En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Les AMAP : une illusion bobo ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 heures 55 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 4 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 5 heures 20 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 7 heures 8 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 9 heures 8 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 10 heures 16 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 10 heures 30 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 11 heures 40 sec
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 11 heures 13 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 3 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 5 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 5 heures 25 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 7 heures 58 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 9 heures 36 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 10 heures 1 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 10 heures 21 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 10 heures 47 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 11 heures 7 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 1 heure
Revue de presse

Le Point voit Blanquer en nouveau cerveau de Macron, Valeurs Actuelles voit un renouveau chrétien en France, François Fillon se retrouve en François Xavier Bellamy ; Brigitte Macron redevient prof

Publié le 25 avril 2019
Et aussi : l'autorité de sureté nucléaire met en garde contre les pertes de compétences de la filière, l'Obs raconte comment les services secrets traquent les terroristes
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et aussi : l'autorité de sureté nucléaire met en garde contre les pertes de compétences de la filière, l'Obs raconte comment les services secrets traquent les terroristes

Brigitte Macron, simple prof....

L'épouse du Président de la République est doublement à l'honneur dans " le Point". Le magazine révèle l'information qui aurait dû être annoncée entre l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron et sa conférence de presse, mais qui a été annulée à cause de l'incendie de Notre-Dame. Ce devait être, selon le mag "un mardi pair de révolution de palais, celui de la discrète métamorphose de la première dame, subrepticement lancée car habilement cachée". En fait de métamorphose il conviendrait plutôt de parler de retour aux sources puisque Madame Macron va redevenir prof: "Brigitte Macron redevient professeure de français. L’épouse du chef de l’Etat crée deux écoles dont le financement est assuré par LVMH. Live, ou l’Institut des vocations pour l’emploi, s’installe à Valence (26) et à Clichy-sous-Bois (93), à la lisière du bois de Bondy. Là, une cinquantaine d’élèves prendront place dans un bâtiment, actuellement en travaux, d’une allée industrieuse de cette commune déshéritée de Seine-Saint-Denis. Live, dont Brigitte Macron préside le comité pédagogique, se destine à des adultes âgés de 25 à 30 ans, ayant quitté l’école sans diplôme et n’ayant pas suivi de formation qualifiante ni obtenu d’emploi. Un public de décrocheurs échappant aux politiques d’accompagnement et de réinsertion, " un trou dans la raquette ", comme on dit au cabinet de l’aile Madame. Les élèves y seront rémunérés et étudieront notamment l’anglais, les mathématiques ou l’histoire, participant dans le même temps à des ateliers destinés à les aider à formuler un projet professionnel, à se présenter lors d’un entretien. A un rythme non encore défini – un cours toutes les deux semaines ou un cours mensuel –, l’ex-enseignante des lycées jésuites de La Providence, à Amiens, et de Saint-Louis-de-Gonzague, à Paris, leur fera la classe, et, le moins qu’on puisse dire, c’est que la professeure de français à temps très partiel, qui a quitté le tableau noir en 2015, affrontera là un auditoire différent de celui qu’elle aura enchanté durant sa carrière...", D'après le magazine le rôle de la première dame évolue en ce début de deuxième partie du quinquennat; " elle n’a jamais été autant coupée du réel que lui" fait dire l'auteur à une source ; en tous cas cela coïncide avec le renouvellement de l'équipe de son époux, et ce n'est pas Brigitte Macron qui s'en plaindra car elle compte désormais " moins d'ennemis dans la place"....

Le Point publie par ailleurs les bonnes feuilles d'une biographie qui lui est consacrée sur sa vie d'avant.... sa rencontre avec Emmanuel, ouvrage que le mag présent ainsi : "Le livre "Il venait d’avoir dix-sept ans" (JC Lattès) précède la conquête de Paris, la victoire présidentielle et les tourments du pouvoir. Bien plus qu’une biographie rafraîchissante de l’épouse du chef de l’Etat, il invite à un voyage pétillant dans la France de la jeunesse de Brigitte Macron, cette province bourgeoise des années 1960, où la religion carillonne, la sexualité effraie, le féminisme balbutie, le travail paie et le commerce prospère".

