En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

03.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

04.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

05.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 12 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 12 heures 43 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 14 heures 23 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 15 heures 29 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 18 heures 7 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 18 heures 27 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 19 heures 8 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 20 heures 18 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 20 heures 51 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 21 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 12 heures 26 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 13 heures 33 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 14 heures 57 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 17 heures 31 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 18 heures 20 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 18 heures 41 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 19 heures 33 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 20 heures 32 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 21 heures 15 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 21 heures 52 min
Atlantic-tac

Quand les souris soufflent 90 bougies et quand tout baigne dans l’huile : c’est l’actualité des montres en phase frimaire

Publié le 23 novembre 2018
Mais aussi la plus jeune pilote française, la montre franco-américano-autrichienne, la Cartier qui passe du bleu au blanc et les jeunes talents français qui visent les profondeurs…
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi la plus jeune pilote française, la montre franco-américano-autrichienne, la Cartier qui passe du bleu au blanc et les jeunes talents français qui visent les profondeurs…

BALTIC : Une « plongeuse » vintage en souscription…


Dans la série « Les jeunes horlogers français ont du génie », la nouvelle marque Baltic n’est pas au dernier rang. Lancée par une campagne de sociofinancement qui lui avait apporté 514 000 euros et une communauté de plus d’un millier d’acheteurs, l’atelier Baltic récidive pour une seconde série de montres : des « plongeuses » d’inspiration rétro-nostalgique (boîtier de 39 mm, verre saphir bombé, lunette en saphir), baptisées Aquascaphe, dotées d’un mouvement automatique japonais, étanches à 200 m, disponibles en trois couleurs de cadran et proposées en précommande sur le site Baltic à 579 euros avec deux bracelets (contre 700 euros de prix public après la souscription). Le tout assemblé en France, à Besançon, pour une livraison avant l’été prochain. Ce sera ce qu’on peut appeler une bonne affaire, avec une montre qui se fait remarquer au poignet par son style vintage : on croirait une vraie pièce de collection – ce qui est sans doute le but recherché. Oui, décidément, les jeunes horlogers français sont bourrés de talents…

RESERVOIR : Le ciel lui appartient…


Après les fonds sous-marins explorés en Baltic, on va prendre des grands airs avec Reservoir, une autre de ces jeunes marques françaises qui bousculent impitoyablement l’établissement suisse – au besoin en lui rendant hommage, puisque les montres Reservoir sont Swiss Made. Peu importe, l’esprit est français et il est même pionnier : la marque – qui consolide de plus en plus opiniâtrement son inspiration aérienne – va ainsi soutenir Anne Labbé, 18 ans, qui est la plus jeune pilote (amateur) de France, vainqueur du dernier Tour de France des jeunes pilotes. Elle portera désormais au poignet une Airfight, montre très inspirée par les compteurs de bord et les jauges techniques qu’on peut déchiffrer dans tous les postes de pilotage des avions. 

SWATCH : Les souris ne se cachent plus pour souffler…


Il y avait longtemps que Swatch, marque dont la légende est aujourd’hui bien dédorée, ne nous avait pas proposé une montre digne de son héritage. Les quatre-vingt-dix bougies de Mickey seront soufflées, entre autres marques (une demi-douzaine de licences horlogères ont été signées par la Walt Disney Company), par Swatch, qui a confié à l’artiste contemporain Damien Hirst le soin de redessiner Mickey Mouse en réinterprétant le graphisme de la plus célèbre souris du monde. Déjà considérées comme des collectors (ce qui n’était pas arrivé à une Swatch depuis très longtemps), les deux éditions limitées de cette série Edition Mickey Mouse 90e anniversaire (Mirror Spot Mickey : 19 999 exemplaires, ci-dessous, et Spot Mickey : 1 999 exemplaires) sont quasiment épuisées dans les boutiques Swatch, mais il faut se dépêcher de tenter sa chance : les amateurs ont compris que cette souris non connectée fera un amusant et un excellent cadeau dans la hotte du père Noël…

 

U-BOAT : La montre qui baigne dans l’huile…


Marche italienne pour initiés tentés par une certaine vision de la « mode » horlogère, U-Boat nous avait habitués à de volumineux boîtiers, dotés d’énormes couronnes de remontage et de cadrans aux indications surdimensionnés. Il semblerait que les temps soient à une nouvelle furtivité, mais la créativité reste au programme avec cette montre Capsoil – « capsule » + « oil ». L’idée est de gagner en lisibilité (le boîtier fait tout de même 45 mm de diamètre) en faisant baigner la montre, mouvement électronique compris, dans une énorme goutte d’huile, fluide intérieur qui permet à la fois un effet optique de grossissement et une absence totale de reflets – d’où la sensation d’un vrai cadran noir, renforcée par le noir du boîtier. La bulle d’air qui se déplace sur le cadran assure la circulation permanente de ce fluide. Le prix reste relativement doux (1 500 euros). Un conseil : ne laissez pas votre montre au grand air quand il gèle (l’huile se figerait), ni quand vous allez au sauna, au-dessus de 60°C (sous peine de faire « frire » ses composants intérieurs).

MASSÉNA LAB : La montre collector des amoureux de la montre…


Votre culture horlogère est vraiment très pointue si vous connaissez la marque Habring2, maison indépendante autrichienne qui a entrepris de promouvoir une certaine idée de la qualité horlogère traditionnelle à des prix accessibles, y compris avec des mouvements « manufacture » en tous points dignes de la tradition suisse. À moins d’être un Pic de la Mirandole horloger [ou bien un lecteur de Business Montres, mais, là, vous avez triché !], vous connaissez encore moins le Masséna Lab, atelier qui a conçu cette édition spéciale Erwin Lab01 : cette « marque », qui n’en est pas une, est une sorte de communauté d’amateurs fondée par  le Franco-Américain William Rohr (le pseudo horloger de ce Niçois d’origine est « William Masséna), qui propose régulièrement à ses amis des séries ultra-courtes de montres hors du commun. Cette Erwin LAB01 est une montre automatique (mouvement exclusif Habring 2) à trois aiguilles, dotée d’une « seconde morte », spécialité horlogère dont se délecte les amateurs (l’aiguille des secondes, au lieu d’avoir une course fluide, s’arrête et « saute » à chaque seconde, un peu comme sur les montres à quartz. L’esthétique ultra-vintage du cadran est soulignée par le bronze du boîtier de taille modeste (38,5 mm) comme il convient à une montre qui puise son inspiration dans l’âge d’or des montres mécaniques. Le prix (5 995 dollars, en souscription sur le site du Masséna Lab, où elle est peut-être déjà épuisée) a su, lui aussi, rester modeste pour un collector qui a tout pour faire saliver les collectionneurs. À demi-française, cette montre américano-autrichienne sera, pour les plus avisés, le fruit défendu de leur sapin de Noël…

CARTIER : De l’audace créative dans l’expression d’une certaine élégance…


La maison Cartier prépare déjà 2019 en nous alléchant avec une version intelligente de son iconique Ballon Bleu : ce sera la Ballon Blanc ! Au lieu d’être d’être bleue (saphir), la pierre sertie dans le mini-boîtier en or rose est à présent un diamant de taille brillant, qui impose ses carats aux diamants qui encerclent le cadran aux chiffres romains qui signe l’identité Cartier. Particularité de ce boîtier en or rose : sa taille (26 mm ou 30 mm), qui voit Cartier épouser la nouvelle mode des mini-montres ultra-précieuses. Bonne nouvelle : les prix de ces montres à mouvements électroniques sont coûteux, mais pas démentiels (comptez 6 000 euros à 11 000 euros selon les tailles et les diamants). Cartier, qui semble avoir renoncé à ses fantasmes mécaniciens de complications horlogères un peu superfétatoires, en revient donc aux classiques de son répertoire : l’élégance précieuse (la French Touch), avec un rien d’audace dans la créativité, beaucoup de passion dans l’expression esthétique et une vraie inspiration dans les moindres détails de la montre [on ne regrettera ici que l’alligator noir brillant du bracelet, carrément vulgaire et dénué d’imagination, mais Cartier va proposer des bracelets en or rose]. Qui regrettera ce retour de Cartier dans le droit chemin ?

• LE QUOTIDIEN DES MONTRES

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie, médiafacture d’informations horlogères depuis 2004...

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires