc bien la convoquer prochainement ».

Quant à la mesure dans la mise en avant de sa personne, Voici nous apprend élégamment que les hormones de la maternité la travaillent et qu’elle ne sait pas s’abstenir de nous le mettre sous le nez. Dans Match la semaine passée, le bébé à venir, c’était des « kilos d’amour », cette semaine c’est « hâte que la grossesse se termine ». « Elle continue à prendre des poses lascives sur Instagram mais si le cœur y est, on voit que corps n’y est plus ». Difficile de faire rimer érotique avec acidité gastrique enchaîne Voici. « Nausées, vomissements, gencives qui saignent, elle ne nous a rien épargné. « Certains jours, elle craque, elle pleure sur Snapchat et renifle sur Instagram ». (…) « On pourrait raisonnablement se dire que Nabilla est instable »… Quelle déception !

Au rayon Karine Ferri, outre le fait de la voir (pour la millionième et douze fois) barboter avec bébés et mari en Méditerranée, on apprend cette semaine qu’elle a rectifié sur Instagram (où irait le monde sans Instagram ?) une incroyable erreur venue se glisser jusque sous notre plume : non, Yoann Gourcuff son mari chéri ne se lance ni dans l’immobilier, ni à l’assaut de Stéphane Plaza. 

Et c’est Closer qui a le courage de nous le dire. En même temps, comme disait l’autre, une fausse info, un démenti, deux papiers (en l’occurrence Karine est même en Une). 

Kate et Meghan : on ne sait RIEN, on vous dit TOUT. Et plus encore

Elles ne parlent quasiment jamais en public ni au public, on ne sait pas si elles se parlent ou pas en privé, elles se contentent de se laisser prendre en photo et d’incarner le glamour à la Windsor. Mais leur relation déchaîne les passions. Et là, on a beau être rigoureux, on doit avouer qu’il est impossible de savoir ce qui se passe entre les deux duchesses. D’une semaine à l’autre ou d’un titre à l’autre, on nous explique tout et son contraire. A grands renforts de spécialistes en communication corporelle certains de décrypter ce qui se cache derrière les gestes des deux jeunes mamans royales.

« Complicité retrouvée » nous dit Match dans un petit coin de sa Une, « La réconciliation » étale en lettres capitales Point de Vue sur la sienne. Exactement comme Gala (qui ajoute juste « la folle semaine où tout a basculé »). Belle unité me direz-vous. Sauf que, sauf que, sauf que…

On vous résume. Depuis des mois la rumeur dit que les deux belles-sœurs ne se supportent pas, Meghan aurait fait pleurer Kate lors des préparations du mariage avec Harry, l’hostilité de Kate aurait fait déménager Meghan loin de Kensington Palace, et cetera et cetera… En même temps, régulièrement, on nous explique qu’en fait, elles ne s’entendent pas si mal même si elles sont très différentes et que ce sont plutôt leurs maris William et Harry qui ne peuvent plus se supporter depuis que l’aîné aurait recommandé à son cadet d’attendre un peu avant d’épouser son actrice américaine divorcée. Les deux jeunes femmes auraient même tenté de les rabibocher.

Cette semaine, là où les autres mags « achètent » la réconciliation du dernier épisode en date, Public met les pieds dans le plat : « elles ne se calculent pas… sauf quand elles y sont forcées ». La semaine dernière, les deux duchesses avaient débuté la semaine en allant soutenir leurs maris à un match de polo de bienfaisance. « Elles s’étaient alors montrées extrêmement distantes et froides ». Après le désastre en relations publiques du baptême du petit Archie, le plan était simple : « pendant que les deux princess’affronteraient sur le terrain, Kate et Meghan auraient tout le loisir de se réconcilier, offrant ainsi aux sujets de Sa Majesté les clichés tant espérés. Patatras ! « C’était compter sans le caractère obtus des deux duchesses ». Un témoin rapporte : « elles étaient toutes les deux dans leur monde, occupées avec leurs enfants. On sentait qu’elles faisaient un effort délibéré pour s’éviter ».Paris Match nous dit pourtant que c’était « une cousinade très réussie ». Pour les enfants peut-être…


Ratage ou pas, puisque le match n’était pas plié, il fallait faire encore plus fort. Après le polo, direction le tennis. Samedi dernier, Kate et Meghan se sont ainsi rendues « à leur premier événement officiel conjoint sans leur mari. Invitées à la finale dames de Wimbledon, les deux duchesses ont enfin comblé les attentes de la Reine et affiché une complicité qu’on ne leur connaissait pas ». Hourrah ! God Saved enfin the Queen.

A moins que ? « À la fin du match, les duchesses ne se sont cependant pas attardées pour papoter ensemble et ont vite repris leur vie, chacune de son côté. Il faudrait tout de même pas s’habituer à les voir se sourire ». Damned !

Autre aveu : non, Camille Combal et Heidi Klum ne se sont pas mariés. Enfin si, mais pas ensemble.

L’animateur star de TF1 s’est en revanche marié dans le secret et la top allemande en secret. Oui, on vous a un peu alléché dans le titre. Mais en même temps, personne ne connaît leur conjoint respectif, il fallait bien appâter un peu le chaland. 

Camille s’est donc marié à Eygalières dans les Alpilles avec Marie une jeune journaliste. Et là, où on voit que Camille est une vraie star (à l’américaine nous dit Closer), c’est qu’à son mariage, ça ne s’est pas passé comme à celui de Karine Ferri mais plutôt comme à celui de Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam : zéro photo et téléphones portables des invités confisqués pour assurer l’intimité. 

Bon avant de revenir à Eygalières, deux mots sur Charlotte et Dimitri justement. Ils sont en voyage de noces au large de Naples sur le Pacha, le yacht de la famille princière monégasque. Soit dit en passant, ils ont l’air heureux en Une de Voici mais pas plongés dans une ambiance hyper funkie funkie non plus : ils lisent, ultra vêtus -en tout cas selon les critères des stars de l’été- sur des transats... Lequel Voici nous apprend en plus qu’ils profitent tendrement de ces quelques moments passés en famille (leurs enfants respectifs sont là) car une fois de retour à terre et passé le mariage du fils de Stéphanie à Monaco fin juillet, ils seront séparés. Dimitri a en effet beaucoup de boulot jusqu’à la fin de l’année et son boulot, c’est à L.A. 

Back to Camille : Le cachottier a changé les plans de son mariage à la dernière minute nous apprend Closer dans un article « exclusif » : « Tout sur son mariage secret défense ». La cérémonie religieuse était prévue à l’église Saint Laurent à 16h le samedi. À l’arrivée, paparazzi et (certains) invités n’ayant pas reçu le contre-ordre ont trouvé porte close. Le mariage avait été rapatrié dans la propriété de 25 hectares où était programmée la fête « un magnifique mas bordé de pain, de lavande et d’oliviers ». 

« Des Men In Black traquaient les intrus (...), l’animateur avait engagé 15 agent de sécurité pour empêcher quiconque d’approcher les lieux (...) et même fait fermer les chemins communaux autour du domaine ». 

A ce rythme-là, TF1 n’aura bientôt plus besoin de recruter des stars pour les faire swinguer, tanguer et rumber dans #DALS, Camille pourra tout assurer à lui seul, la présentation, les danses et les gros titres dans les journaux. 

Heidi Klum s’est donc mariée elle aussi. En secret. En février dernier ! La top allemande et son musicien« se sont dit oui le 22 février, date symbolique pour eux puisqu’ils se sont rencontrés à cette date, un an plus tôt » rapporte Public. 

Dingue... Plusieurs de vos hebdos sont sous le choc. Mais comment-a-t-elle fait ? Se marier derrière des draps et des gardes du corps c’est une chose, ça n’empêche pas les journaux de broder sur le coût des menus ou des chambres pour les invités. Mais se marier sans le dire, ça relève de la faute professionnelle quand on est une célébrité ! 

Bref, Après une foultitude de liaisons avec des stars et des toy-boys, un mariage avec le chanteur Seal et 4 enfants, Heidi a cette fois-ci choisi de s’unir avec une ex-vaguement-star (Tom Kaulitz, jamais entendu parler, guitariste des Tokio Hôtels). Un homme pas vraiment au top sur le terrain de la célébrité donc mais avec 17 ans de moins qu’elle, ça compense sans doute. 

Dernière petite info au rayon tromperie sur la marchandise, Public tente habilement (ou honteusement, c’est selon) de nous faire croire que Camille Lacourt s’éclate à Maurice  avec Alice sa miss Bourgogne 2010 (un grand cru) pendant que son ex (danseuse avec les stars sur TF1) est enceinte. Ca n’est pas dit mais (presque) tout sur la Une comme dans l’article tend à nous laisser croire que Hajiba Fahmy serait enceinte de lui et que le nageur serait quand même un peu un gros sagouin de nager dans le bonheur tout en abandonnant son ex à ses kilos et ses hormones. Il faut vraiment tendre l’œil pour lire que, pas du tout, Hajiba est en fait enceinte d’un businessman français. Tout va donc bien !

Brad Pitt et Angelina Jolie ont enterré la hache de guerre

Ni l’un, ni l’autre ne sont à Maurice ou enceint(e) mais Brad et Angie vivent finalement aussi bien leur séparation que Camille Lacourt et Hajiba. Peut-être ont-ils été inspirés par la lecture du livre de souvenirs de Camille ?

En fait, non, ça n’est pas ça. Et si on peut afficher une telle certitude, c’est parce que Public nous révèle « les secrets de cette réconciliation surprise ». Alors que l’actrice américaine refusait de confier ses enfants à leur père depuis 3 ans, Angie s’est métamorphosée. « Elle a en effet beaucoup pratiqué la méditation et réfléchi sur elle-même. Elle ne veut plus donner l’image d’une rebelle provocatrice mais celle d’une femme de cœur, pleine de compassion ».

On se disait aussi… Pourquoi se préoccuper de changer sur le fond s’il suffit de vouloir changer d’image ? Public ajoute encore (mais d’où tiennent-ils ces infos présentées comme exclusives ?) « d’après nos informations, l’actrice s’en veut surtout de la façon dont elle a traité Brad lors de leur rupture. (…). Et c’est en partie grâce à son père, Jon Voight, avec qui elle a enfin renoué, qu’elle a réalisé à quel point Brad était important dans la vie de ses enfants. C’est d’ailleurs Jon Voight qui lui a conseillé de les lui confier pendant les vacances. Angie a cependant posé une condition : qu’il leur apporte toute l’attention nécessaire. Brad a ainsi engagé trois nounous à plein temps et invité ses parents, Jane et William, dans son manoir à Los Angeles. » Que ferait-on sans les papys mamies ?

Mamie Royal est fière de son fils

Et bien, justement, il n’y a pas qu’à Hollywood qu’il y a des grands-parents de compétition. Ségolène Royal est ainsi épatée par « l’implication et le savoir-faire » de son fils Thomas comme jeune papa confie-t-elle à Gala. L’ancienne ministre déléguée à la famille à l’enfance est d’autant plus heureuse que le jeune avocat a pris « avec jubilation » les jours du congé paternité auquel tout homme a droit depuis qu’elle l’avait fait voter en 2002. 

L’ancienne candidate à la présidentielle  n’a pas à hésiter à reporter un déplacement en Azerbaïdjan pourtant prévu de longue date tant elle brûlait de découvrir le premier bébé de son fils aîné : « Une nouvelle famille, c’est magnifique. Je crois poursuit-elle, avoir été aussi particulièrement émue, car j’ai perdu ma mère au moment où l’arrivée prochaine du bébé était annoncée, comme si il y avait eu transmission de vie. »

Comme elle l’explique à Gala, l’ex ministre compte bien s’impliquer dans l’éducation de sa petite fille. Elle-même adorait d’ailleurs ses deux grands-mères.

Et Julie, elle fera quoi ?

Pour ses 17 mois, Stormi Jenner fait irruption sur la planète people et dans la galaxie Kardashian

Kylie Jenner a pris une grande décision pour sa fille apprend-on dans Gala. La plus jeune sœur de Kim Kardashian, également couronnée par Forbes comme étant la plus jeune milliardaire de l’histoire (elle a créé une entreprise de cosmétiques) a posé en couverture de Harper’s Bazar Arabia avec sa maman Kris ET avec sa petite Stormi. Jusqu’à présent, elle déclarait vouloir laisser à la petite le soin de décider seule du moment où elle serait soumise au regard des photographes. Finalement « elle a expliqué qu’ayant elle-même été exposée aux caméras depuis l’âge de neuf ans, elle prenait à son tour le parti de montrer sa fille ». A quoi bon en effet être milliardaire (ou fille de milliardaire) si c’est pour rester claquemurée chez soi sans que personne ne soit au courant ? De ce point de vue là, l’histoire ne dit pas si Kylie a accompagné la photo d’une mise en abyme avec le destin des lectrices (notamment) saoudiennes du magazine...

En passant, on comprend mieux comment Miss Jenner est devenue milliardaire des cosmétiques à la lecture de cette confidence de Serena Williams au Harper’s Bazar et rapportée par Voici (oui, vous ne croyez quand même pas qu’on pousse le vice jusqu’à lire TOUTE la presse people du monde entier). La routine beauté quotidienne de la championne de tennis lui coûte... 840 euros. Oui, 840 chaque jour ! Un peu plus d’un demi smic net. 25 000€ par mois et plus de 300 000 par an donc. De quoi s’acheter quelques séchoirs à cheveux plaqué or. Et sans s’attirer les foudres des déontologues de l’Assemblée nationale. D’ailleurs, ça remet un peu en perspective, les petites dépenses de dressing-salle de bains des Rugy, non ? [avis aux grincheux, on rigole, oui, on sait Serena Williams ne se fait pas rembourser ses soins beauté sur fonds publics].

Dire que le regard amoureux d’un homme (ou d’une femme d’ailleurs, c’est comme elle veut) permettrait à Serena de se sentir belle pour zéro euro... Zut ! Nous voilà saisi d’un accès de décroissance à l’insu de notre plein gré. Non, vade retro Greta (Thunberg)! Vas-y Serena, continue à investir, ça fait tourner l’économie. 

Ce qui nous mène tout naturellement à Estelle Lefébure qui claironne dans Match (dont elle fait la Une) que « son physique, c’est son capital ». Et qu’à ce titre, « elle travaille dur ». Faut-il comprendre que si elle n’était pas (ex) top mais notaire, caissière ou ministre de l’Ecologie, elle se laisserait aller à l’obésité ? On ne le saura pas car Estelle continue son métier premier. Et comme elle pose habillée –relativement du moins, elle est en maillot chemise d’homme ouverte- Match, contrairement à Elle, peut s’afficher sur les kiosques parisiens.

En pages intérieures, Estelle joue à la fermière normande toute simple qui saute en petite robe blanche au milieu des bottes de paille. Nous qui avons des racines terriennes, on n’a jamais rien vu de tel à la ferme... mais il est vrai qu’on n’est pas normand…

Les stars ont le sang chaud et pas froid aux yeux (quoique qu’on puisse se demander si les yeux sont vraiment la partie de leur anatomie la plus concernée...)

Avec Miley Cyrus, tout est toujours possible.Voici nous apprend en effet que la pop star a fait une mise au point dans le Elle américain. « Elle est mariée (avec Liam Hemsworth), c'est l'homme de sa vie, OK, mais ça ne l'empêche pas d'être toujours "très attirée sexuellement par les femmes", et de refuser le rôle d'épouse au foyer. »Et de Miley de conclure par une métaphore très poétique : "Les gens deviennent végétariens s'ils veulent, mais le bacon, putain, c'est bon !". On ne sait pas si le Elle américain l’a faite poser nue en concluant qu’elle était pure mais c’est au moins aussi rebelle que les douces courbes du corps de Laetitia Casta…

En passant, si les amours lesbiennes et les seins nus vous inspirent, Kirsten Stewart et Stella Maxwell se sont retrouvées et vos magazines publient moult photos de la star hollywoodienne et de son amoureuse (mannequin chez Victoria’s Secret) offrant langoureusement leurs jeunes corps au soleil sur le pont d’un yacht.

Plaza d’échanges

Stéphane Plaza a encore fait des siennes. Pas avec Miley, vous l’aurez compris contrairement à notre titre scandaleusement putassier. L’animateur de M6 a confié à Gala (ce qui est étrange, c’est que tous les autres mags en parlent sur leur site internet mais dans Gala lui-même, on n’en trouve pas trace) qu’il s’était inscrit sur Jacquie et Michel. Si vous ne voyez pas ce que c’est, vous êtes ringard, si vous voyez, ne vous inquiétez pas, on ne vous balancera pas à Médiapart. 

L’agent immobilier raconte donc s’être inscrit sur le site destiné aux rencontres libertines pour les couples et les célibataires. "Je pense qu’on n’a pas besoin de commenter", a-t-il estimé dans les colonnes du magazine. Pas vraiment en effet.

Pour autant, une révélation de cette ampleur ne pouvait pas laisser indifférent le reste du monde. Le site de jeanmarcmorandini.com s’est ainsi empressé de mener une enquête et a obtenu « en exclusivité » cette réponse de la direction de Jacquie et Michel (on vous la livre parce que la lutte contre les potentielles fake news, c’est important) : "Le groupe Jacquie et Michel ne peut absolument pas confirmer cette information mais nous pouvons vous dire que beaucoup, vraiment beaucoup de personnalités nous ont contactés ces dernières années pour avoir un compte gratuit aussi bien sur les sites de vidéos que sur nos applications de rencontres et de liveshows... Et ne nous comptons évidemment pas les innombrables cartons de goodies qui ont été expédiés à des stars. »

On espère que Stéphane recevra un gros carton !

D’autant qu’il n’est pas ennemi des petits cadeaux un peu olé olé entre amis. Voici profite de l’épisode pour nous rappeler en effet cette confidence passée de Stéphane : « Récemment, l’animateur de Recherche appartement ou maison a avoué avoir couché avec une cliente septuagénaire. J’avais 23 ans, elle avait besoin de faire l’amour et c’est vrai que je devais faire aussi la vente de cet appartement, donc l’un dans l’autre…a-t-il déclaré au micro des Grosses Têtes sur RTL. J’avais d’abord vendu, encaissé la commission, et après je l’ai remerciée en lui faisant l’amour. »

A ce stade, un petit benchmark s’impose. Comment faire parler de soi quand on est un animateur télé en vacances ? Si vous êtes Cyril Hanouna, vous recrutez une porte-parole des Républicains et hop, tout le monde reparle de vous. Si vous êtes Karine Ferri, vous enfilez le bikini et hop, direction la plage. Si vous êtes Stéphane Plaza, vous enfilez les perles un peu cochonnes et hop, ça chauffe sur Internet. Si vous êtes François Hollande, vous allez à un apéritif des éléphants socialistes et hop, au moins 2,5 débats de chaîne d’info s’ensuivent sur l’avenir du PS (on vous laisse choisir le nom de la formule de style décrivant cette association de mots…) et plongent leurs téléspectateurs dans le ravissement. Bon d’accord, François Hollande n’est pas animateur télé mais il cherche à faire parler de lui, non ?

Qui gagnera la bataille de l’audience à la rentrée avec tout ça ? On vous laisse faire les paris.

Si rien ne prouve que Jenifer Lopez soit elle aussi saisie par le vice à la Cyrus Plaza, une photo publiée dans Public sur laquelle elle porte un legging lamé très près du corps (trop ? se demande Public)  suggère que la Bomba Latina aurait quand même quelques pulsions exhibitionnistes. Cela dit, il n’y a pas de honte à avoir une vulve, toutes les femmes en ont une... alors autant la mettre en valeur avec un peu de strass quand on va à la salle de gym, non ?

Et puisqu’on en est là, Public nous révèle en dernière page dans une brève que Thomas Vergara (M. Nabilla) a encore une fois dévoilé par inadvertance son sexe sur Snapchat. « On va finir par croire qu’il le fait exprès » commente Pupu... ben oui on va finir.

Et d’ailleurs, pouf, c’est fini 

Bon week end de pré-canicule.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

04.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

05.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

06.

Classement Bloomberg des familles les plus fortunées : pourquoi les dynasties règnent plus que jamais sur le capitalisme mondial

07.

Balance ton port : les Marseillais veulent-ils couler leurs gros bateaux ?

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

06.

Affaire Jeffrey Epstein : cette épidémie de suicides dans les prisons françaises qu'il serait également bon d'interroger

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gpo
- 22/07/2019 - 12:33
Bravo à Laetitia Casta qui ose poser nue
et son message devrait être porté par toutes les soi-disant féministes qui n'osent pas dénoncer ce qui se passe dans les banlieues et dans les rues où les femmes musulmanes doivent se voiler.
Merci à cette jolie Corse d'affirmer son statut de femme libre qui vit dans un pays laïc et aussi catho..
Phlt1
- 20/07/2019 - 12:28
Excellent
article au second degré, même si le fond est malheureusement dramatique.!. Mais....."En pages intérieures, Estelle joue à la fermière normande toute simple qui saute en petite robe blanche au milieu des bottes de paille. Nous qui avons des racines terriennes, on n’a jamais rien vu de tel à la ferme... mais il est vrai qu’on n’est pas normand…": moi qui ne suit pas normand non plus mais qui a aussi des racines terriennes, je confirme.!. Très drôle.!.