Blanquer, le nouveau cerveau

Certains le disaient en difficulté en raison des critiques suscitées par son projet de loi pour une école de la confiance. Il n'en est apparemment rien et d'après le Point, Jean-Michel Blanquer n'est rien moins que " le nouveau cerveau de Macron". A ce titre "le ministre de l'Education sera en première ligne pour la (re) conquête de l'égalité des chances voulue par le chef de l'Etat ", prévient le mag qui suggère de l'appeler "désormais ministre du Mérite et de la Mobilité. Car la tâche qui lui incombe, éminemment lourde, consiste à briser les déterminismes, à donner à chaque enfant, proportionnellement à ses efforts, une chance de réussir dans la vie, quels que soient sa situation géographique et le métier de ses parents. Tout réside, selon lui, dans l’" émancipation ", qui s’acquiert d’abord par le savoir", écrit le Point à propos de Jean-Michel Blanquer qu'il qualifie de "nouveau cerveau de Macron". Le Ministre qui sera en première ligne pour la réforme de l'Ena, voire des autres moules pour la formation des futures élites, veut renouer avec " la méritocratie réelle", car la France, fait, selon l’OCDE, partie des pays " où la mobilité sociale est la plus faible". Pour y parvenir, explique J.M. Blanquer, " Nous voulons que la France soit le meilleur pays du monde en matière de préscolarisation.... On ne doit plus voir à l’avenir les failles en orthographe ou en calcul que l’on constate chez de nombreux jeunes", martèle le ministre qui affirme avoir déjà obtenu des résultats avec le dédoublement des classes de CP et de CE1 en REP et REP +. Jean Michel Blanquer défend vigoureusement son projet de loi "pour une école de la confiance" qui fait l'objet de critiques: " Sur cette loi, il y a eu beaucoup de désinformation. J’observe qu’il y a un péril démocratique quand l’information arrive totalement déformée aux citoyens. Il n’a jamais été question de supprimer l’école maternelle, d’affaiblir les directeurs d’école, de fusionner de force les écoles et les collèges ! Il est stupéfiant de voir comment certains ont caricaturé le sens de la loi, parfois même pour lui faire dire le contraire de ce qu’elle signifie".

La baisse du nombre de naissances en France l'alarme: "C’est très grave si cela continue. L’enjeu est démographique, mais aussi territorial, car ce déficit se constate particulièrement dans les zones rurales. Nous devons agir sur la qualité de vie des jeunes couples. Pour cela, il faut des politiques familiale et territoriale concrètes, qui passent par la proximité des services publics, notamment d’éducation et de santé, mais aussi par le haut débit d’Internet, les petits commerces, un accès au logement… On doit pouvoir enclencher un cercle vertueux démographique et économique, social et culturel, dans lequel l’éducation joue un rôle matriciel. Le président a pleinement pris en compte cela et ses propositions pour la sortie du grand débat vont permettre d’enclencher ce cercle vertueux pour nos territoires., notamment en zone rurale", déclare Jean-Michel Blanquer dont la vision globale, et les préconisations vont largement au delà de son domaine, de l'Education....

Fillon, Bellamy, Chrétiens d'Orient

Paris-Match a rencontré François Fillon, avant que soit connu son renvoi en correctionnelle et avait évoqué sur son site, sa prise de position en faveur de la tête de liste LR :"Je soutiens François-Xavier Bellamy. Je le trouve intelligent, brillant. Nous partageons beaucoup de convictions", avait déclaré à Match." Le Sarthois juge le début de campagne de la tête de liste des Républicains «prometteur». Nouvelle coqueluche de la droite, Bellamy est particulièrement apprécié par les fillonistes", a précisé le magazine. L'ancien Premier Ministre vient d'effectuer un voyage au Liban, consacré à l'aide aux Chrétiens d'Orient, une cause qu'il défend depuis des années: " Je veux démontrer que la présence des chrétiens au Moyen-Orient est la clé de la paix. Nous allons vers la constitution d’Etats sectaires et monolithiques qui n’adhèrent qu’à une religion. Tout ça aboutira immanquablement à des affrontements de plus en plus nombreux, y compris en Europe....Oui, les chrétiens d’Orient sont un rempart contre la montée du fondamentalisme", a-t-il déclaré au mag qui l'a rencontré.

Notre-Dame et le réveil Chrétien

Une photo de Notre-Dame et de fidèles en prières de dos, illustre la couverture de Valeurs Actuelles qui titre " le Réveil Chrétien....Après le drame, comment la France redécouvre son âme". Le mag est enthousiaste en évoquant " Le retour des cathos" et décrit " cette jeunesse sortie de nulle part, mobilisée si vite pour une cathédrale que l'on pensait ravalée au rang de curiosité touristique". Valeurs Actuelles interroge " Comment être prêtre dans la France d'aujourd'hui ? Une France où l'inculture chrétienne est monnaie courante, où, pour le prêtre, "sortir aux périphéries géographiques et existentielles", expression du pape François, est une nécessité? Dans son dossier V.A.consacre un article au discret Père Jean-Marc Fournier, l'aumônier des pompiers (depuis 2011), pour saluer son " attitude exemplaire" puisque c'est lui "qui s'est porté au secours de la sainte couronne du Christ et du Saint-Sacrement avec une poignée de pompiers". Et V.A. retrace la saga de la reconstruction de la Cathédrale de Reims, " mutilée par la Grande Guerre", dont le chantier " dura vingt ans et fut vécu comme une résurrection nationale"; elle bénéficia, elle aussi, de donations, modestes mirifiques, célèbres ou anonymes, qui ont afflué du monde entier.... Dans cette foule de donateurs, un nom se détache,....celui de John D.Rockefeller Junior" qui avait donné un million de dollars (18 millions de francs) "aux trésors dont la France est gardienne", le château de Fontainebleau, les parcs et jardins de Versailles et la cathédrale de Reims". Il en fallut davantage pour la restauration de la Cathédrale et le mécène a encore versé 40 millions de francs par la suite. En 2011 on a célébré ses 800 ans....

 François Hollande et Bernard Cazeneuve contre Olivier Faure ?

C'est un écho livré en mode conditionnel : d'après Valeurs Actuelles : "François Hollande rêverait de voir son ami et dernier Premier Ministre, Bernard Cazeneuve, reprendre les rênes du PS. Tous deux se tiendraient en embuscade: ils attendraient avec impatience les résultats du scrutin européen, désavouant définitivement le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, et contraignant le parti à faire le bilan de sa direction". Ce qui pourrait se traduire par "contraignant le chef du parti à démissionner si les résultats obtenus par la liste conduite par Raphael Glucksmann sont particulièrement mauvais, ce dont ils ne doutent apparemment pas....Pour mémoire, les européennes de 1994 avaient été fatales à Michel Rocard ....

 Le nucléaire cherche main d'oeuvre compétente...

L'Express se préoccupe de la filière nucléaire, non pas sous l'aspect environnemental ou économique, mais pour se préoccuper de la maintenance des centrales et du savoir faire français en la matière. "L'Autorité de sureté nucléaire met en garde contre les pertes de compétences de la filière. Mais faute de visibilité sur l'avenir, cette dernière a du mal à recruter", écrit le magazine qui consacre une enquête intitulée " Nucléaire cherche main d'oeuvre motivée" à ce problème alarmant. "En janvier dernier, lors des traditionnels voeux à la presse, Bernard Doroszczuk, le nouveau patron de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), jette un pavé dans la mare : "Il y a un besoin de ressaisissement collectif et stratégique de la part de la filière autour de la formation professionnelle et des compétences d'exécution pour atteindre le niveau de sûreté nucléaire attendu." Traduction : déclassé, le nucléaire français. Et même potentiellement dangereux, à moins de se donner un bon coup de pied au derrière. De quoi se faire froid dans le dos, avec 58 réacteurs vieillissants qui fournissent 72% de notre électricité....C'est d'abord à Flamanville, sur le chantier d'une centrale de nouvelle génération, l'EPR, que l'image de la France comme championne du nucléaire en a pris pour son grade.... Cette centrale hypersécurisée, conçue dans les années 1990 pour rassurer l'opinion publique après la catastrophe de Tchernobyl, devait à l'origine entrer en service en 2012. Aujourd'hui, le maître d'ouvrage EDF prévoit de la brancher au réseau en 2020 ! Huit années de retards - la plupart du temps liés à des malfaçons - au cours desquelles le coût de cette belle machine censée symboliser le renouveau de la filière a triplé. Béton "percé comme du gruyère", selon l'ASN, anomalies dans l'acier du couvercle et du fond de cuve forgés dans l'usine Areva du Creusot.... Dernière avanie en date, une vingtaine de soudures à refaire sur les tuyaux qui amènent la vapeur produite dans le réacteur jusqu'à la turbine électrique. Avant l'été, l'ASN doit donner son avis sur huit autres soudures, très difficiles d'accès. Si elle impose de les refaire, le calendrier dérapera une nouvelle fois, peut-être de plusieurs années.... Une nouvelle génération est-elle prête à faire revivre le nucléaire français ? "Ce doit être un choix de société, soutenu tant par les pouvoirs publics que par la population", prévient un étudiant de troisième année, cité par le mag qui rappelle que le nucléaire concerne 220 000 emplois directs et indirects, 2600 entreprises dont 80% de TPEPME....

 Les espions et la traque des djihadistes.

l'Obs consacre sa couverture et un long dossier aux services secrets et la traque des djihadistes. Le mag publie les bonnes feuilles du livre d'Alex Jordanov, Au coeur des services secrets, (Editions Nouveau Monde) dans lequel l'auteur a recueilli les témoignages de membres des services secrets "sous la forme d’un saisissant carnet de bord, méticuleusement relu par des experts du renseignement afin de ne pas interférer sur des affaires encore en cours. Pour éviter de pouvoir identifier les policiers, certains récits ont été « dessourcés », des dates ou des lieux interchangés. Si on se perd parfois dans les méandres de ces opérations clandestines, l’ouvrage n’en constitue pas moins une radiographie sans précédent du monde de l’espionnage. Et si, pour des raisons de sécurité, les agents s’expriment sous des noms d’emprunt, cela ne les empêche pas de parler sans fard. Ils critiquent un dispositif législatif seloneux, « totalement inadapté face à l’ampleur des risques ». Ils disent aussi leur lassitude vis-à-vis d’une bureaucratie tatillonne. A les entendre, leur hiérarchie serait d’ailleurs plus souvent soucieuse de se « couvrir » que de « prendre ses responsabilités ». Tandis qu’eux sont aux avant-postes d’une lutte qui, préviennent- ils, ne fait que commencer" commente l'Obsqui publie par ailleurs une interview de Sebastien Pitrasanta, ancien député, reconverti dans le renseignement qui note que " Il faut être très clair_: la DGSI n’a pas les moyens humains de surveiller toutes les cibles. Aujourd’hui, en France, 4000 islamistes radicaux sont considérés comme les plus dangereux et pourraient faire l’objet d’un suivi étroit. Or, il y a environ 4000 policiers à la DGSI. Et, même si les effectifs ont progressé de près de 40% en cinq ans, il faut savoir qu’une surveillance

24 heures sur 24 mobilise environ 25 hommes. Vous avez donc

vite fait le calcul… C’est pourquoi il faut faire des choix. Et choisir, comme on le sait dans le renseignement, c'est renoncer."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Les AMAP : une illusion bobo ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 25/04/2019 - 15:41
Compassion
Je sais bien qu'on prend le "cerveau" qu'on peut mais c'est la première fois que j'éprouve un peu de compassion pour Emmanuel Macron.
Marie-E
- 25/04/2019 - 15:08
et bien moi
qui avait choisi de voter Fillon j apprecie beaucoup Bellamy et je trouve dommage que les Francais ne soient pas davantage receptifs a son discours
Quant a Fillon son engagement vis a vis des Chretiens d Orient fait plaisir a voir
Je crois j en suis meme sure qu on s est trompe en 2017 et qu on n a pas elu le bon president helas