En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

05.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

06.

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

07.

Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 44 min 56 sec
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 1 heure 28 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 3 heures 56 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 4 heures 40 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 5 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 6 heures 47 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 7 heures 10 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 7 heures 45 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 8 heures 3 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 1 heure 9 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 2 heures 39 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 4 heures 11 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 5 heures 8 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 6 heures 6 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 7 heures 3 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 7 heures 16 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 7 heures 37 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 7 heures 55 min
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 8 heures 7 min
© DAVID MCNEW / AFP
© DAVID MCNEW / AFP
Minute Tech

Intelligence artificielle, voiture autonome, radioscopie des nouveautés du CES 2019

Publié le 07 janvier 2019
Le Consumer Electronics Show (CES), salon consacré à l'innovation technologique en électronique se tient jusqu'au 11 janvier à Las Vegas. Eclairage sur les nouveautés de cette édition.
Gilles Dounès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Dounès a été directeur de la Rédaction du site MacPlus.net  jusqu’en mars 2015. Il intervient à présent régulièrement sur iWeek,  l'émission consacrée à l’écosystème Apple sur OUATCHtv  la chaîne TV dédiée à la High-Tech et aux Loisirs.Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Consumer Electronics Show (CES), salon consacré à l'innovation technologique en électronique se tient jusqu'au 11 janvier à Las Vegas. Eclairage sur les nouveautés de cette édition.

Quelles sont les grandes tendances de cette nouvelle édition du CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas ?

Gilles Dounès : Si l'on en croit les premiers éléments qui ont été distillés à la presse sur place, on va surtout assister à la montée en puissance de grandes tendances qui ont été amorcées lors des éditions précédentes, parfois il y a plusieurs années. Par exemple, en ce qui concerne la télévision, c'est la norme 8K qui tient la corde avec tout un tas de variations techniques autour de la technologie OLED, mais il faut se rappeler que Samsung avait également présenté un prototype d'écran 8K en même temps que son premier écran 4K, qui lui, était prêt à toucher un plus large public, il a déjà 3 ou 4 ans. Et même si, comme d'habitude lorsque l'on change de norme de support, les contenus ne sont pas encore disponibles, cela fait déjà au moins un an que Sony travaille sur ses caméras professionnelles 8K, avec la captation d'événements sportifs. Sans surprise, la surface des écrans continue à croître de façon exponentielle, en parallèle avec l'augmentation de la définition.

Par ailleurs, les écrans d'une manière générale poursuivent leur multiplication un peu partout dans l'environnement de l'utilisateur, y compris dans les voitures autonomes connectées qui sont de plus en plus présentes au CES, à qui les constructeurs automobiles réservent de plus en plus leurs annonces en ce sens. Parmi les autres tendances, il faut également relever la réalité augmentée et l'intelligence artificielle qui trouvent de plus en plus d'applications dans un nombre sans cesse croissant d'objets du quotidien, derrière le faux-nez des « assistants personnels » complaisamment proposés à des prix très attractifs par des géants du Net de plus en plus intéressé par la collecte des données personnelles de l'utilisateur à mesure que l'intelligence artificielle permet d'en tirer la substantifique moelle publicitaire… on trouvera également parmi les sujets sensibles celui de la santé connectée, ou des aides techniques destinées à pallier aux différents formes de handicap.

Enfin, il devrait y avoir un certain nombre d'annonces autour de la norme de téléphonie 5G, qui d’ici 2 à 3 ans devraient pouvoir servir de colonne vertébrale à toute cette électronique connectée, avec une bande passante théoriquement équivalente à celle de la fibre, ou au moins du wi-fi.

 

Comment expliquer un tel succès de cet événement qui a bâti sa réputation au fil des ans ?

Il faut tout d'abord préciser qu'il s'agit d'un salon réservé aux professionnels, auquel le grand public n'a pas accès directement, si ce n'est au travers de la couverture journalistique qu'il mobilise. Or cet engouement auquel on assiste est relativement récent compte tenu des plus de 50 ans d'existence du CES, et c’est  paradoxalement en grande partie à Apple, qui en est pourtant absent, qu'il le doit. À la fois pour des raisons géographiques, mais également de rayonnement de la marque.

À partir de 2002, Apple a abandonné les événements qu'elle tenait chaque année à Tokyo et sur la côte Est des États-Unis, pour concentrer ses annonces sur l'événement organisé par IDG au mois de janvier, désormais dans son pré carré de San Francisco (Paris gardera sa propre manifestation jusqu'en 2008). 

Dans le même temps, le CES passe de deux éditions annuelles à une seule, et s'installe définitivement à Las Vegas pour une édition unique au mois de janvier. Et alors que l'attractivité d'Apple croit de plus en plus à mesure que la dématérialisation des contenus se démocratise de plus en plus grâce à l'iPod et l'iTunes Music Store, la crédibilité de Microsoft en tant que phare incontournable de l'informatique et surtout de l'électronique grand public est sérieusement mise à mal.

Apple génère alors un écosystème attractif, non seulement autour de l'iPod mais également désormais autour de Mac OS X, avec l'adoption successive de processeurs IBM puis Intel pour ses ordinateurs. L'effet de souffle provoqué par la présentation de l'iPhone va encore creuser un véritable « bassin d'attractivité » : les grands médias de la cote Est des États-Unis et même du monde entier vont prendre l'habitude de commissionner vers San Francisco des envoyés spéciaux pour couvrir l'événement jusqu'en 2009, quitte à ce que ceux-ci prennent  ensuite l'avion jusqu'au Nevada voisin, cette fois pour le CES.

Avec l'arrêt définitif de la MacWorld Conférence & Expo, c'est le Consumer Electronic Show qui va désormais faire converger vers lui les projecteurs, juste après les fêtes, d'autant que la montée en puissance d'Android et sa généralisation dans de plus en plus d'objets du quotidien vont mobiliser à leur tour l'attention des médias. La presse « Mainstream » s'est découvert un nouveau marronnier.

 

Ne risque-t-il pas de s'essouffler au fil des éditions ?

Il existe certes d'autres salons spécialisés, comme par exemple la Photokina de Cologne, le Mobile Word Congress de Barcelone, ou même l’IFA à Berlin qui est lui aussi un salon électronique grand public mais, sauf événement extérieur catastrophique, on ne voit guère ce qui pourrait déstabiliser un rendez-vous désormais bien installé, pour peu qu'il sache continuer de drainer vers lui les innovations successives. L'un de ses principaux atouts reste la vitalité de l'industrie high-tech américaine, qui s'appuie sur un marché intérieur très vivace, mais également l'intelligence de Gary Shapiro son président-directeur général qui a su délocaliser l'événement depuis plusieurs années, avec une déclinaison sur le continent asiatique, à Shanghai mais également en Europe, à Paris

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires